Accueil / Formule Renault / Morris rejoint la Caterham Academy, Panis et Canamasas évincés
Alexander Rossi 2013 GP2 Series Abou Dabi
© Glenn Dunbar/GP2 Media Service

Morris rejoint la Caterham Academy, Panis et Canamasas évincés

L’équipe de Formule 1 Caterham vient d’officialiser les six pilotes qui feront partie du programme Caterham Racing Academy pour la saison 2014.

Pilote de pointe du programme de développement, Alexander Rossi continue d’être soutenu. Cela n’est en rien un hasard puisque l’Américain a réalisé la meilleure campagne 2013 parmi les pilotes débutants de GP2 Series avec une victoire en fin de saison. Déjà accoutumé aux séances d’essais, le pilote ne sera pas dépaysé en qualité de pilote de réserve de l’équipe F1. En parallèle, Rossi aura pour objectif le titre de GP2 Series, un but toutefois difficile à atteindre tant les saisons sont serrées dans ce championnat.

Will Stevens est lui aussi une figure bien connue du monde de la monoplace. C’est du côté de l’autre antichambre de la Formule 1, la Formula Renault 3.5 Series, qu’on retrouvera le Britannique une année supplémentaire en 2014. Depuis ses débuts en 2012 dans ce championnat, Will Stevens a décroché plusieurs podiums. Pour Will Stevens, l’objectif fixé par Caterham est également le titre du côté de son équipe hôte, P1 Motorsport by Strakka Racing.

Matt Parry sera également soutenu par Caterham. Le Britannique de 20 ans n’est pas inconnu de l’Academy puisqu’il l’a rejoint en 2010 alors qu’il concourait en karting. Champion 2012 d’InterSteps Championship, un championnat de Formule BMW en Grande-Bretagne, Matt Parry a ensuite bénéficié de bonnes conditions pour se développer. Il a réalisé sa première saison de Formule Renault 2.0 NEC avec Fortec. Les résultats ne se sont pas fait attendre : il a largement remporté le titre en surpassant son coéquipier Jack Aitken de 59 points, grâce notamment à cinq victoires, deux pole positions et neuf podiums.

Seb Morris aura pour objectif de briller lui aussi en Formule Renault 2.0 NEC du côté de chez Fortec. A 18 ans, le Britannique se lance un défi de taille après avoir terminé vice-champion de BRDC Formula 4. Dans son palmarès, on trouve notamment le titre de la Formule Renault BARC Winter Series en 2012. Lors de la saison principale, il avait terminé troisième derrière Scott Malvern et Josh Webster. Auparavant, il concourait en Ginetta. Ces GT lui avaient offert un succès certain avec le titre de la Winter Series du championnat Ginetta Junior GB en 2010, suivi du championnat junior l’année suivante.

Le Malaisien Weiron Tan est lui aussi de la partie. Evoluant d’abord en Asie, le pilote de 19 ans a ensuite fait ses preuve en Europe en 2013. Il s’était offert une mise en jambe un an plus tôt en JK Racing Asia Series, championnat qu’il avait terminé septième en 2012. Il s’agissait de sa première saison complète. En Protyre Formula Renault, il a ensuite décroché la deuxième place du championnat avec Fortec, même si le champion Chris Middlehurst était hors de sa portée.

Dans la Caterham Racing Academy, Daim Hishammudin s’est également fait une place. A 16 ans, le Singapourien s’est fait remarquer en karting et compte bien continuer ainsi avec le soutien de ce programme de développement qui le suit depuis plusieurs années.

Parmi les laissés pour compte cette saison figurent Aurélien Panis et Sergio Canamasas. Les deux pilotes ont deux profils très distincts et sont à des stades différents de leur carrière. A 19 ans, le Français Aurélien Panis sort de trois saisons en monoplaces. Son potentiel a eu du mal à surgir, même si le passage de RC Formula à Prema Powerteam a été suivi de performances plus probantes, notamment en fin de saison d’Eurocup Formula Renault 2.0 avec la quatrième place du Castellet.

Quant à Sergio Canamasas, qui fêtera ses 26 ans en avril prochain, les périodes de vaches maigres ont été nombreuses pour lui. En revanche, quelques belles prestations comme la huitième place en Formula Renault 3.5 Series en 2011 avec BVM Target ont fait état d’un certain potentiel. Mais à ce niveau de la compétition, l’Espagnol reste un cran en-dessous de ses pairs les plus talentueux.

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox