Accueil / Mazda Road to Indy / Indy Lights – Hawksworth domine Baltimore, le championnat relancé !

Indy Lights – Hawksworth domine Baltimore, le championnat relancé !

Jack Hawksworth 2013 Indy Lights Baltimore

Près d’un mois depuis la course du Mid-Ohio, l’Indy Lights revenait en piste pour la dixième des douze manches de cette saison, dans les rues de Baltimore.

Carlos Muñoz allait-il accentuer sa remontée ? Sage Karam allait-il se relancer ? Gabby Chaves allait-il poursuivre sa remontée ? Jack Hawksworth allait-il renouer avec la victoire ? La lutte était grande ouverte dans une des manches décisives de la saison.

Essais

Jack Hawksworth dominait l’unique session du vendredi grâce à un tour en 1m25.6896s, plus d’une demi-seconde devant Carlos Muñoz et Peter Dempsey. Sage Karam et Jorge Goncalvez suivaient devant Zach Veach, Gabby Chaves, Matthew Di Leo, Giancarlo Serenelli et le débutant Dalton Kellett, vu en Pro Mazda et en USF2000 cette année. Juan Pablo Garcia fermait la marche.

La séance du samedi tournait également à l’avantage de Jack Hawksworth, cette fois en 1m24.8128s, et à nouveau une demi-seconde plus rapide que Carlos Muñoz, deuxième. Sage Karam, Gabby Chaves, Zach Veach et Dalton Kellett étaient relégués à plus d’une seconde. Peter Dempsey se classait septième malgré un incident endommageant sa suspension, suici par Giancarlo Serenelli, Jorge Goncalvez et Matthew Di Leo tandis que Juan Pablo Garcia ne prenait pas la piste.

Qualifications

Les pilotes ne tardaient pas à prendre la piste lors de l’exercice des qualifications, d’une durée de quarante-cinq minutes. Carlos Muñoz et Jack Hawksworth dominaient le début de séance en s’échangeant la première place avant une première interruption le temps de dégager Giancarlo Serenelli du virage 5.

Jack Hawksworth conservait la tête du classement grâce à son tour en 1m25.8948s avant d’être devancé par Sage Karam en 1m25.7111s peu avant un deuxième drapeau rouge, à nouveau l’oeuvre de Giancarlo Serenelli, dans le virage 3 cette fois.

Carlos Muñoz prenait la tête à vingt minutes du but avec un effort en 1m25.6301s mais Jack Hawksworth répliquait dans la foulée en 1m25.5028s. Les deux hommes reprenaient leur duel, le Colombien récupérant la tête en 1m25.0542s mais le Britannique étant ensuite le premier à rentrer dans la minute vingt-quatre.

Une troisième interruption était provoquée à sept minutes du drapeau à damier. La séance repartait pour un ultime assaut et Jack Hawksworth conservait la pole position, la deuxième pour lui cette saison, grâce à une dernière amélioration en 1m24.4910s.

Le champion de Star Mazda Championship devançait Carlos Muñoz qui récupérait la deuxième place face à Gabby Chaves dans son dernier tour. Sage Karam et Peter Dempsey complétaient le top cinq devant Zach Veach, Matthew Di Leo, Dalton Kellett et Jorge Goncalvez. Giancarlo Serenelli était dixième sans temps, résultat de sa pénalité pour avoir provoqué deux drapeaux rouges. Juan Pablo Garcia ne participait pas à la qualification pour sa part.

Course

Jack Hawksworth conservait la tête de la course au départ que ne prenait pas Juan Pablo Garcia, déjà absent des qualifications. Carlos Muñoz perdait deux places face à Sage Karam et Gabby Chaves tandis que Peter Dempsey restait cinquième devant Zach Veach et Dalton Kellett, qui prenait le dessus sur Matthew Di Leo. Jorge Goncalvez et Giancarlo Serenelli fermaient la marche du premier tour.

La première neutralisation ne tardait pas à arriver. Le débutant Dalton Kellett terminait sa première course dans le mur de pneus du Turn 4 au deuxième tour. La course reprenait ses droits à la sixième boucle mais c’était au tour de Carlos Muñoz de mordre la poussière en brisant sa suspension sur le mur avant le Turn 5. Le leader du championnat abandonnait alors, créant un nouveau tournant dans la lutte pour le titre.

Un nouveau restart avait lieu au début du neuvième tour et les positions ne changeaient pas. Jack Hawksworth se détachait en tête devant le trio composé de Sage Karam, Gabby Chaves et Peter Dempsey. Les écarts se creusaient au fil des tours. Au douzième passage, Matthew Di Leo et Jorge Goncalvez trouvaient l’ouverture sur Zach Veach, auteur d’une petite faute. A nouveau à la peine deux tours plus tard, Giancarlo Serenelli en profitait tandis que l’Américain rentrait aux stands pour tenter de régler une défaillance mécanique, perdant quatre tours dans l’affaire.

La suite de la course était plus paisible, à l’image du maigre spectacle proposé cette année en Indy Lights. Il fallait attendre le vingt-sixième tour pour voir un nouveau (et le dernier) dépassement, celui de Jorge Goncalvez qui intégrait le top cinq en doublant un Matthew Di Leo manquant de rythme.

Jack Hawksworth contrôlait le peloton avec maitrise, s’imposant finalement avec treize secondes d’avance sur Sage Karam dont l’aileron avant était endommagé. En dépit de ses attaques vaines, Gabby Chaves prenait la troisième place et assurait le triplé à l’équipe Schmidt Peterson devant les deux Belardi de Peter Dempsey et Jorge Goncalvez. Matthew Di Leo et Giancarlo Serenelli suivaient en dépit d’une légère sortie du Vénézuélien à trois tours du but, dans le Turn 9. Cela ne permettait pas à Zach Veach de refaire son retard, le jeune pilote Andretti se contentant alors de la huitième place.

Bilan

Avec sa troisième victoire acquise au terme d’un week-end dominé de bout en bout, Jack Hawksworth égale le nombre de succès de Carlos Muñoz cette saison. Malheureusement, les deux hommes qui se sont le plus imposés cette année n’ont pas été les plus réguliers et l’abandon du Colombien lui coûte cher au classement général puisqu’il perd la tête du championnat au profit de Sage Karam.

L’Américain, également meilleur débutant pour l’instant, devance de deux points Carlos Muñoz, et de respectivement quatre et onze Gabby Chaves et Jack Hawksworth, également débutants. Même Peter Dempsey revient dans la course puisqu’il pointe désormais à trente-cinq unités de la tête.

Autant dire que le championnat est relancé alors qu’il ne reste plus que deux courses, à Houston et à Fontana en octobre. Après un break d’un mois, de nouveaux rebondissements attendent-ils les challengers pour le titre au Reliant Park le week-end du 6 octobre ?

Indy Lights 2013 – Baltimore – Classement
Pos Pilote Equipe Tours/Ecart
1 Jack Hawksworth Schmidt Peterson 35
2 Sage Karam Schmidt Peterson +13.4655s
3 Gabby Chaves Schmidt Peterson +17.7958s
4 Peter Dempsey Belardi Auto Racing +22.0420s
5 Jorge Goncalvez Belardi Auto Racing +49.9380s
6 Matthew Di Leo MDL Racing +55.1763s
7 Giancarlo Serenelli Belardi Auto Racing + 4 tours
8 Zach Veach Andretti Autosport + 4 tours
9 Carlos Muñoz Andretti Autosport + 30 tours
10 Dalton Kellett Pabst Racing + 34 tours
NP Juan Pablo Garcia Moore Racing + 35 tours

 

Indy Lights 2013 – Classement pilotes – Meeting 10/12
Pos Pilote Equipe Points
1 Sage Karam Schmidt Peterson 373
2 Carlos Muñoz Andretti Autosport 371
3 Gabby Chaves Schmidt Peterson 369
4 Jack Hawksworth Schmidt Peterson 362
5 Peter Dempsey Belardi Auto Racing 338
6 Zach Veach Andretti Autosport 281
7 Jorge Goncalvez Belardi Auto Racing 274
8 Juan Pablo Garcia Moore Racing 250
9 Matthew Di Leo MDL Racing 100
10 Giancarlo Serenelli Belardi Auto Racing 45
11 Victor Carbone Moore Racing 26
12 Mikaël Grenier Moore Racing 26
13 Jimmy Simpson Moore Racing 26
14 Axcil Jefferies Bryan Herta Autosport 26
15 Chase Austin Bryan Herta Autosport 24
16 Ethan Ringel Moore Racing 22
17 Dalton Kellett Pabst Racing 20
18 Kyle O’Gara Schmidt Peterson 19

 

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox