Accueil / Mazda Road to Indy / Indy Lights – Première victoire de Gabby Chaves au Mid-Ohio
Gabby Chaves 2013 Indy Lights Mid-Ohio
© Bret Kelley / IndyCar

Indy Lights – Première victoire de Gabby Chaves au Mid-Ohio

Le circuit du Mid-Ohio de Lexington accueillait la neuvième course d’une saison 2013 d’Indy Lights toujours aussi indécise. Malgré trois victoires, plus que n’importe quel autre pilote, Carlos Muñoz ne possédait que huit points d’avance sur Sage Karam en tête du championnat tandis que Gabby Chaves, Jack Hawksworth et Peter Dempsey restent toujours dans la course.

A noter que le plateau voyait deux nouveaux pilotes arriver, à savoir Axcil Jefferies du Zimbabwe, vu en F2 l’an passé, mais aussi Giancarlo Serenelli, le trentenaire vénézuélien connu pour ses frasques en GP2 Series l’an passé.

Essais

La séance d’essais du vendredi voyait Carlos Muñoz donner le ton au Mid-Ohio Sports Car Course en réalisant le meilleur temps du vendredi en 1m13.5625s, deux dixièmes devant Jack Hawksworth et Axcil Jefferies, d’entrée troisième.

Zach Veach et Jorge Goncalvez complétaient le top cinq suivi par Sage Karam, dernier dans la demi-seconde et même dans la seconde du leader. Gabby Chaves prenait la septième place devant Peter Dempsey, Juan Pablo Garcia et Matthew Di Leo. Quant à Giancarlo Serenelli, il occupait la onzième et dernière place à plus de trois secondes de Muñoz.

Avec l’arrivée de la pluie dans la nuit et de quelques ondées le matin, les pilotes d’Indy Lights retrouvaient une piste très différente. Si les pneus slicks étaient de sortie, les stratégies des équipes étaient différentes, certaines à l’image du Schmidt Peterson n’effectuant qu’un programme minimum.

A ce jeu, Peter Dempsey réalisait le meilleur temps en 1m17.5383s, une seconde et demie devant Juan Pablo Garcia, Axcil Jefferies et Sage Karam. Jack Hawksworth se classait cinquième devant Carlos Muñoz, Gabby Chaves, Jorge Goncalvez, Matthew Di Leo et Zach Veach tandis que Giancarlo Serenelli fermait la marche après avoir causé un drapeau rouge.

Qualifications

D’une durée de quarante-cinq minutes, la séance de qualification allait réserver ses surprises. Dans un tout dernier effort, c’est Gabby Chaves qui signait sa première pole dans la catégorie. Le troisième du championnat, deuxième meilleur rookie pour l’instant grâce à six podiums, réalisait un tour en 1m13.3306s pour déloger Peter Dempsey de la première place.

L’Irlandais semblait bien parti pour obtenir sa première pole dans la discipline après avoir pris la tête des temps à onze minutes du but puis en améliorant à trois minutes du drapeau à damier. Dempsey se contentait finalement d’un départ en première ligne devant Jack Hawksworth et le leader du championnat, Carlos Muñoz. Zach Veach et Axcil Jefferies se partageaient la troisième ligne, suivis de Juan Pablo Garcia et Jorge Goncalvez.

Sage Karam pouvait perdre gros dans cette session. Sa sortie au Turn 1 dans les premières minutes condamnait le deuxième au championnat à perdre beaucoup de temps à son stand. L’Américain revenait en piste dans les dernières minutes pour gagner deux positions et se classer neuvième devant Matthew Di Leo et Giancarlo Serenelli.

Course

Au départ, Gabby Chaves gardait la tête suivi de très près par Peter Dempsey. Juan Pablo Garcia était le premier à trouver l’ouverture en montant au sixième rang devant Axcil Jefferies.

Carlos Muñoz faisait une excursion dans l’herbe après une bataille avec Jack Hawksworth et chutait depuis la quatrième place au fond du classement, le leader du championnat pouvait perdre gros. Aucune pénalité n’allait toutefois être infligée au Britannique.

Zach Veach montait quatrième devant Juan Pablo Garcia, Axcil Jefferies et Jorge Goncalves. La remontée du Colombien pouvait commencer avec un dépassement rapide sur Giancarlo Serenelli.

Le quatrième homme Zach Veach se montrait de plus en plus pressant derrière le troisième provisoire Jack Hawksworth. Pendant ce temps, Carlos Muñoz prenait le meilleur sur Matthew Di Leo. Au dixième tour, Gabby Chaves menait toujours la meute devant Peter Dempsey et Jack Hawksworth, contraint de résister à Zach Veach.

Carlos Muñoz continuait lentement mais sûrement sa progression en se débarrassant de Sage Karam puis de Jorge Goncalvez peu de temps après. Les deux battus allaient s’affronter par la suite, roues dans roues. Axcil Jefferies était pendant ce temps déjà sous pression d’un Carlos Muñoz déterminé.

Un tour après la mi-course, le Colombien trouvait l’ouverture sur le Zimbabwéen. Juan Pablo Garcia et le top 5 représentaient sa cible suivante. Une fois la jonction réalisée, le dépassement ne semblait être qu’une formalité.

La situation semblait s’inverser, Carlos Muñoz revenant dans le sillage de Jack Hawksworth après s’être débarrassé de Zach Veach. Les deux leaders Gabby Chaves et Peter Dempsey avaient oublié ce groupe qui concédait plus de vingt secondes de retard sur la tête.

Giancarlo Serenelli, bon dernier, commettait une erreur au virage douze qui provoquait la sortie du drapeau jaune. Les écarts étaient donc comblés, ce qui permettait à Carlos Muñoz de revoir ses ambitions à la hausse.

Quatre tours restaient sous drapeau vert à la reprise, bien négociée par Gabby Chaves et Jack Hawksworth notamment. Les positions n’évoluaient toutefois pas, même si Peter Dempsey se rapprochait légèrement de la tête. Le dernier tour n’allait pas empêcher Gabby Chaves de s’imposer pour la première fois, une belle revanche pour celui qui avait signé six podiums en huit courses !

Peter Dempsey et Jack Hawksworth complétaient le podium devant Carlos Muñoz, Zach Veach, Juan Pablo Garcia, Axcil Jefferies et Sage Karam.

Bilan

Malgré sa déconvenue de début de course, Carlos Muñoz conserve la tête du championnat grâce à une remontée jusqu’à la quatrième place. Sage Karam concède une position au championnat, tandis que le vainqueur du week-end Gabby Chaves se relance dans la lutte pour le titre.

La dixième course du championnat 2013 d’Indy Lights se déroulera dans les rues de Baltimore à la fin du mois, en support de la course d’IndyCar Series.

Indy Lights 2013 – Mid-Ohio – Classement
Pos Pilote Equipe Tours/Ecart
1 Gabby Chaves Schmidt Peterson 40
2 Peter Dempsey Belardi Auto Racing +0.3508s
3 Jack Hawksworth Schmidt Peterson +1.6782s
4 Carlos Muñoz Andretti Autosport +2.3369s
5 Zach Veach Andretti Autosport +2.5952s
6 Juan Pablo Garcia Moore Racing +3.5719s
7 Axcil Jefferies Bryan Herta Autosport +4.2458s
8 Sage Karam Schmidt Peterson +4.9242s
9 Jorge Goncalvez Belardi Auto Racing +5.4682s
10 Matthew Di Leo MDL Racing +7.2483s
11 Giancarlo Serenelli Belardi Auto Racing + 2 tours

 

Indy Lights 2013 – Classement pilotes – Meeting 9/12
Pos Pilote Equipe Points
1 Carlos Muñoz Andretti Autosport 349
2 Gabby Chaves Schmidt Peterson 334
3 Sage Karam Schmidt Peterson 333
4 Jack Hawksworth Schmidt Peterson 309
5 Peter Dempsey Belardi Auto Racing 306
6 Zach Veach Andretti Autosport 257
7 Juan Pablo Garcia Moore Racing 250
8 Jorge Goncalvez Belardi Auto Racing 244
9 Matthew Di Leo MDL Racing 72
10 Victor Carbone Moore Racing 26
11 Mikaël Grenier Moore Racing 26
12 Jimmy Simpson Moore Racing 26
13 Axcil Jefferies Bryan Herta Autosport 26
14 Chase Austin Bryan Herta Autosport 24
15 Ethan Ringel Moore Racing 22
16 Kyle O’Gara Schmidt Peterson 19
17 Giancarlo Serenelli Belardi Auto Racing 19
Le circuit du Mid-Ohio de Lexington accueillait la neuvième course d'une saison 2013 d'Indy Lights toujours aussi indécise. Malgré trois victoires, plus que n'importe quel autre pilote, Carlos Muñoz ne possédait que huit points d'avance sur Sage Karam en tête du championnat tandis que Gabby Chaves, Jack Hawksworth et Peter Dempsey restent toujours dans la course. A noter que le plateau voyait deux nouveaux pilotes arriver, à savoir Axcil Jefferies du Zimbabwe, vu en F2 l'an passé, mais aussi Giancarlo Serenelli, le trentenaire vénézuélien connu pour ses frasques en GP2 Series l'an passé. Essais La séance d'essais du vendredi voyait…

Passage en revue

Spectacle - 5.9
Dose d'imprévus - 6.5
Exploit du vainqueur - 7.2

6.5

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox