Accueil / IndyCar / IndyCar – Ed Carpenter en pole de l’Indy 500 2013

IndyCar – Ed Carpenter en pole de l’Indy 500 2013

Ed Carpenter Carlos Munoz Marco Andretti 500 miles Indianapolis 2013

Les 500 miles d’Indianapolis sont un événement, et l’IndyCar fait bien entendu durer le plaisir avec deux séances de qualifications, la première déterminant le poleman, la seconde, le Bump Day, où l’ordre des positions 25 à 33 se joue.

Ed Carpenter a réalisé cet exercice avec application, pour prendre une pole position qui a surpris tout le monde en arpentant la piste d’Indianapolis à 228,762 miles à l’heure lors de ses 4 tours lancés.

Le natif d’Indianapolis n’aurait donc pas pu rêver mieux, après avoir mené la première séance d’essais. La huitième des neuf séances, la dernière avant les qualifications, a été menée de main de maître par Will Power, qui n’a pas connu le même succès lorsqu’il fallait aligner ces fameux tours rapides. S’il avait commencé sur un rythme effréné, réalisant le meilleur temps dans son premier tour lancé en 39,2290s à 229,422 miles de moyenne, la suite n’a pas été aussi convaincante.

L’Australien partira cependant sixième, loin devant Dario Franchitti. Le vainqueur de l’an passé partira de la 17e place, mais partir en milieu de peloton ne l’avait pas empêché de remporter la dernière édition en 2012.

Ryan Briscoe, poleman l’an passé, connaîtra lui aussi les joies d’une remontée en partant de la vingt-troisième place sur la grille entre Townsend Bell et Simona de Silvestro. Quant à Takuma Sato, qui s’était cassé les dents en essayant de remporter l’édition 2012, il partira du 18e rang.

Le seul double vainqueur de la saison, le Canadien James Hinchcliffe, sera quant à lui neuvième sur la grille, partageant la troisième ligne avec le champion en titre d’IndyCar Series Ryan Hunter-Reay et Helio Castroneves.

Mais c’est bel et bien Carlos Muñoz qui a surpris tout le monde : le Colombien est allé faire ce que Juan Pablo Montoya avait réalisé en 2000 : se qualifier en première ligne, au deuxième rang de la course mythique. Celui qui nous vient d’Indy Lights sait ce qui lui reste à faire s’il veut égaler son compatriote…

Bump Day

Le principe du Bump Day : rester dans les 33 pilotes autorisés à prendre le départ ! Il y avait 34 candidats, mais seulement 33 monoplaces sont allées chercher ces qualifications, ce qui a réduit le suspense du Bump Day.

Michael Jourdain a en effet rencontré des problèmes, ne parvenant pas à contrôler sa monture comme il se doit. Au lieu de prendre des risques inconsidérés, il a joué la carte de la sagesse et le Bump Day se jouer.

Josef Newgarden, qui ne s’était pas qualifié parmi les 24 premiers, a vite rétabli les choses en signant la meilleure performance. Grâce au désistement de Jourdain, Katherine Legge a pu se qualifier pour la course, et se réjouit déjà de profiter d’une bonne nuit de sommeil, maintenant que cette question est réglée.

Derrière Newgarden, on pourra trouver sur la grille de départ Graham Rahal, Sebastian Saavedra, le Français Tristan Vautier, Ana Beatriz, Pippa Mann, Conor Daly, Buddy Lazier et Legge qui ferme la marche.

Pos Pilote Moyenne
IndyCar Series 2013 – Indy 500 – Qualifications
1 Ed Carpenter 228.762 mph
2 Carlos Muñoz 228.342
3 Marco Andretti 228.261
4 E.J. Viso 228.150
5 A.J. Allmendinger 228.099
6 Will Power 228.087
7 Ryan Hunter-Reay 227.904
8 Helio Castroneves 227.762
9 James Hinchcliffe 227.070
10 J.R. Hildebrand 227.441
11 Alex Tagliani 227.386
12 Tony Kanaan 226.949
13 Oriol Servia 226.814
14 Justin Wilson 226.370
15 Sébastien Bourdais 226.196
16 Scott Dixon 226.158
17 Dario Franchitti 226.069
18 Takuma Sato 225.892
19 Charlie Kimball 225.880
20 James Jakes 225.809
21 Simon Pagenaud 225.674
22 Townsend Bell 225.643
23 Ryan Briscoe 225.265
24 Simona de Silvestro 225.226
Bump Day
25 Josef Newgarden
26 Graham Rahal
27 Sebastian Saavedra
28 Tristan Vautier
29 Ana Beatriz
30 Pippa Mann
31 Conor Daly
32 Buddy Lazier
33 Katherine Legge

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox