Accueil / IndyCar / IndyCar – Le calendrier de la saison 2014 dévoilé
Scott Dixon IndyCar Series 2013 départ Baltimore
© Bret Kelley / IndyCar

IndyCar – Le calendrier de la saison 2014 dévoilé

L’IndyCar entame sa dernière course de la saison 2013 et a déjà bien préparé l’avenir avec le calendrier de la saison 2014 à portée de main. En lieu et place des dix-neuf courses actuelles, dix-huit sont au programme. Parmi celles-ci, trois manches d’IndyCar seront organisées avec deux courses dans le même week-end, ce qui fait un total de quinze meetings en 2014.

Ce programme sportif inclut aussi une double ration d’Indianapolis. Outre les traditionnels 500 miles d’Indianapolis, le circuit routier de l’Indianapolis Motor Speedway est réquisitionné une semaine avant les qualifications des 500 miles.

Pour le reste, l’entame et la fin de saison restent les mêmes avec un coup d’envoi le 30 mars. En revanche, la fin de saison est avancée au 30 août. Est-ce une manière de laisser place à une série hivernale spécifique ?

A noter par ailleurs que moins de deux semaines après l’annonce du calendrier, les promoteurs du championnat ont prévu d’étendre la course de Pocono, prévue le 6 juillet, à une épreuve de 500 miles soit 50 tours de plus (100 miles). Une décision motivée par l’envie des fans d’en avoir plus ! Le champion en titre Scott Dixon promet par ailleurs des stratégies modifiées en conséquence…

Calendrier 2014 du championnat IndyCar Series

  1. St Petersburg : 30 mars
  2. Long Beach : 13 avril
  3. Barber Park : 26 avril
  4. Indianapolis Motor Speedway (circuit routier) : 10 mai
  5. 500 miles d’Indianapolis : qualifications 17-18 mai, course 25 mai
  6. Detroit 1 et 2 : 31 mai-1er juin
  7. Texas : 7 juin
  8. Houston 1 et 2 : 28-29 juin
  9. Pocono : 6 juillet
  10. Iowa : 12 juillet
  11. Toronto 1 et 2 : 19-20 juillet
  12. Mid-Ohio : 3 août
  13. Milwaukee : 17 août
  14. Sonoma : 24 août
  15. Fontana : 30 août

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox