Accueil / GP3 / GP3 : Première victoire pour Conor Daly

GP3 : Première victoire pour Conor Daly

Conor Daly GP3 2012 Barcelone

Suite à la course d’hier remportée par Mitch Evans, c’est Robert Visoiu qui s’élance de la pole position devant Tio Ellinas. Conor Daly et Matias Laine sont sur la deuxième ligne devant Patric Niederhauser et Aaro Vainio. Marlon Stockinger et Mitch Evans partent de la quatrième ligne. Le poleman de la veille, Antonio Felix da Costa, s’élance en quatorzième position.

Tio Ellinas semble sauter le départ et prend la tête. De nombreux pilotes se manquent au premier virage mais le carton du premier tour se passe juste avant la fin du premier secteur. Tamas Pal Kiss est poussé dans l’herbe, il perd le contrôle de sa monoplace avant le freinage et coupe la piste en percutant Antonio Spavone et Robert Cregan. Dmitry Suranovich est également impliqué, le Russe voit sa course se finir.

Ellinas boucle le premier tour en tête devant Conor Daly, Robert Visoiu, Matias Laine et David Fumanelli. Marlon Stockinger s’arrête au premier tour suite à un problème et est relégué en fin de peloton, idem pour Mitch Evans le tour suivant, en raison d’une crevaison.

Tio Ellinas et Carmen Jorda reçoivent l’officialisation de leur drive-through pour départ anticipé au début du 4ème tour. Carmen Jorda s’exécute alors que le Chypriote continue à pousser un tour pour limiter l’hémorragie en position.

Au 5ème tour, Ellinas effectue sa pénalité, Conor Daly hérite ainsi de la tête de course devant Robert Visoiu et Matias Laine. David Fumanelli et Aaro Vainio suivent à ce moment. Kevin Ceccon profite de ce même tour pour dépasser Alice Powell, alors 12ème, dans la ligne droite des stands.

Le classement évolue peu dans les tours suivants, Conor Daly ayant réussi à se construire une petite marge surle groupe mené par Robert Visoiu. A 6 tours du but, ce groupe contient en sept secondes les pilotes classés de la deuxième à la onzième position. En onzième place justement, Kevin Ceccon harcèle William Buller. Antonio Felix da Costa tente une manoeuvre sur Daniel Abt pour la septième place et le Portugais se montre rugueux au point d’aller au contact. En parallèle, David Fumanelli reçoit un drive-through pour avoir ignoré un drapeau jaune.

En fin de course, Fabiano Machado sort de piste au premier virage, intimidé par Kotaro Sakurai. David Fumanelli effectue son drive-through, ce qui promeut Aaro Vainio en quatrième position, toujours devant Patric Niederhauser, Antonio Felix da Costa, Daniel Abt et Alex Brundle, qui rentre ainsi dans les points.

En tête, les positions n’évoluent plus et Conor Daly signe d’un coup d’un seul son premier podium mais surtout sa première victoire en GP3 Series. Il devance le Roumain Robert Visoiu et le Finlandais Matias Laine. Les autres positions dans les points n’ont pas changé également. Kevin Ceccon marque ses premiers points dans la discipline après avoir signé le meilleur tour en course du Top 10 à l’arrivée. Antonio Félix da Costa échangera après course sa position avec Daniel Abt suite au dépassement un peu trop viril du Portugais dans la course.

Au championnat, malgré son zéro en course 2, Mitch Evans conserve de justesse son leadership, de deux points sur Conor Daly et Aaro Vainio. Matias Laine et Patric Niederhauser sont à cinq points.

Le prochain meeting de GP3 Series 2012 aura lieu dans deux semaines à Monaco, qui accueillera pour la toute première fois la catégorie.

GP3 Series 2012 – Classement général – Meeting 1/8
1. Mitch Evans – 25 points
2. Conor Daly – 23
3. Aaro Vainio – 23
4. Matias Laine – 20
5. Patric Niederhauser – 20
6. Marlon Stöckinger – 18
7. Robert Visoiu – 16
8. António Félix da Costa – 6
9. Tio Ellinas – 6
10. Daniel Abt – 4
11. Alex Brundle – 2
12. David Fumanelli – 2
13. Kevin Ceccon – 2
14. William Buller – 0
15. Alice Powell – 0
16. Dmitry Suranovich – 0
17. Kotaro Sakurai – 0
18. Tamás Pál Kiss – 0
19. John wartique – 0
20. Jakub Klasterka – 0
21. Robert Cregan – 0
22. Vicky Piria – 0
23. Fabiano Machado – 0
24. Antonio Spavone – 0
25. Ethan Ringel – 0
26. Carmen Jordá – 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox