Accueil / GP3 / Pirelli offrira une prime au champion GP3, sauf si…

Pirelli offrira une prime au champion GP3, sauf si…

Une prime Pirelli de 200 000 € pour le champion GP3 2012

Pirelli a annoncé la création d’un prix financier s’établissant à 200 000 € pour le champion 2012 des GP3 Series, à la condition que ce champion aille en GP2 Series la saison suivante. Ce champion aura également l’occasion de piloter une GP2 pour une session de tests de développement durant l’hiver.

Il est clair que l’intention de Pirelli est d’utiliser son monopole en GP3, GP2 et F1 pour en faire un chemin logique d’accession à la F1, et ainsi court-circuiter la Formule Renault 3.5. Si le champion de GP3 2010, Esteban Gutierrez, a fait la montée en GP2 pour la saison 2011, le champion 2011 de GP3, Valtteri Bottas, occupera un role de pilote du vendredi matin (pour 15 week-end) chez Williams, et fera ainsi l’impasse sur une saison en GP2.

A y regarder de plus près, sur les deux premières saisons, seuls trois pilotes sur six (les deux Tops 3 des championnats GP3) ont fait le saut en GP2 : Esteban Gutierrez qui y a débuté en 2011, et James Calado et Nigel Melker qui y débuteront la saison prochaine. Robert Wickens avait lui choisi la FR3.5, Nico Müller le redoublement et Valtteri Bottas les essais libres 1.

Cette histoire de prime n’est pas sans rappeler celles du GP2 Final destinés aux deux meilleurs pilotes issus du GP3 à y avoir participé. Ainsi, James Calado avait gagné 15 000 € et Tom Dillmann 10 000 €. Ici, la prime est beaucoup plus élevée, à 200 000 €, mais avec des budgets en GP2 se négociant aux alentours de 2 millions d’euros, on peut se poser la question de l’efficacité d’une prime ne s’élevant qu’à 10% du budget nécessaire. D’autant plus lorsqu’une saison en Formule Renault 3.5, de plus en plus choisie par ces mêmes pilotes du GP3, s’élève presque à deux fois moins chère qu’une en GP2.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox