Accueil / GP3 / GP3 : Antonio Felix da Costa s’impose à Silverstone

GP3 : Antonio Felix da Costa s’impose à Silverstone

Antonio Felix da Costa 2012 GP3 Silverstone

La météo est clémente pour la course de GP3, retardée par le mauvais temps ayant perturbé la séance qualificative F1. Mitch Evans part de la pole, devant Aaro Vainio et Antonio Felix da Costa. Contrairement aux GP2, les GP3 ne partent pas sous régime de la voiture de sécurité. A noter que Carmen Jorda et David Fumanelli n’ont pas pris le départ, la première n’étant pas entrée dans les 107%.

Antonio Felix da Costa réalise un départ canon qui le place en tête de la course dès le deuxième virage devant Mitch Evans et Aaro Vainio, dont l’élan a été moyen. Daniel Abt prend la quatrième place à Matias Laine. Le premier tour est marqué par l’abandon de William Buller en grande difficulté dans les premiers virages ainsi que le tête-à-queue de Dmitry Suranovich. Les gagnants des premiers tours sont Conor Daly, parti 14ème et desormais aux portes du top 10, ainsi que Tamas Pal Kiss, 12ème après s’être élancé 20ème.

Alex Brundle se fait passer par Kevin Ceccon puis par Tio Ellinas au même virage un tour plus tard. Kevin Ceccon part à la faute durant le troisième tour et tombe en neuvième position. Aaro Vainio lance la machine et réalise le meilleur tour et sera imité par Mitch Evans un tour plus tard. Ethan Ringel abandonne au troisième tour, moteur en feu. Les batailles sont nombreuses au coeur du peloton entre les remontées de Daly et Pal Kiss, mais aussi les luttes entre les deux nouveaux, Facu Regalia et Giovanni Venturini.

En tête, Antonio Felix da Costa et Mitch Evans creuse le trou sur Aaro Vainio, lui-même distancant Daniel Abt, qui en fait de même sur Tio Ellinas. Le Chypriote perd sa cinquième place au sixième tour face à Conor Daly après avoir été piégé par les flaques persistantes sur la piste. L’écart reste cependant constant entre les deux hommes de tête jusqu’à la mi-course. Le Portugais creuse l’écart en deuxième moitié de course en enchaînant les meilleurs tours en course.

Pour le gain de la huitième position, Kevin Ceccon est coincé derrière Matias Laine mais parvient à trouver l’ouverture à trois tours du but dans le premier virage. La course s’installe ensuite dans un certain train-train et les positions ne bougent plus beaucoup.

A l’issue des 14 tours de la course, Antonio Felix da Costa s’impose pour la première fois cette saison. Le récent protégé du Red Bull Junior Team possède sur la ligne sept secondes devant Mitch Evans. Aaro Vainio est troisième suivi de Daniel Abt et Conor Daly. Tio Ellinas, Alex Brundle et Kevin Ceccon suivent, ce qui donne la pole position de la course 2 au champion 2011 d’AutoGP. Matias Laine et Patric Niederhauser complètent les entrées dans les points.

Au championnat, grâce à sa pole et son arrivée une place devant son adversaire, Mitch Evans conserve la tête face à Aaro Vainio. La course sprint se déroulera demain à partir de 9h15.

GP3 2012 – Course 1 – Silverstone
1. Antonio Felix da Costa – Carlin – 27m14.410s
2. Mitch Evans – MW Arden – +7.062s
3. Aaro Vainio – Lotus GP – +8.783s
4. Daniel Abt – Lotus GP – +16.136s
5. Conor Daly – Lotus GP – +22.156s
6. Tio Ellinas – Marussia Manor – +22.325s
7. Alex Brundle – Carlin – +38.448s
8. Kevin Ceccon – Ocean – +41.719s
9. Matias Laine – MW Arden – +42.314s
10. Patric Niederhauser – Jenzer – +44.489s
11. Tamas Pal Kiss – Atech CRS – +53.795s
12. Robert Visoiu* – Jenzer – +1m00.061s
13. Giovanni Venturini – Trident – +1m02.451s
14. Facu Regalia – Jenzer Motorsport – +1m03.081s
15. Kotaro Sakurai – Status GP – +1m05.140s
16. Marlon Stockinger – Status GP – +1m12.707s
17. Alice Powell – Status GP – +1m26.048s
18. Vicky Piria – Trident – +1m34.318s
19. Fabiano Machado – Marussia Manor – +1m38.754s
20. Robert Cregan – Ocean – +1m39.170s
21. Antonio Spavone – Trident – +1m39.960s
22. Dmitry Suranovich – Atech CRS – +1m40.812s
23. Fabio Gamberini – Atech CRS – +1 tour
NC. Ethan Ringel – Atech CRS – +12 tours
NC. William Buller – Carlin – +14 tours

*Pénalité de trois places sur la grille de la course 2.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox