Accueil / IndyCar / IndyCar – Will Power s’offre la victoire à Detroit 1
Will Power 2014 IndyCar Series Detroit
© Chris Jones / IndyCar

IndyCar – Will Power s’offre la victoire à Detroit 1

Après les 500 miles d’Indianapolis, les pilotes d’IndyCar Series revenaient à la charge à Detroit, pour deux courses disputées le samedi et le dimanche. Cette dernière course emblématique, de par le nombre de points qui y était distribué, a modifié la hiérarchie du classement et propulsé Ryan Hunter-Reay 40 points devant Will Power avec Helio Castroneves et Simon Pagenaud en embuscade. Qu’allait-il survenir à Belle Isle lors du début de ce double-header ?

Essais

Le vendredi, les deux séances d’essais permettaient à Simon Pagenaud de prendre l’ascendant sur ses adversaires en 1m17.6502s. Le Français, vainqueur du Grand Prix d’Indianapolis, devançait Mike Conway et Helio Castroneves de seulement six centièmes.

Will Power restait en embuscade à deux dixièmes devant Ryan Hunter-Reay, Scott Dixon et Takuma Sato. James Hinchcliffe, Ryan Briscoe et Graham Rahal complétaient le top dix. A noter que Simon Pagenaud, même en étant le plus rapide, avait repéré des emplacements sur le circuit pour dépasser !

Qualifications

Les qualifications se déroulaient en trois phases et souriaient à Helio Castroneves. Au contraire, Simon Pagenaud vivait des qualifications cauchemardesques où il se voyait pénalisé dès la première phase, perdant le bénéfice de ses deux meilleurs tours et le condamnant à débuter la course en fond de grille. Ryan Hunter-Reay connaissait lui aussi une séance difficile avec un contact au virage 11 qui le condamnait à partir de la dernière ligne.

Au sein du Fast Six, James Hinchcliffe s’était classé en première ligne avec un écart de quatre dixièmes sur le temps de la pole en 1m17.5362s. Jack Hawksworth réalisait lui aussi une belle séance avec le troisième temps à la clé. Dans le Fast Six, il tenait en échec Mike Conway, Ryan Briscoe et Juan Pablo Montoya.

Sébastien Bourdais terminait aux portes du Fast Six, au septième rang, devant Tony Kanaan, Graham Rahal et Scott Dixon.

Course 1

Parti seizième, Will Power s’imposait au prix d’une stratégie payante. A dix tours du but, lors de la reprise des hostilités, il trouvait l’ouverture sur le leader de l’épreuve à ce stade, Ryan Briscoe. Par la suite, il tenait tête à Graham Rahal, qui terminait juste derrière lui à l’arrivée.

Tony Kanaan complétait le trio de tête à l’arrivée devant Justin Wilson et Helio Castroneves. Le poleman avait mené trente tours durant l’épreuve et terminait devant celui qui l’accompagnait en tête au départ, James Hinchcliffe. Carlos Muñoz, Carlos Huertas, Charlie Kimball et Marco Andretti complétaient le groupe des dix premiers.

Will Power et son équipe avaient misé sur la stratégie, et bien leur en avait pris puisque les neutralisations étaient nombreuses et perturbaient rapidement le classement. Leur résistance face à Graham Rahal laissait présager un rythme effréné de ce dernier lors de la journée du dimanche, à Belle Isle.

De même, le leader australien s’était à nouveau touché avec Simon Pagenaud en début de course, le Français concédant que sa tentative de dépassement était quelque peu optimiste. Elle résultait en une suspension endommagée pour Simon Pagenaud.

Jack Hawksworth avait réussi une excellente séance de qualifications, mais l’explosion de son disque de frein juste avant son premier arrêt lui faisait perdre la deuxième place qu’il occupait. Il perdait quatre tours et revenait en piste non loin de Mikhail Aleshin, qui passait du bref statut de leader de la course avant de recevoir une pénalité pour avoir bloqué Takuma Sato.

Le Japonais était lui aussi à quatre tours de retard et s’était aussi frotté avec James Hinchcliffe. Enfin, Ryan Hunter-Reay continuait son week-end cauchemardesque avec une course anonyme conclue par un crash dans le mur lors du dernier tour.

La deuxième course, précédée d’une séance de qualifications de 30 minutes ce dimanche, permettra à tous ses pilotes de retenter leur chance pour s’imposer ou grappiller de gros points !

IndyCar Series – Detroit Belle Isle – Classement course 1
Pos Pilote Tours/Ecart
1 Will Power 70
2 Graham Rahal +0.3308s
3 Tony Kanaan +5.5096s
4 Justin Wilson +8.5951s
5 Helio Castroneves +10.7365s
6 James Hinchcliffe +11.5074s
7 Carlos Muñoz +14.8813s
8 Carlos Huertas +26.5965s
9 Charlie Kimball +32.5852s
10 Marco Andretti +33.1818s
11 Scott Dixon +33.3522s
12 Juan Pablo Montoya +34.0094s
13 Sébastien Bourdais +36.0240s
14 Sebastian Saavedra +37.0532s
15 Ryan Briscoe +56.6632s
16 Ryan Hunter-Reay + 1 tour
17 Mikhail Aleshin + 2 tours
18 Takuma Sato + 4 tours
19 Jack Hawksworth + 5 tours
20 Josef Newgarden + 34 tours
21 Mike Conway + 54 tours
22 Simon Pagenaud + 66 tours

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox