Accueil / Mazda Road to Indy / IndyLights : Guerrieri remporte le Firestone Freedom 100

IndyLights : Guerrieri remporte le Firestone Freedom 100

5-25-Guerrieri-VictoryLane-2-Std
La quatrième manche de la saison 2012 d’Indy Lights mène les pilotes sur le premier ovale de la saison, à l’image de la grande soeur IndyCar. Point de 500 miles ici, mais plutôt 100, pour le Firestone Freedom 100. Le championnat est très serré après le premier quart de la saison puisqu’avant cette manche, les trois leaders se tiennent en deux points : Sebastian Saavedra (129), Tristan Vautier (128) et Esteban Guerrieri (127), chacun avec une victoire, une deuxième et une troisième place en trois courses.

Lors des qualifications pourtant, la pole échappera aux trois hommes de tête puisque c’est Gustavo Yacaman qui signe sa première pole position dans la catégorie. Yacaman, dans sa quatrième saison, n’avait jamais signé de pole en Indy Lights malgré sa victoire à Baltimore l’an passé.

Le Colombien de 21 ans a effectué son run de deux tours lancés à une moyenne de 187,517 mph. Sa pole permet à l’équipe Moore Racing de casser la domination du Sam Schmidt Motorsports, qui avait signé les trois dernières poles à Indianapolis. L’équipe se rattrape néanmoins en plaçant Victor Carbone en deuxième position tandis qu’Andretti Autosports permet à Carlos Muñoz de prendre la troisième position pour sa première qualification sur ovale. Jorge Goncalvez et David Ostella complètent le Top 5 devant Brandon Wagner, Alon Day et Emerson Newton-John. Les leaders du championnat sont loin, Tristan Vautier est neuvième, Sebastian Saavedra dixième, et Esteban Guerrieri onzième.

La course est prévue pour 40 tours, et c’est au 38ème de ces 40 tours qu’Esteban Guerrieri a pris la tête de la course. Parti du fond de la grille malgré sa qualification en onzième place, l’Argentin changeant son moteur, Guerrieri a dépassé Tristan Vautier et Gustavo Yacaman au Turn 1 du 38ème tour et a remporté la course devant Carlos Munoz, 35 millièmes derrière le vainqueur. Ces deux derniers tours ont d’ailleurs été très animés, à l’image de la course, dont un léger contact de Jorge Goncalvez avec le mur du Turn 2 dans l’avant-dernier tour, amenant l’arrivée du drapeau jaune.

Il s’agit de la deuxième victoire de Guerrieri cette saison, et la quatrième consécutive de l’équipe Sam Schmidt Motorsports sur l’ovale de l’Indiana. La deuxième place pour Carlos Munoz est synonyme de podium pour sa première course sur ovale, tandis que Tristan Vautier, champion 2011 de Star Mazda, finit également sur le podium. Le Français, à l’image de Guerrieri, signe son quatrième Top 5 en autant de courses. Le poleman, Gustavo Yacaman, finit la course en 4ème position devant Sebastian Saavedra, qui reprendra la piste dès dimanche pour les 500 miles d’Indianapolis.

Au championnat, Esteban Guerrieri prend la tête du championnat, 14 points devant Tristan Vautier et 18 points devant Sebastian Saavedra. Le trio de tête possède toujours une grosse marge sur le reste du peloton. La prochaine manche du championnat 2012 d’Indy Lights aura lieu le 2 juin 2012 à Detroit dans le parc de Belle Isle. Il s’agira de la cinquième des douze courses prévues cette saison.

Indy Lights 2012 – Classement général – Course 4/12
1. Esteban Guerrieri – 177 points
2. Tristan Vautier – 163
3. Sebastián Saavedra – 159
4. Victor Carbone – 122
5. Gustavo Yacamán – 113
6. Carlos Muñoz – 102
7. Juan Pablo Garcia – 96
8. Oliver Webb – 92
9. Alon Day – 89
10. Jorge Goncalvez – 79
11. Armaan Ebrahim – 77
12. David Ostella – 73
13. JV Horto – 69
14. Darryl Wills – 54
15. Troy Castaneda – 37
16. Mike Larrison – 22
17. Chase Austin – 19
18. Nick Andries – 17
19. Alex Jones – 16
20. Peter Dempsey – 16
21. Rodin Younessi – 14
22. Brandon Wagner – 14
23. Emerson Newton-John – 13
24. Anders Krohn – 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox