Accueil / GP3 / GP3 : Tio Ellinas crucifie Daniel Abt et sacre Mitch Evans

GP3 : Tio Ellinas crucifie Daniel Abt et sacre Mitch Evans

Tio Ellinas 2012 GP3 Hockenheim

Malgré le drapeau noir d’Alex Brundle, Mitch Evans part bon dernier, tandis que Dmitry Suranovich s’élancera des stands, pour très vite abandonner. Un mal pour un bien pour le Néo-Zélandais, qui doit espérer que Daniel Abt, 8e, ne s’impose pas et tenter de remonter !

Mitch Evans se retrouve une nouvelle fois au milieu de la chicane, pris dans un incident au départ impliquant Lewis Williamson mais dont il peut repartir. David Fumanelli a eu les yeux plus gros que le ventre aux avant-postes en essayant de doubler le poleman Giovanni Venturini et Marlon Stockinger d’entrée de jeu, ce qui le fait court-circuiter la chicane. Il viendra rapidement à bout du pilote Status.

Abt est rapidement remonté au 4e rang tandis que Conor Daly est sorti large à la parabolique. Mitch Evans est au milieu de peloton et dépasse sous drapeau jaune Kevin Ceccon en rendant sa position ensuite, avant de s’énerver face à Alice Powell, lui montrant tout son mécontentement. Difficile course pour le Néo-Zélandais, clairement sous pression.

Antonio Felix da Costa ne peut plus être champion, mais en 6e place, il espère se battre pour les places d’honneur ! Aaro Vainio se fraie quant à lui un chemin dans le peloton, en 9e place. Evans est quant à lui remonté 12e et attaque Robert Visoiu, alors qu’il reste encore 12 tours.

La bataille en tête est serrée : le 5e homme, Patric Niederhauser, a signé le meilleur tour en course, avant de se faire chahuter et céder son bien à Tio Ellinas. Vicky Piria a été contrainte à l’abandon : course terminée pour l’Italienne à domicile.

Daniel Abt est dans les roues de Giovanni Venturini et passe en tête au cinquième tour, le plaçant champion provisoire. Mitch Evans, 11e, sait ce qu’il lui reste à faire, la 6e place n’étant qu’à quelques secondes du Néo-Zélandais. Une 8e place pourrait suffire si Abt ne signait pas le meilleur tour en course, qui revient à Mitch Evans. Alors 11e, il ne serait pas éligible, mais il travaillera à remonter dans le classement.

Da Costa concède sa position à Evans, tandis qu’il court-circuite celle-ci avec une paire d’autres pilotes, puis plusieurs autres, semblant avoir crevé et rentrant aux stands. Patric Niederhauser était alors immobilisé à l’abord de la chicane, abandonnant. Abt est toujours en tête, semblant imperturbable. La pression peut s’installer sur ses épaules, maintenant que l’Allemand a les moyens de le faire.

Mais Tio Ellinas est désormais une menace pour Abt : il s’est tout juste emparé de la deuxième place et compte bien s’imposer cette saison, titre en jeu ou non ! Sa rapidité de la veille semble indiquer qu’il est en mesure de briser les rêves de l’Allemand et de devenir le vengeur masqué du Néo-Zélandais ! Il reste alors 6 tours et Ellinas se montre à la parabolique dans les rétroviseurs d’Abt. L’aspiration dans la ligne de départ-arrivée n’est pas suffisante, mais il dispose encore de temps ! Abt est clairement menacé, et il va devoir montrer qu’il mérite de prendre cette couronne.

Lotus GP espère désormais qu’Abt a pris des cours chez James Calado dans le style de la défense par tous les moyens. Visiblement, il n’a pas été assez assidu, car Ellinas le dépasse proprement au bout du deuxième tour de lutte. Il en reste alors quatre, et Ellinas se dirige vers sa première victoire.

Abt prend son destin en main et reprend la tête à l’issue du tour, au bénéfice de l’aspiration dans la ligne droite des stands. La bataille risque donc de durer jusqu’à l’issue de la course. Deux tours sont encore à parcourir, et Abt conserve la tête à la première chicane. Ellinas le prend à l’orée de la deuxième chicane, reprenant la tête.

Aaro Vainio concèdera 20 secondes de pénalité à son temps de course, c’est la direction de course qui l’indique en raison de drapeaux jaunes ignorés. Au dernier tour, Abt est menacé par Venturini, court-circuite la seconde chicane et se retrouve loin de Tio Ellinas.

Le Chypriote s’impose donc, offrant le titre à Mitch Evans, qui, de sa 20e place, a le poing levé avant même sa fin de course ! Abt aura tout tenté mais sera vice-champion GP3, un moindre mal puisque l’an passé, James Calado occupait cette fonction derrière Valtteri Bottas !

Au jeu des pénalités, Alice Powell décroche un point, un objectif auquel elle ne croyait sans doute plus !

GP3 Series 2012 – Monza – Course 2
1. Tio Ellinas – Marussia Manor – 16 tours
2. Daniel Abt – Lotus GP – + 1.0s
3. Giovanni Venturini – Trident – +1.4s
4. Marlon Stöckinger – Status GP – +1.7s
5. Antonio Felix da Costa – Carlin – +7.3s
6. Matias Laine – MW Arden – +8.4s
7. Robert Visoiu – Jenzer – +8.9s
8. Alice Powell – Status GP – +14.3s
9. Kevin Ceccon – Ocean – +14.4s
10. Alex Brundle – Carlin – +15.5s
11. Conor Daly – Lotus GP – +16.1s
12. Will Buller – Carlin – +16.1s
13. David Fumanelli – MW Arden – +24.3s
14. Aaro Vainio – Lotus GP – +27.4s
15. Tamas Pal Kiss – Atech CRS – +30.6s
16. Fabiano Machado – Marussia Manor – +36.0s
17. Robert Cregan – Ocean – +36.1s
18. John Wartique – Atech CRS – +38.2s
19. Carmen Jorda – Ocean – +68.7s
20. Mitch Evans – MW Arden – 89.8 – 89.8s
NC. Patric Niederhauser – Jenzer
NC. Vicky Piria – Trident
NC. Ethan Ringel – Atech CRS
NC. Lewis Williamson – Status GP
NC. Dmitry Suranovich – Marussia Manor

GP3 Series 2012 – Classement général – Meeting 8/8
1. Mitch Evans – 151,5 points
2. Daniel Abt – 149,5
3. Antonio Felix da Costa – 132
4. Aaro Vainio – 123
5. Matias Laine – 111
6. Conor Daly – 106
7. Patric Niederhauser – 101
8. Tio Ellinas – 97
9. Kevin Ceccon – 56
10. Marlon Stöckinger – 55
11. David Fumanelli – 47
12. Tamas Pal Kiss – 38
13. Giovanni Venturini – 31
14. Robert Visoiu – 24
15. William Buller – 20
16. Alex Brundle – 19
17. Lewis Williamson – 11
18. Alex Fontana – 8,5
19. Alice Powell – 1
20. Fabio Gamberini – 1
21. Fabiano Machado – 0
22. Robert Cregan – 0
23. Dmitry Suranovich – 0
24. Kotaro Sakurai – 0
25. John Wartique – 0
26. Vicky Piria – 0
27. Facu Regalia – 0
28. Carmen Jorda – 0
29. Ethan Ringel – 0
30. Antonio Spavone – 0
31. Jakub Klasterka – 0

GP3 Series 2012 – Classement équipes – Meeting 8/8
1. Lotus GP – 378,5 points
2. MW Arden – 309,5
3. Carlin – 171
4. Jenzer Motorsport – 133,5
5. Marussia Manor Racing – 97
6. Status Grand Prix – 67
7. Ocean Racing Technology – 56
8. Atech CRS GP – 39
9. Trident Racing – 31

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox