Accueil / Mazda Road to Indy / Indy Lights – Sage Karam s’impose à Houston
Sage Karam 2013 Indy Lights Houston
© John Cote / IndyCar

Indy Lights – Sage Karam s’impose à Houston

Le week-end d’Indy Lights était amputé d’une séance d’essais en raison des réparations à effectuer sur la piste de Houston. En revanche, la lutte pour le championnat promettait d’être animée avec seulement deux points d’écart entre le leader du championnat Sage Karam et son dauphin Carlos Muñoz. Enfin, de nouveaux pilotes, dont Conor Daly dans la monoplace n°22 chez Moore Racing.

Essais

Le leader du championnat Sage Karam se plaçait d’entrée de jeu en tête des essais avec un tour de 1m09.393s. Ce circuit physique l’avait toutefois mis à rude épreuve pour ce faire Jack Hawksworth profitait de son expérience fructueuse sur les circuits urbains (trois victoires cette année) pour prendre le deuxième temps à un dixième. Conor Daly prenait le troisième temps à trois dixièmes.

Carlos Muñoz avait de son côté un déficit de quatre dixièmes à combler. Pour Zach Veach et Axcil Jefferies, le tarif était de six dixièmes. Gabby Chaves était le dernier pilote à se classer dans la seconde du leader, Peter Dempsey et les autres étant relégués à au moins une seconde et deux dixièmes de la tête.

La deuxième séance d’essais, organisée en lieu et place des qualifications (voir la manière dont la grille de départ a été déterminée), a permis à Jack Hawksworth de trôner en haut de la feuille des temps en 1m06.3062s.

La séance, perturbée par un drapeau rouge, voyait Carlos Muñoz terminer deuxième à cinq dixièmes. A respectivement huit et neuf dixièmes de ce même leader, Juan Pablo Garcia et Sage Karam devançaient Zach Veach, qui concédait une seconde et trois millièmes de retard sur Jack Hawksworth.

Axcil Jefferies prenait le sixième temps devant Gabby Chaves et Jorge Goncalvez. Giancarlo Serenelli, Conor Daly et Matthew DiLeo fermaient la marche.

Qualifications

La séance de qualifications était transformée en une nouvelle séance d’essais. De fait, les organisateurs décidaient d’utiliser l’ordre du championnat pour établir la grille. Sage Karam décrochait ainsi la pole position devant Carlos Muñoz. La troisième place était attribuée à Gabby Chaves devant Jack Hawksworth et Juan Pablo Garcia. Zach Veach et Jorge Goncalvez devançaient le huitième homme Peter Dempsey. Matthew DiLeo prenait le neuvième rang devant Conor Daly.

Conor Daly perdait donc gros après une première séance d’essais prometteuse puisque, non classé dans ce championnat, il était contraint de partir en fond de grille. Seuls Axcil Jefferies et Giancarlo Serenelli partaient derrière l’Américain. Les frustrations étaient donc nombreuses et palpables suite à cette décision prise juste avant le début prévu de la séance de qualifications !

Course

Au départ, Sage Karam menait la danse, tandis que le départ de Jack Hawksworth n’était pas aussi conséquent. Les monoplaces évoluaient en groupe resserré avec les sept premières monoplaces regroupées en moins de trois secondes. Carlos Muñoz perdait la deuxième position au profit de Gabby Chaves, qui se faisait par la suite une frayeur.

Sage Karam s’échappait ainsi légèrement face à Gabby Chaves, qui revenait ensuite sur le leader. Les choses n’étaient pas aussi roses pour Jack Hawksworth et Juan Pablo Garcia, qui connaissaient un incident de course. En revanche, celui-ci n’était pas suivi de pénalité, alors que ce dernier pilote s’était auparavant fait dépasser par Jack Hawksworth et Peter Dempsey.

La course était ensuite neutralisée en raison de l’accident de Juan Pablo Garcia, dont la monoplace percutait le mur de pneus au troisième virage. Aux alentours de la mi-course, Sage Karam devançait Gabby Chaves ainsi que Carlos Muñoz, Jack Hawksworth et Peter Dempsey.

La reprise de la course ne se passait pas comme prévu : Carlos Muñoz immobilisait sa monoplace au troisième virage alors que tous se dirigeaient vers un drapeau vert. Les montagnes russes requéraient de décélérer avec réactivité. Au 27e tour, Sage Karam s’élançait sans encombre après une neutralisation qui forçait les officiels à terminer la course au temps. Il restait environ un quart d’heure de course.

Jack Hawksworth enchaînait les défenses musclées (ce qui est beaucoup moins toléré qu’en Europe !), l’abandon de Zach Veach suivait alors qu’il rencontrait un problème technique et se faisait percuter. Ce dernier montait au troisième rang. Conor Daly s’activait et dépassait Conor Daly au détriment de Jack Hawksworth.

Jorge Goncalvez perdait par la suite deux positions au profit de Conor Daly et Jack Hawksworth. L’habitué des GP3 Series était toutefois loin d’un podium, Peter Dempsey bénéificiant d’un avantage de près de dix secondes du haut de sa troisième place. Les officiels punissaient Jack Hawsworth d’un drapeau noir et passait par les stands pour un drive-through. Le Britannique, champion 2012 de Star Mazda, allait s’en souvenir. Les raisons invoquées étaient la prise de raccourci, le blocage d’adversaires et un contact évitable.

Jorge Goncalvez réintégrait ainsi le top cinq devant Axcil Jefferies. A cinq minutes du but, la course commençait à s’installer dans une routine, même si Peter Dempsey était au contact de Gabby Chaves. Pourtant, le troisième homme de la course était en difficulté. Une nouvelle neutralisation intervenait et Conor Daly prenait la troisième place.

Le drapeau à damiers intervenait pour accorder la victoire à Sage Karam. Gabby Chaves prenait la deuxième place devant un Conor Daly qui en avait pour son argent ! Jorge Goncalvez prenait la quatrième place devant Axcil Jefferies. Jack Hawksworth franchissait la ligne au sixième rang devant Giancarlo Serenelli et Juan Pablo Garcia.

Bilan

Le championnat se resserre, mais Sage Karam profite bien d’une décision de prendre l’ordre du championnat pour déterminer la grille de départ. Jack Hawksworth prend la troisième place du championnat, entraîné par la montée de Gabby Chaves. Carlos Muñoz tombe au quatrième rang à un point du Britannique.

La dernière manche d’Indy Lights aura lieu à Fontana dans deux semaines, le week-end du 19 octobre.

Indy Lights 2013 – Houston – Classement
Pos Pilote Equipe Tours/Ecart
1 Sage Karam Schmidt Peterson 40
2 Gabby Chaves Schmidt Peterson +0.3805s
3 Conor Daly Moore Racing +0.6016s
4 Jorge Goncalvez Belardi Auto Racing +1.0579s
5 Axcil Jefferies Starting Grid +3.5136s
6 Jack Hawksworth Schmidt Peterson +3.5136s
7 Giancarlo Serenelli Belardi Auto Racing +5.6651s
8 Juan Pablo Garcia Belardi Auto Racing + 2 tours
9 Peter Dempsey Moore Racing + 3 tours
10 Zach Veach Andretti Autosport + 7 tours
11 Matthew DiLeo MDL Racing + 7 tours
12 Carlos Muñoz Andretti Autosport + 16 tours

 

Indy Lights 2013 – Classement pilotes – Meeting 11/12
Pos Pilote Equipe Points
1 Sage Karam Schmidt Peterson 425
2 Gabby Chaves Schmidt Peterson 409
3 Jack Hawksworth Schmidt Peterson 390
4 Carlos Muñoz Andretti Autosport 389
5 Peter Dempsey Belardi Auto Racing 360
6 Jorge Goncalvez Andretti Autosport 306
7 Zach Veach Belardi Auto Racing 301
8 Juan Pablo Garcia Moore Racing 284
9 Matthew Di Leo MDL Racing 119
10 Giancarlo Serenelli Belardi Auto Racing 71
11 Axcil Jefferies Bryan Herta Autosport 56
12 Conor Daly Moore Racing 35
13 Victor Carbone Moore Racing 26
14 Mikaël Grenier Moore Racing 26
15 Jimmy Simpson Moore Racing 26
16 Chase Austin Bryan Herta Autosport 24
17 Ethan Ringel Moore Racing 22
18 Dalton Kellett Pabst Racing 20
19 Kyle O’Gara Schmidt Peterson 19
Le week-end d'Indy Lights était amputé d'une séance d'essais en raison des réparations à effectuer sur la piste de Houston. En revanche, la lutte pour le championnat promettait d'être animée avec seulement deux points d'écart entre le leader du championnat Sage Karam et son dauphin Carlos Muñoz. Enfin, de nouveaux pilotes, dont Conor Daly dans la monoplace n°22 chez Moore Racing. Essais Le leader du championnat Sage Karam se plaçait d'entrée de jeu en tête des essais avec un tour de 1m09.393s. Ce circuit physique l'avait toutefois mis à rude épreuve pour ce faire Jack Hawksworth profitait de son expérience…

Passage en revue

Spectacle - 6.9
Dose d'imprévus - 7.8
Exploit du vainqueur - 7.2

7.3

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox