Accueil / IndyCar / IndyCar – Ryan Hunter-Reay confirme au Milwaukee IndyFest

IndyCar – Ryan Hunter-Reay confirme au Milwaukee IndyFest

Ryan Hunter-Reay 2013 IndyCar Series Milwaukee Mile

L’IndyCar Series est une affaire de régularité en cette saison 2013. En arrivant à Milwaukee pour l’IndyFest, les pilotes le savent et tenteront de ne pas se disperser par le programme légèrement décalé, la course se tenant samedi plutôt que dimanche !

Essais

Vendredi, la journée comportait deux séances d’essais avant la qualification. Les résultats cumulés de ces deux séances ont illustré Marco Andretti, le deuxième homme du championnat qui sort de deux arrivées dans le top 6, lors d’un tour bouclé en 21,6811s. Ryan Hunter-Reay le secondait au classement du championnat comme à celui des temps cumulés.

Le troisième temps revenait à Takuma Sato, qui a d’ores et déjà mené le championnat d’IndyCar cette saison. Le Vénézuélien E.J. Viso et Scott Dixon complétaient le top 5 des essais devant le leader du championnat actuel et dernier vainqueur Helio Castroneves. Les dix premiers classés comprenaient également Justin Wilson, Josef Newgarden, James Jakes et Alex Tagliani.

Tristan Vautier était le premier des trois français en lice avec le onzième temps. Avec Sébastien Bourdais, il prenait en sandwich l’Australien Will Power. Simon Pagenaud se classait pour sa part vingtième. Enfin, le seul double-vainqueur de cette saison, James Hinchcliffe, s’est classé seizième derrière Dario Franchitti.

Qualifications

Avec un temps de 42,8584s, Marco Andretti a récidivé en prenant la pole position. Derrière lui, il retrouvait des pilotes classés bien plus loin en essais : la monoplace n°27 de James Hinchcliffe, qui selon ses dires avait planifié de partir en deuxième place pour réaliser un meilleur départ, et le pilote Penske Will Power. Avec Ryan Hunter-Reay, ils formaient un top 4 en-dessous des 43 secondes.

E. J. Viso et Sebastian Saavedra étaient les deux autres pilotes du Fast Six, une phase que n’ont pas connu Tony Kanaan, Josef Newgarden et les deux Français Simon Pagenaud et Tristan Vautier, qui bouclaient le top 10.

Sébastien Bourdais était classé un peu plus loin que ses compatriotes, puisqu’il prenait le quatorzième temps devant Takuma Sato et Alex Tagliani. Les choses n’étaient pas roses non plus pour le leader du championnat en arrivant à Milwaukee : Castroneves se classait au 18e rang devant Franchitti. A noter que Dario Franchitti et Graham Rahal seront relégués en fond de grille pour changement de moteur.

Course

Au départ, les pilotes se plaçaient à trois de front entre le poleman Andretti, James Hinchcliffe et Ryan Hunter-Reay. Celui-ci débordait son coéquipier qui chutait à la quatrième place. Marco Andretti conservait la tête de la course.

Au 21e tour, Simona de Silvestro a tapé le rail de sécurité au quatrième virage, obligeant la direction de course à fermer la voie des stands. Celle-ci pouvait repartir, en devant toutefois passer aux stands une fois ceux-ci ouverts à nouveau, soit au tour suivant.

Newgarden, Jakes, Tagliani, Castroneves, Sato, Franchitti, Wilson, Rahal et Kimball ravitaillaient à cet instant. Au 27e tour, la course reprenait pour quelques secondes seulement : Tagliani partait en travers, sans contact cependant, tandis que Rahal endommageait sa monture en tapant l’arrière de Jakes, l’obligeant à rentrer aux stands pour un changement d’aileron. L’interruption ne durait que quelques tours.

Sébastien Bourdais ne connaissait pas sa meilleur course : loin du rythme, il s’arrêtait alors que son équipe décelait un problème de pompe à essence. Suite à cet arrêt, le Français était pénalisé pour avoir heurté du matériel aux stands et l’a observée sans faire d’histoire.

Au tour 62, Ryan Hunter-Reay allait chercher la tête de la course au détriment de Marco Andretti, qui perdait du temps dans l’arrêt qui suivait cinq tours plus tard. Hunter-Reay, Hinchcliffe et Carpenter choisissaient de s’arrêter au même moment. Cela permettait à Will Power d’hériter de la tête de la course, avant de la céder à Sato lors de son arrêt.

Le Japonais menait ensuite, tenant Castroneves distancé de quelques secondes avant l’arrêt du Brésilien. Sato continuait en tête jusqu’au tour 91, laissant la tête à Justin Wilson. Celui-ci se faisait ensuite déborder par E. J. Viso un tour avant son arrêt, le Vénézuélien menant ensuite devant le champion en titre Hunter-Reay.

Le poleman Andretti devait ensuite renoncer au 98e tour, causant une nouvelle neutralisation. Sato en profitait pour prendre à nouveau la tête, Castroneves ne s’arrêtant pas non plus. Hunter-Reay profitait pour sa part de son arrêt pour passer Viso aux stands, Power et Hinchcliffe suivant les deux hommes à la sortie.

Après la reprise, Sato continuait de mener alors que, avec 42 tours de retard, Marco Andretti est revenu en piste. Son équipe avait réparé le problème électrique, lui permettant de repartir. Sato cédait la tête à Hunter-Reay au 157e tour, la valse le faisait concéder lui-même la tête quelques boucles plus tard à Viso, puis Power, puis Sato.

Le Japonais se faisait ensuite une frayeur en sortant de sa trajectoire classique, ce qui ne l’empêchait pas de conservait la tête devant Castroneves ! Hunter-Reay a été chercher le Brésilien en piste peu avant les 50 derniers tours de course. Au 212e tour, Ana Beatriz provoquait une énième interruption, peu après l’arrêt de Sato qui plaçait Hunter-Reay en tête.

Aux stands, l’Américain était à nouveau le plus performant lors de l’arrêt des leaders, ce qui lui permettait de mener à la reprise devant Castroneves. Celui-ci cédait du terrain jusqu’au drapeau à damiers, illustrant Hunter-Reay pour la deuxième fois cette saison après Barber.

Bilan

Avec sa victoire Ryan Hunter-Reay rejoint son coéquipier James Hinchcliffe au nombre de victoires. Or, fort d’une meilleur régularité, le champion en titre d’IndyCar Series s’en tire bien mieux au championnat puisqu’il revient à 16 points d’Helio Castroneves tandis qu’Andretti, Sato, Dixon et les autres se voient inlassablement distancés de cette première lutte qui se dessine.

Celle-ci se confirmera-t-elle en Iowa, le week-end du 23 juin ? Il ne faudra attendre qu’une semaine pour le savoir !

Pos Pilote Tours/Ecart
IndyCar Series 2013 – Milwaukee – Course
1 Ryan Hunter-Reay  250 tours
2 Helio Castroneves +4.8059s
3 Will Power +5.3920s
4 E. J. Viso +6.2511s
5 James Hinchcliffe +6.4632s
6 Scott Dixon +16.5292s
7 Takuma Sato +23.3828s
8 Dario Franchitti +23.8041s
9 Justin Wilson + 1 tour
10 Tony Kanaan + 1 tour
11 Josef Newgarden + 1 tour
12 Simon Pagenaud + 1 tour
13 Sebastian Saavedra + 2 tours
14 Ed Carpenter + 2 tours
15 Ryan Briscoe + 2 tours
16 Graham Rahal + 3 tours
17 Charlie Kimball + 4 tours
18 James Jakes + 5 tours
19 Ana Beatriz + 8 tours
NC Marco Andretti
NC Tristan Vautier
NC Sébastien Bourdais
NC Alex Tagliani
NC Simona de Silvestro

 

IndyCar Series 2013 – Classement pilotes – Course 9/19
Pilote Points
1 Hélio Castroneves 299
2 Ryan Hunter-Reay 283
3 Marco Andretti 249
4 Takuma Sato 223
5 Scott Dixon 221
6 Tony Kanaan 215
7 Simon Pagenaud 212
8 Justin Wilson 207
9 James Hinchcliffe 206
10 Dario Franchitti 192
11 Will Power 188
12 E. J. Viso 183
13 Charlie Kimball 175
14 Josef Newgarden 167
15 James Jakes 160
16 Ed Carpenter 156
17 Graham Rahal 149
18 Simona de Silvestro 143
19 Tristan Vautier 130
20 Oriol Servia 123
21 Sébastien Bourdais 117
22 Alex Tagliani 110
23 Sebastian Saavedra 105
24 Mike Conway 97
25 J. R. Hildebrand 79
26 A. J. Allmendinger 65
27 Ana Beatriz 64
28 Ryan Briscoe 63
29 Carlos Muñoz 54
30 Pippa Mann 14
31 Conor Daly 11
32 Townsend Bell 10
33 Katherine Legge 8
34 Buddy Lazier 8
NC Michel Jourdain 0

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox