Accueil / Mazda Road to Indy / Star Mazda : Jake Hawksworth creuse l’écart à Barber

Star Mazda : Jake Hawksworth creuse l’écart à Barber

Jack Hawksworth in the #82 Team Pelfrey Star Mazda Championship 2012 St. Petersburg

Seconde manche du Star Mazda Championship ce week-end à Barber. Une manche qui a connu les affres de la météo lors des essais et des qualifications, ce qui a décalé la course 1 du samedi au dimanche.

Dès les qualifications, le Britannique Jack Hawksworth, leader du championnat, s’est montré le plus rapide sur une piste détrempée, battant de 93 millièmes Martin Scuncio. Hawksworth a déclaré que son pedigree en Europe l’avait aidé dans ces conditions difficiles mais qu’il lui faudrait rester hors de tout problème pendant la course 1. Hawksworth et Scuncio devancent Sage Karam, Conor de Phillippi, Gabby Chaves, Petri Suvanto et Zach Veach. Le reste du peloton est relégué à plus d’une seconde du poleman. La journée de vendredi s’est achevée sous des pluies torrentielles et des orages, la décision a été prise de décaler la course 1 dimanche matin, et la course 2 le même dimanche après la course d’IndyCar.

La course 1 a vu la domination de Jack Hawksworth de bout en bout. Le Britannique s’est élancé de la pole position et a constuit puis géré une avance de près de sept secondes qu’il a conservé à l’arrivée face à Sage Karam, qui signe son premier podium de la saison après un départ difficile, marqué par les ennuis mécaniques, la semaine passée. En troisième position, c’est l’ancien pensionnaire des GP3 Series, Gabby Chaves qui complète le podium devant Martin Scuncio et Connor De Phillippi. La course a été peu animée, avec seulement quelques incidents à signaler à l’image d’un tête-à-queue pour Zach Veach au sixième tour, le réleguant en quinizième position. Quelques batailles à noter également, comme la lutte entre Petri Suvanto, Gustavo Menezes et Bruno Lalli pour la sixième place.

La course 2 voit Hawksworth s’élancer de la pole position après avoir signé le meilleur tour en course 1, devant Martin Scuncio, Petri Suvanto et Connor De Phillippi. Martin Scuncio s’est imposé, mettant un terme à l’hégémonie du rookie Hawksworth et du multi-redoublant De Phillippi. Scuncio a su résister au « Hawk » pour franchir la ligne d’arrivée avec six dixièmes d’avance. La course a été une nouvelle fois peu animée, malgré de belles passes d’armes périodiques. Un drapeau jaune en fin de course a ainsi permis aux pilotes de vivre deux tours où il fallait jouer le tout pour le tout. Mais en tête, rien ne change ou presque, si ce n’est Sage Karam, rookie de l’année 2011, qui se fait déborder par au restart par Gustavo Menezes, puis Karam a été victime d’un petit accident qui l’a fait chuter de la cinquième à la treizième place. Un début de saison décevant pour les deux pensionnaires de l’Andretti Autosport, Sage Karam et Zach Veach, qui n’atteignent pas le top 10 une fois de plus. Derrière le podium composé de Scuncio, Hawksworth et De Phillippi, on trouve Gustavo Menezes et Juan Piedrahita.

Au championnat, Jack Hawksworth creuse l’écart sur ses poursuivants avec sa victoire et son podium. Le peloton commence à être distancé, à commencer par un groupe de quelques pilotes menés par Connor De Phillippi et Martin Scuncio, qui ont chacun remporté une course à chaque meeting. La prochaine étape du Star Mazda Championship 2012 aura lieu le 26 mai prochain sur le Lucas Oil Raceway. Il n’y aura qu’une manche sur ce circuit, qui sera par ailleurs le premier ovale de la saison.

Star Mazda Championship 2012 – Classement Général – Course 4/17
1. Jack Hawksworth – 115 points
2. Connor De Phillippi – 86
3. Martin Scuncio – 78
4. Gabby Chaves – 78
5. Juan Piedrahita – 74
6. Petri Suvanto – 68
7. Sage Karam – 60
8. Gustavo Menezes – 52
9. Diego Ferreira – 51
10. Stefan Rzadzinski – 47
11. Ashley Freiberg – 33
12. Zach Veach – 30
13. Camilo Schmidt – 27
14. Carlos Linares – 25
15. Andres Mendez – 24
16. Larry Pegram – 22
17. Bruno Palli – 22
18. Jerimy Daniel – 17
19. Zack Meyer – 14
20. Walt Bowlin – 13
21. Ryan Tveter – 0

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox