Accueil / IndyCar / IndyCar – Tristan Vautier en sera pour 2013 !

IndyCar – Tristan Vautier en sera pour 2013 !

Tristan Vautier Indy Lights 2012 Fontana

Le Français Tristan Vautier, champion en titre d’Indy Lights, sera le troisième représentant à plein temps de l’Hexagone en IndyCar Series lors de la saison 2013.

Tristan Vautier était pressenti depuis plusieurs semaines mais son officialisation (et l’arrivée du budget qui y est lié) au sein de l’équipe Schmidt Peterson Motorsports n’est arrivée qu’aujourd’hui. Il fera équipe avec un autre français, Simon Pagenaud, 5ème l’an passé et meilleur débutant alors qu’il était seul dans la structure de Sam Schmidt.

Le Français a déjà effectué ses premiers essais le mois dernier à Sebring, où il avait impressionné et reçu les félicitations de Will Power, assez inquiet de voir un débutant s’illustrer à un centième de la référence qu’il est.

Le rêve américain est donc toujours en route pour Tristan Vautier, 23 ans. Il avait effectué ses débuts en 2006 en terminant vice-champion de Formule Campus, avant de prendre la 5ème place en Formule Renault France. Continuant en Formule Renault, il prenait la 6ème position du championnat ouest-européen (WEC) mais des problèmes de budget l’ont ensuite contraint à se rabattre sur la Formula Palmer Audi, où il se classa 4ème avant de conclure par un podium lors de son unique meeting de F2.

Voyant son avenir en Europe devenir de plus en plus sombre malgré des résultats convaincants, c’est en 2010 que Vautier traverse l’Atlantique, s’imposant dès ses débuts à Sebring en Star Mazda, le GP3 américain. Il finit 5ème puis redouble pour prendre le titre en 2011. Profitant de la bourse Mazda Road to Indy, il passe en Indy Lights et remporte d’emblée le titre, lui permettant de gagner à nouveau la bourse l’ayant aidé à passer aujourd’hui en IndyCar où la colonie française composée de Simon Pagenaud et Sébastien Bourdais s’agrandit.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox