Accueil / IndyCar / IndyCar – Will Power domine la course 2 de Houston 2013
Will Power 2013 IndyCar Series Houston
© Chris Owens / IndyCar

IndyCar – Will Power domine la course 2 de Houston 2013

Après la victoire de Scott Dixon à Houston, l’IndyCar organisait une deuxième course. L’occasion pour certains pilotes de reprendre le dessus sur un début de week-end moyen, voire cauchemardesque.

Qualifications

La séance était retardée en raison de la pluie à Houston, puis mise en suspens avant d’être purement et simplement annulée. De fait, le sort de l’Indy Lights était le même pour l’IndyCar. Helio Castroneves décrochait ainsi cette pole position devant Scott Dixon et Simon Pagenaud.

Marco Andretti était classé quatrième des qualifications devant Ryan Hunter-Reay et Justin Wilson. Les voitures roses du peloton suivaient avec Dario Franchitti au septième rang devant James Hinchcliffe, lutte contre le cancer du sein oblige. Charlie Kimball complétait le top dix.

Course

Comme lors de la course du samedi, le départ était reporté. Au deuxième départ, Scott Dixon dépassait Helio Castroneves tandis que Marco Andretti volait le départ et recevait un drive-through en conséquence.

Dès le troisième tour, le drapeau jaune était de sortie en raison de Graham Rahal qui tapait le mur au huitième virage. Helio Castroneves avait repris la tête devant Scott Dixon et Simon Pagenaud. Derrière eux, Justin Wilson et Will Power étaient en embuscade.

Will Power faisait partie des pilotes qui avaient bien tiré leur épingle du jeu au départ : Oriol Servia gagnait ainsi six places pour se retrouver quinzième et Luca Filippi passait de la vingt-troisième à la dix-neuvième position. Le nouveau départ avait lieu au septième tour.

Simona de Silvestro n’était plus autant à la fête puisqu’elle écopait elle aussi d’un drive-through. La direction de course jugeait qu’elle aurait pu éviter d’entrer en contact avec l’un de ses adversaires. Au dixième tour, un coup de théâtre important intervenait.

Le leader de la course provoquait la sortie d’un drapeau jaune. Au ralenti pour réparations très longues, il permettait à Scott Dixon de prendre la tête. Il revenait en piste avec de nombreux tours de retard sur la meute. Au seizième tour, le retour au drapeau vert était effectif et Will Power se tenait au deuxième rang. Plus tard, la bataille pour la troisième place de Simon Pagenaud battait son plein, Ryan Hunter-Reay étant très incisif derrière un Français à la dérive. James Hinchcliffe assurait la suite de la pression face au Français.

L’entrée aux stands de Simon Pagenaud se faisait sentir et arrivait comme une délivrance pour celui-ci, alors que Luca Filippi connaissait un crash. Ryan Hunter-Reay repassait dans le même temps aux stands pour des problèmes qui semblaient bien similaires à ceux de la veille, au niveau de la boîte de vitesses.

Lors de la nouvelle neutralisation, les dépôts de gomme sur la piste piégeaient Tony Kanaan qui abandonnait. Au restart, Will Power prenait la tête avec panache et Saavedra, troisième, tentait de prendre l’ascendant sur Scott Dixon. Sébastien Bourdais dépassait deux pilotes en un virage dans le peloton. Les deux leaders Will Power et Scott Dixon s’échappaient et laissaient Sebastian Saavedra et James Hinchcliffe se disputerla dernière marche du podium. Cela dit, Sebastian Saavedra était sur une stratégie décalée et la lutte n’était que virtuelle.

Ed Carpenter provoquait une nouvelle neutralisation, sa monoplace étant immobilisée au troisième virage sur problème mécanique. La monoplace était évacuée et la course pouvait reprendre sous drapeau vert à vingt-trois tours du but. Justin Wilson était très clair face à James Hinchliffe, mais il n’avait pas le temps de s’exécuter. Un débris venait provoquer la septième neutralisation de la course.

La reprise ne tardait pas. Will Power s’élançait sans encombre et les pilotes se suivaient sans modifications avec Sébastien Bourdais cinquième devant Simon Pagenaud, Takuma Sato et Oriol Servia sous la pression de Charlie Kimball. Mike Conway complétait le top dix à l’entrée dans le dernier tiers de la course.

La reprise ne durait pas bien longtemps. Marco Andretti tapait le mur et demandait à être relancé. A treize tours du but, Will Power démarrait à nouveau convenablement. Josef Newgarden prenait un drive-through pour contact évitable. Grâce à sa régularité en tête, l’Australien décrochait les points bonus du pilote qui avait mené le plus de tours ce dimanche.

Will Power s’imposait au terme des 90 tours de course devant Scott Dixon et James Hinchcliffe. Justin Wilson devançait Sébastien Bourdais et Simon Pagenaud. Oriol Servia devançait Charlie Kimball, Mike Conway et Simona de Silvestro.

Dans le peloton, un accident impliquant, dans le cinquième virage, Takuma Sato, Dario Franchitti et E. J. Viso, ponctuait cette fin de course. La monoplace de Dario Franchitti percutait les barrières de sécurité en décollant sur celle de Takuma Sato, emmenant quelques débris non loin des spectateurs.

E. J. Viso ne pouvait éviter le Japonais. L’ambulance était sur place pour apporter l’assistance adéquate à Dario Franchitti et l’évacuer du circuit. Chip Ganassi expliquait que l’Ecossais se plaignait de douleurs au dos. Une  commotion, une blessure à la cheville requérant finalement une opération et une fracture à la colonne vertébrale qui n’en nécessitait pas ont été identifiées. L’Ecossais n’allait pas participer à la finale à Fontana. Parmi les spectateurs, on déplorait une quinzaine de blessés, dont deux ont dû se rendre à l’hôpital.

Bilan

Pour Simon Pagenaud, le rêve du championnat n’est plus. Tout va se jouer entre Scott Dixon, en grande forme ce week-end, et Helio Castroneves, qui cède la tête du championnat. Son avance s’est envolée en quelques courses et le dernier meeting à Fontana fera office de couperet pour l’un ou pour l’autre.

Il ne faudra attendre guère longtemps pour le vivre à l’Auto Club Speedway de Fontana, en Californie, le week-end du 19 octobre. A ce stade, le champion 2013 d’IndyCar Series sera connu.

Pos Pilote Tours/Ecart
IndyCar Series 2013 – Houston 2 – Course
1 Will Power 90 tours
2 Scott Dixon +0.8286s
3 James Hinchcliffe +4.3629s
4 Justin Wilson +5.0234s
5 Sébastien Bourdais +8.0120s
6 Simon Pagenaud +11.0712s
7 Oriol Servia +14.0815s
8 Charlie Kimball +15.1566s
9 Mike Conway +15.5568s
10 Simona de Silvestro +31.3618s
11 Tristan Vautier +32.9460s
12 Sebastian Saavedra +38.3799s
13 Josef Newgarden +1m19.5633s
14 Takuma Sato + 1 tour
15 Dario Franchitti + 1 tour
16 E. J. Viso + 1 tour
17 James Jakes + 1 tour
18 Graham Rahal + 2 tours
19 Luca Filippi + 2 tours
20 Marco Andretti + 2 tours
21 Ryan Hunter-Reay + 3 tours
22 Ed Carpenter + 29 tours
23 Helio Castroneves + 37 tours
24 Tony Kanaan + 58 tours

 

IndyCar Series 2013 – Classement pilotes – Course 18/19
Pilote Points
1 Scott Dixon 546
2 Helio Castroneves 521
3 Simon Pagenaud 491
4 Justin Wilson 460
5 Marco Andretti 457
6 Ryan Hunter-Reay 446
7 Will Power 444
8 Dario Franchitti 418
9 James Hinchcliffe 417
10 Charlie Kimball 406
11 Tony Kanaan 361
12 Sébastien Bourdais 351
13 E. J. Viso 340
14 Simona de Silvestro 338
15 Josef Newgarden 338
16 Takuma Sato 309
17 Graham Rahal 304
18 Ed Carpenter 292
19 James Jakes 285
20 Tristan Vautier 257
21 Sebastian Saavedra 230
22 Oriol Servia 222
23 Mike Conway 163
24 Alex Tagliani 163
25 Ryan Briscoe 100
26 J. R. Hildebrand 93
27 Ana Beatriz 72
28 Carlos Muñoz 67
29 A. J. Allmendinger 65
30 Luca Filippi 53
31 Pippa Mann 29
32 James Davison 27
33 Stefan Wilson 14
33 Conor Daly 11
34 Townsend Bell 10
35 Lucas Luhr 8
36 Katherine Legge 8
37 Buddy Lazier 8
NC Michel Jourdain 0
Après la victoire de Scott Dixon à Houston, l'IndyCar organisait une deuxième course. L'occasion pour certains pilotes de reprendre le dessus sur un début de week-end moyen, voire cauchemardesque. Qualifications La séance était retardée en raison de la pluie à Houston, puis mise en suspens avant d'être purement et simplement annulée. De fait, le sort de l'Indy Lights était le même pour l'IndyCar. Helio Castroneves décrochait ainsi cette pole position devant Scott Dixon et Simon Pagenaud. Marco Andretti était classé quatrième des qualifications devant Ryan Hunter-Reay et Justin Wilson. Les voitures roses du peloton suivaient avec Dario Franchitti au septième…

Passage en revue

Spectacle - 6.8
Dose d'imprévus - 8.2
Exploit du vainqueur - 7.6

7.5

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox