Accueil / Mazda Road to Indy / IndyLights : Vautier bloque, Esteban Guerrieri se rebiffe

IndyLights : Vautier bloque, Esteban Guerrieri se rebiffe

Esteban Guerrieri Indy Lights 2012 Long Beach

Septième course de la saison pour l’Indy Lights sur l’Iowa Speedway. Après sa première victoire sur ovale la semaine passée à Milwaukee, Tristan Vautier sera surveillé d’autant plus qu’il est redevenu le leader de la discipline. Réussira-t-il à faire le doublé ?

Le Français ne déçoit pas en qualifications puisqu’il réalise ses deux tours lancés avec la meilleure moyenne sur l’ovale de l’Iowa Speedway pour décrocher sa troisième pole position de l’année, la seconde consécutive après celle de Milwaukee. Il sera accompagné d’Esteban Guerrieri sur la première ligne, l’Argentin ayant réalisé la pole de la course la saison passée. Le dernier à s’élancer, Victor Carbone a pris la troisième position sur la grille, offrant un nouveau triplé à l’équipe de Sam Schmidt. Sebastian Saavedra partira à ses côtés, ce qui peut ouvrir la porte à un nouveau tiercé Vautier-Guerrieri-Saavedra, quelque soit l’ordre, pour la cinquième fois en sept courses. Mais 115 tours doivent être parcourus d’ici là.

Ce ne sera pas le cas. A l’arrivée de ces 115 tours, Esteban Guerrieri franchit la ligne d’arrivée avec 0.4005s d’avance sur Gustavo Yacaman. Il s’agit de la troisième victoire de la saison pour l’Argentin de Sam Schmidt Motorsports, qui signe un sixième top 5 sur six courses par la même occasion. Tristan Vautier semblait bien placé pour défendre ses chances mais le Français a écopé d’un drive-through au 71ème tour pour blocage, une action peu appréciée sur ovale. Vautier finit toutefois la course en 4ème place, derrière Victor Carbone, qui monte pour la première fois en 2012 sur le podium. La lutte pour la victoire entre Guerrieri et Yacaman aurait pu prendre une toute autre issue si le seul caution de la soirée n’était pas tombé au 109ème tour, après qu’Oliver Webb ne tape le mur au virage 4. Derrière les leaders, c’est le coéquipier de Yacaman, David Ostella, qui prend la cinquième position devant Jorge Goncalvez, sixième et meilleure performance de l’année pour lui. Pour sa part, Sebastian Saavedra a du jeter l’éponge au 56ème tour sur problème mécanique.

Avec cette victoire, Esteban Guerrieri reprend la tête à Tristan Vautier pour 12 points d’avance, tandis que Sebastian Saavedra décroche un peu de la tête. Après deux ovales, place au trio canadien du calendrier, à commencer par Toronto le 7 juillet prochain pour les pensionnaires de l’Indy Lights.

Indy Lights 2012 – Iowa Speedway – Course
1. Esteban Guerrieri – 115 tours
2. Gustavo Yacaman – +0.4005s
3. Victor Carbone – +2.2229s
4. Tristan Vautier – +3.9932s
5. David Ostella – +5.6376s
6. Jorge Goncalvez – + 1 tour
7. Carlos Munoz – + 1 tour
8. Chase Austin  – + 1 tour
9. Anders Krohn  – + 1 tour
10. Bryan Clauson – + 2 tours
11. Mike Larrison  – + 6 tours
12. Oliver Webb  – + 9 tours
13. Sebastian Saavedra – + 59 tours
14. Juan Pablo Garcia  – + 65 tours

Indy Lights 2012 – Classement général – Course 7/12
1. Esteban Guerrieri – 288
2. Tristan Vautier – 276
3. Sebastián Saavedra – 244
4. Gustavo Yacamán – 217
5. Victor Carbone – 217
6. Carlos Muñoz – 198
7. Oliver Webb – 166
8. Juan Pablo Garcia – 152
9. David Ostella – 152
10. Alon Day – 139
11. Jorge Goncalvez – 137
12. Armaan Ebrahim – 97
13. João Victor Horto – 69
14. Mike Larrison – 58
15. Darryl Wills – 54
16. Chase Austin – 44
17. Bryan Clauson – 40
18. Troy Castaneda – 37
19. Peter Dempsey – 35
20. Anders Krohn – 34
21. Rodin Younessi – 32
22. Nick Andries – 17
23. Alex Jones – 16
24. Brandon Wagner – 14
25. Emerson Newton-John – 13

IndyLights : Esteban Guerrieri se rebiffe 

Septième course de la saison pour l’Indy Lights sur l’Iowa Speedway. Après sa première victoire sur ovale la semaine passée à Milwaukee, Tristan Vautier sera surveillé

d’autant plus qu’il est redevenu le leader de la discipline. Réussira-t-il à faire le doublé ?

Le Français ne déçoit pas en qualifications puisqu’il réalise ses deux tours lancés avec la meilleure moyenne sur l’ovale de l’Iowa Speedway pour décrocher sa

troisième pole position de l’année, la seconde consécutive après celle de Milwaukee. Il sera accompagné d’Esteban Guerrieri sur la première ligne, l’Argentin ayant

réalisé la pole de la course la saison passée. Le dernier à s’élancer, Victor Carbone a pris la troisième position sur la grille, offrant un nouveau triplé à l’équipe

de Sam Schmidt. Sebastian Saavedra partira à ses côtés, ce qui peut ouvrir la porte à un nouveau tiercé Vautier-Guerrieri-Saavedra, quelque soit l’ordre, pour la

cinquième fois en sept courses. Mais 115 tours doivent être parcourus d’ici là.

Ce ne sera pas le cas. A l’arrivée de ces 115 tours, Esteban Guerrieri franchit la ligne d’arrivée avec 0.4005s d’avance sur Gustavo Yacaman. Il s’agit de la troisième

victoire de la saison pour l’Argentin de Sam Schmidt Motorsports, qui signe un sixième top 5 sur six courses par la même occasion. Tristan Vautier semblait bien placé

pour défendre ses chances mais le Français a écopé d’un drive-through au 71ème tour pour blocage, une action peu appréciée sur ovale. Vautier finit toutefois la course

en 4ème place, derrière Victor Carbone, qui monte pour la première fois en 2012 sur le podium. La lutte pour la victoire entre Guerrieri et Yacaman aurait pu prendre

une toute autre issue si le seul caution de la soirée n’était pas tombé au 109ème tour, après qu’Oliver Webb ne tape le mur au virage 4. Derrière les leaders, c’est le

coéquipier de Yacaman, David Ostella, qui prend la cinquième position devant Jorge Goncalvez, sixième et meilleure performance de l’année pour lui. Pour sa part,

Sebastian Saavedra a du jeter l’éponge au 56ème tour sur problème mécanique.

Avec cette victoire, Esteban Guerrieri reprend la tête à Tristan Vautier pour…

Après deux ovales, place au trio canadien du calendrier, à commencer par Toronto le 7 juillet prochain pour les pensionnaires de l’Indy Lights.

Indy Lights 2012 – Iowa Speedway – Course
1. Esteban Guerrieri – 115 tours
2. Gustavo Yacaman – +0.4005s
3. Victor Carbone – +2.2229s
4. Tristan Vautier – +3.9932s
5. David Ostella – +5.6376s
6. Jorge Goncalvez – + 1 tour
7. Carlos Munoz – + 1 tour
8. Chase Austin  – + 1 tour
9. Anders Krohn  – + 1 tour
10. Bryan Clauson – + 2 tours
11. Mike Larrison  – + 6 tours
12. Oliver Webb  – + 9 tours
13. Sebastian Saavedra – + 59 tours
14. Juan Pablo Garcia  – + 65 tours

Indy Lights 2012 – Classement général – Course 6/12
1. Esteban Guerrieri – 288
2. Tristan Vautier – 276
3. Sebastián Saavedra – 244
4. Gustavo Yacamán – 217
5. Victor Carbone – 217
6. Carlos Muñoz – 198
7. Oliver Webb – 166
8. Juan Pablo Garcia – 152
9. David Ostella – 152
10. Alon Day – 139
11. Jorge Goncalvez – 137
12. Armaan Ebrahim – 97
13. João Victor Horto – 69
14. Mike Larrison – 58
15. Darryl Wills – 54
16. Chase Austin – 44
17. Bryan Clauson – 40
18. Troy Castaneda – 37
19. Peter Dempsey – 35
20. Anders Krohn – 34
21. Rodin Younessi – 32
22. Nick Andries – 17
23. Alex Jones – 16
24. Brandon Wagner – 14
25. Emerson Newton-John – 13

Alon Day, Anders Krohn, Bryan Clauson, Chase Austin, Carlos Munoz, David Ostella, Esteban Guerrieri, Gustavo Yacaman, IndyLights, Jorge Goncalvez, Juan Pablo Garcia,

Mike Larrison, Oliver Webb, Sebastian Saavedra, Tristan Vautier, Victor Carbone

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox