Accueil / IndyCar / IndyCar : Firestone reste fidèle jusqu’en 2018

IndyCar : Firestone reste fidèle jusqu’en 2018

Ryan Hunter-Reay 2012 IndyCar Series Fontana

Firestone a étendu de quelques années son contrat de manufacturier unique avec l’IndyCar Series, et ce jusqu’à la fin de la saison 2018.

Le manufacturier est présent depuis la création de l’Indy Racing League en 1996, lorsque la guerre des pneus sévissait encore outre-Atlantique. Une situation qui s’est arrêtée en 2000, lorsque Firestone est devenu le manufacturier unique d’une discipline dont Firestone fait pratiquement partie des murs, puisque la première voiture à s’être imposée aux 500 miles d’Indianapolis était déjà chaussée de boudins Firestone, en 1911.

Firestone avait failli se retirer pour 2012 mais les dirigeants de l’IndyCar Series avaient convaincu le fournisseur de pneus de rester, n’étant pas sûr de trouver un manufacturier, candidat et donc volontaire, qui puisse se préparer aux spécificités de l’ovale et à la nouvelle Dallara DW12 en quelques mois.

A noter également que Firestone a prolongé son contrat avec l’Indy Lights, la deuxième division de la monoplace nord-américaine, et ce jusqu’à fin 2013. Une courte extension qui s’explique avec l’introduction d’une nouvelle voiture en 2014.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox