Accueil / IndyCar / Rubens Barrichello officialisé en IndyCar Series

Rubens Barrichello officialisé en IndyCar Series

Rubens Barrichello IndyCar Series KV Racing Technology 2012

Après quelques semaines de rumeurs et d’essais, Rubens Barrichello a été officialisé plus tôt dans la journée pour disputer la saison 2012 d’IndyCar Series au sein de l’équipe KV Racing Technology.

Le Brésilien rejoint ainsi son compatriote et ami Tony Kanaan ainsi que le Vénézuélien E.J Viso. Rubens Barrichello disputera l’intégralité de la saison, y compris les ovales, dont on sait que sa femme était réticente. KV Racing a ainsi remercié les enfants de Barrichello pour avoir convaincu leur mère, la femme du pilote.

Néanmoins, Barrichello ne s’est engagé que pour une seule saison, au contraire de Kanaan qui a prolongé pour deux ans, car il espère revenir en Formule 1 dès la saison 2013. Le Brésilien aura le numéro 8 de la structure gérée par Kevin Kalkhoven et Jimmy Vasser, champion de la discipline en 1996. L’équipe sera motorisée par Chevrolet pour cette saison qui sera le renouveau de la diversité des moteurs en IndyCar Series.

Barrichello a effectué de nombreux tests ces dernières semaines, tant à Sebring qu’à Sears Point (Infineon Raceway), et son chrono lors de la dernière journée des essais était à un moins d’une seconde du meilleur temps de la Penske-Chevrolet de Will Power, vice-champion ces deux dernières saisons.

L’arrivée du vétéran de la Formule 1 a rencontré un écho favorable dans le milieu de l’IndyCar, où le patron de la série, Randy Bernard, ainsi que le champion en titre, Dario Franchitti, ont salué l’arrivée d’un pilote chevronné et reconnu dans une série qui cherche à se reconstruire. Avoir Rubens Barrichello dans leurs rangs permettra d’asseoir un peu plus la crédibilité du plateau, tout en espérant améliorer les audiences de la discipline à travers le monde, curieux de voir comment le Brésilien s’en sortira.

Pour sécuriser sa place, il se murmure que Rubens Barrichello aurait déniché trois millions de dollars en sponsoring, provenant de BMC Brasil Maquinas, Embrase et Locaweb.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox