Accueil / GP3 / GP3 : Evans escorté par MW Arden, da Costa en embuscade

GP3 : Evans escorté par MW Arden, da Costa en embuscade

Mitch Evans Antonio Felix da Costa GP3 2012 Spa

La dernière séance de qualifications de la saison se tient à Monza, un circuit où l’aspiration constitue un boost certain. Avec le championnat en ligne de mire, la tension est à son comble pour les pilotes de GP3 Series ! En plus de la première place sur la grille, quatre points au championnat sont à prendre grâce à la pole !

Le premier temps de référence est signé par Matias Laine en 1m47.265s, devant son coéquipier chez MW Arden, Mitch Evans. Les pilotes Lotus GP sonnent la charge dans leur troisième tour, Daniel Abt devançant Conor Daly. Tio Ellinas prend ensuite la tête en 1m45.941s, mais les deux pilotes de MW Arden Evans et Laine reprennent leur bien, le Néo-Zélandais signant un 1m45.435s.

Will Buller prend rapidement ensuite le meilleur temps en améliorant la performance d’Evans de 116 millièmes. Antonio Felix da Costa et David Fumanelli sont dans un tour rapide, Fumanelli se retrouve derrière Laine en 5e position, avant de concéder une position à Tamas Pal Kiss, qui se verra pénalisé de dix places sur la grille, pour rappel.

Les changements de leader durant les dix premières minutes sont incessants, Ellinas reprenant le leadership devant Aaro Vainio, à seulement 2 millièmes, et Pal Kiss à 43 millièmes. Si la qualification est aussi serrée qu’en GP2 Series la veille, cela risque de réserver des surprises !

Antonio Felix da Costa, qui n’a finalement pas signé un temps extraordinaire, veut éradiquer ceci avec brio en signant les meilleurs secteurs 1 et 2 absolus. Ellinas améliore sa performance de 5 dixièmes, tandis que dans le trafic da Costa boucle son tour au 2e rang, à 295 millièmes du Chypriote de Marussia Manor. Le pilote Carlin ne baisse pas les bras, toutefois, mais Ellinas non plus : celui-ci veut mettre derrière lui la montagne de soucis techniques rencontrés sur sa monture, réminiscence des problèmes du talentueux Adrian Quaife-Hobbs l’an passé.

Da Costa prend enfin la tête à sa 6e tentative en 1m44.454s. Ses opposants au championnat sont 5e pour Vainio, 7e pour Evans et 10e pour Abt. Le Portugais continue sur ce rythme soutenu, et pour la première fois il bénéficie d’une piste libre dans le troisième secteur, lui permettant d’améliorer d’un centième supplémentaire.

A mi-séance, les pilotes regagnent quasiment tous la voie des stands. Tout peut encore évoluer dans les dix dernières minutes… Abt passe au 6e rang, au bénéfice de l’aspiration de Conor Daly, plus en difficulté au 14e rang provisoire. Fumanelli signe le meilleur deuxième secteur absolu dans son dixième tour, ce qui le fait remonter 3e. Buller signe ensuite la pole provisoire, tandis qu’Evans tente de la lui reprendre ! Sept dixièmes d’avance pour le Néo-Zélandais au 2e secteur l’amènent finalement 7 dixièmes devant Buller à l’issue de son tour. Il devance Buller, Fumanelli, da Costa et Venturini. La mauvaise opération semble provenir de Lotus GP à 3 minutes de l’arrivée : Vainio 8, Abt 11, Daly 12. Mais Abt travaille à l’amélioration de sa position, tandis que da Costa se retrouve à 20 millièmes de Mitch Evans, au 2e rang. Abt et Daly remontent aux 5e et 6e rangs, tandis que Vainio est en train d’améliorer – il reste moins de 2 minutes.

Ellinas prend le 3e temps à 5 dixièmes d’Evans et da Costa qui semblent sur une autre planète ! Le trafic est considérable en piste, il n’est pas rare de voir plus de 5 voitures regroupées. Daniel Abt signe le meilleur premier secteur absolu, fera-t-il parler de ses qualités en qualifications ? Evans lève le pied, il n’améliorera plus. Fumanelli prend la 3e place devant Laine. Abt perd trop de temps derrière Ethan Ringel et n’améliore pas sa 8e place.

Mitch Evans continue d’étendre son avance avec sa pole, ce qui pourrait lui permettre de remporter le championnat dès cet après-midi. Le départ de la course sera donné à 17h20.

GP3 Series 2012 – Monza – Qualifications
1. Mitch Evans – MW Arden – 1m43.542s
2. Antonio Felix da Costa – Carlin – 1m43.562s
3. David Fumanelli – MW Arden – 1m43.897s
4. Matias Laine – MW Arden – 1m43.903s
5. Tio Ellinas – Marussia Manor – 1m44.105s
6. Tamas Pal Kiss* – Atech CRS – 1m44.186s
7. Will Buller – Carlin – 1m44.273s
8. Daniel Abt – Lotus GP – 1m44.371s
9. Conor Daly – Lotus GP – 1m44.433s
10. Patric Niederhauser – Jenzer – 1m44.452s
11. Giovanni Venturini – Trident – 1m44.516s
12. Robert Visoiu – Jenzer – 1m44.600s
13. Aaro Vainio – Lotus – 1m44.668s
14. Dmitry Suranovich – Marussia Manor – 1m44.860s
15. Robert Cregan – Ocean – 1m44.903s
16. Marlon Stöckinger – Status GP – 1m44.943s
17. Lewis Williamson – Status GP – 1m44.960s
18. Fabiano Machado – Marussia Manor – 1m45.030s
19. Alex Brundle – Carlin – 1m45.056s
20. John Wartique – Atech CRS – 1m45.165s
21. Kevin Ceccon* – Ocean – 1m45.213s
22. Alice Powell – Status GP – 1m45.303s
23. Vicky Piria – Trident – 1m45.659s
24. Ethan Ringel – Atech CRS – 1m46.911s
25. Carmen Jorda – Ocean – 1m49.400s

*Pénalité de 10 places
**Pénalité de 5 places : responsable d’une collision avec Patric Niederhauser

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox