Accueil / Mazda Road to Indy / Pro Mazda – Matthew Brabham champion 2013 à Trois-Rivières
Matthew Brabham 2013 Pro Mazda Trois Rivières
© Pro Mazda Championship

Pro Mazda – Matthew Brabham champion 2013 à Trois-Rivières

Les pilotes de Pro Mazda continuaient leur tournée estivale sur le circuit de Trois-Rivières avant une longue interruption qui débouchera sur la dernière manche de la saison en octobre. Fort d’une avance conséquente au championnat, Matthew Brabham allait-il décrocher la timbale dès ce week-end ?

Essais

Le pilote Andretti Autosport s’engageait bien dans la bataille avec le meilleur temps de la séance d’essais en 1m02.063s, six dixièmes devant le Colombien Juan Piedrahita. Diego Ferreira et Scott Anderson suivaient le pilote JDC Motorsports dans le même dixième.

Derrière, Shelby Blackstock concédait un léger retard d’un peu plus d’un dixième sur le pilote Juncos Racing Scott Anderson. Au-delà de la minute et deux secondes, on retrouvait Spencer Pigot, Stefan Rzadzinski et Zack Meyer. En fond de tableau, Lloyd Read, Julia Ballario, Bobby Eberle, Jak Horak et Kyle Kaiser fermaient la marche.

Qualifications

Et de sept poles pour Matthew Brabham ! Le natif de Floride continuait sa domination malgré un temps légèrement plus lent qu’en essais, bouclé en 1m02.175s. Juan Piedrahita concédait lui aussi du retard vis-à-vis de sa performance en essais. Résultat, il se faisait déborder par les deux Juncos Racing de Diego Ferreira et Scott Anderson, à respectivement deux et cinq dixièmes de la tête.

A partir du cinquième homme Shelby Blackstock, tous les pilotes concédaient au moins une seconde au poleman. Le top dix était également composé de Lloyd Read, Kyle Kaiser, Spencer Pigot, Zack Meyer et Stefan Rzadzinski.

Course 1

Malgré un départ arrêté, Matthew Brabham n’était nullement menacé et se dirigeait vers une nouvelle victoire incontestable. Diego Ferreira avait beau se plier en quatre pour stopper l’hémorragie, il concédait 73 points de retard sur le leader du championnat avec sa deuxième place finale, ce qui laissait à Matthew Brabham la possibilité d’être sacré dès dimanche, s’il détenait 65 points d’avance sur son adversaire le plus proche à l’issue du meeting canadien. En voulant trop bien faire, il tombait même troisième au départ au profit de son coéquipier chez Juncos Racing, Scott Anderson.

Il ne s’en laissait pas compter et reprenait son dû cinq boucles plus loin. Au drapeau à damier, le Vénézuélien concédait plus de 10 secondes de retard sur Matthew Brabham. Il était néanmoins débarrassé de Scott Anderson, à la lutte avec Juan Piedrahita, qui l’avait débordé au onzième des quarante tours prévus. Le podium était pour lui.

La plus belle remontée était à créditer à Spencer Pigot. Le pilote du Team Pelfrey, qui s’était élancé du huitième rang, intégrait le top cinq. Il effaçait dès le départ deux de ses adversaires avant de s’occuper du cas Shelby Blackstock, qui n’a décidé de coopérer qu’au dix-septième tour de course.

Course 2

En s’imposant à nouveau, Matthew Brabham décrochait lors de cette course le titre 2013 de Pro Mazda et le record de victoires en une saison, détenu depuis l’an passé par Jack Hawksworth et ses neuf victoires.

Au départ, Matthew Brabham était imperturbable, annonçant à nouveau la couleur pour le reste de la course où personne n’a pu lui donner la réplique. Diego Ferreira s’inclinait en deuxième position avec un retard de 5,5 secondes sur la ligne d’arrivée. Si Spencer Pigot dépassait Juan Piedrahita au départ, le Colombien reprenait son dû peu après la mi-course et allait chercher le podium.

Scott Anderson chipait la quatrième place à Spencer Pigot dans le dernier tour. Un destin certes frustrant, mais bien moins ennuyeux que celui de Shelby Blackstock, Stefan Rzadzinski et Kyle Kaiser au premier tour, au sixième virage. Ces trois pilotes renonçaient, au contraire de Lloyd Read qui, bien qu’impliqué, pouvait continuer avec de nombreux tours de retard après avoir réparé sa monoplace aux stands.

A l’arrivée, Zack Meyer, Julia Ballario, Bobby Eberle, Jay Horak et Lloyd Read complétaient le top dix devant les trois abandons du premier tour.

Bilan

Matthew Brabham n’aura donc pas à attendre Houston et le week-end du 6 octobre pour être sacré : ses deux victoires lui assurent le titre 2013 du Pro Mazda Championship avec 401 points au compteur.

Il succède ainsi à Jack Hawksworth, champion 2012 de Star Mazda, qui réalise une belle saison d’Indy Lights cette année. En décrochant coup sur coup les titres d’US F2000 et de Pro Mazda, il est par ailleurs le premier pilote à passer en Indy Lights après ces prouesses consécutives. Tout du moins, c’est ce pourquoi la bourse allouée pour son titre est conçue ! Du côté des équipes, Andretti Autosport a remporté son championnat avant la manche de Houston.

Pro Mazda Championship – Classement pilotes – Course 14/16
Pilote Points
1 Matthew Brabham 401
2 Diego Ferreira 321
3 Shelby Blackstock 263
4 Spencer Pigot 255
5 Scott Anderson 216
6 Zack Meyer 190
7 Kyle Kaiser 183
8 Lloyd Read 177
9 Juan Piedrahita 152
10 Petri Suvanto 57
11 Juan Acosta 45
12 Nick Andries 40
13 Jay Horak 34

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

2 plusieurs commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox