Accueil / GP3 / GP3 – Facu Regalia, septième vainqueur en sept courses

GP3 – Facu Regalia, septième vainqueur en sept courses

Facu Regalia 2013 GP3 Series Nürburgring

Facu Regalia s’était montré le plus rapide des qualifications en devançant Tio Ellinas et Alex Fontana le matin. Après sa première pole position dans la catégorie, l’Argentin allait-il découvrir les joies de la victoire ?

Facu Regalia réalisait un départ parfait pour conserver les commandes de la course devant Tio Ellinas, Jack Harvey, Lewis Williamson et Nick Yelloly. Auteur d’un départ moyen, Alex Fontana était envoyé en tête-à-queue. Le pilote Jenzer abandonnait un peu plus tard après avoir perdu son aileron arrière.

Plus loin dans le premier tour, un accrochage impliquant les Carlin d’Eric Lichtenstein et de Luis Sa Silva étaient synonymes d’abandon tandis que les Status de Josh Webster et Jimmy Eriksson s’accrochaient à la chicane. Daniil Kvyat abandonnait également après s’être arrêté sur la piste.

Le rythme en tête était donné par Facu Regalia qui creusait rapidement l’écart sur Tio Ellinas mais la voiture de sécurité effectuait finalement son intervention au quatrième tour pour évacuer la monoplace de Daniil Kvyat.

La course reprenait ses droits au sixième tour. Facu Regalia créait immédiatement l’écart sur ses poursuivants, toujours menés par Tio Ellinas et Jack Harvey. L’Argentin enfonçait le clou en signant plusieurs meilleurs tours en course à la suite.

Le peloton se montrait plus agressif. Melville McKee devait résister à la pression d’Alexander Sims pour la huitième position tandis que Dino Zamparelli et Conor Daly se disputaient la dixième place, pour le dernier point.

Kevin Korjus, alors septième, accomplissait au onzième tour un drive-through pour avoir provoqué l’accrochage avec Alex Fontana tandis que Carmen Jorda, dernière, reçevait un drapeau noir pour avoir continué à dépasser les limites de la piste en dépit des avertissements.

Au douzième tour, Patric Niederhauser dépassait Patrick Kujala pour le gain de la douzième place, l’une des rares manoeuvres couronnées de succès dans les dernières tours.

Facu Regalia s’imposait tout en domination en raflant le meilleur tour en course par la même occasion. Le septième vainqueur en sept courses de GP3 Series cette saison devançait Tio Ellinas et Jack Harvey, qui ne s’étaient pas lâchés de la course.

Les Britanniques Lewis Williamson et Nick Yelloly complétaient le top cinq devant Carlos Sainz, Melville McKee et Alexander Sims qui, pour son retour dans la discipline, s’élancera de la pole position demain. Dino Zamparelli et Conor Daly terminaient également dans les points.

Au championnat, Tio Ellinas accentue son avance puisque son nouveau dauphin est Facu Regalia, qui pointe à quinze points du Chypriote. Kevin Korjus conserve sa troisième position de peu devant Jack Harvey. La deuxième course en GP3 Series au Nürburgring aura lieu demain à 9h25, avec Luis Sa Silva relégué en fond de grille suite à sa pénalité de 10 places pour une collision avec Eric Lichtenstein.

GP3 Series 2013 – Course 1 Nürburgring – Classement
Pos Pilote Equipe Tours/Ecart
1 Facu Regalia ART GP 15
2 Tio Ellinas Marussia Manor GP +7.160s
3 Jack Harvey ART GP +7.658s
4 Lewis Williamson Bamboo Engineering +11.851s
5 Nick Yelloly Carlin +12.586s
6 Carlos Sainz MW Arden +16.503s
7 Melville McKee Bamboo Engineering +17.495s
8 Alexander Sims Status GP +18.449s
9 Dino Zamparelli Marussia Manor +19.481s
10 Conor Daly ART GP +19.888s
11 Robert Visoiu MW Arden +21.799s
12 Patric Niederhauser Jenzer +22.381s
13 Patrick Kujala Koiranen GP +28.568s
14 Aaro Vainio Koiranen GP +31.250s
15 Emanuele Zonzini Trident +31.919s
16 Giovanni Venturini Trident +33.262s
17 David Fumanelli Trident +33.630s
18 Samin Gomez Jenzer +35.102s
19 Ryan Cullen Marussia Manor +36.914s
20 Kevin Korjus Koiranen GP + 1 tour
NC Alex Fontana Jenzer + 13 tours
NC Josh Webster Status GP + 14 tours
NC Jimmy Eriksson Status GP + 14 tours
NC Daniil Kvyat MW Arden
NC Eric Lichtenstein Carlin
NC Luis Sa Silva Carlin
DSQ Carmen Jorda Bamboo Engineering

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox