Accueil / Formule Ford / USF2000 : Spencer Pigot reprend le commandement

USF2000 : Spencer Pigot reprend le commandement

Spencer Pigot remporte l'USF2000 Winterfest 2012

Deuxième meeting de l’USF2000 ce week-end à St. Petersburg, après le meeting inaugural à Sebring la semaine dernière.

Dès les qualifications, Spencer Pigot a fait parler son expérience dans une session très intense, interrompue par un seul drapeau rouge, suite au tête-à-queue sans conséquence de Rettich. Les rues de St. Petersburg ont vu Pigot battre son coéquipier mais néanmoins principal adversaire jusque-là, Matthew Brabham, pour deux millièmes de secondes. Brabham menait la séance avant que Pigot ne réalise un tour clair à quatre minutes de la fin, qui le propulsa en pole. Le dernier essai de Brabham échouera donc de très peu. Les deux hommes devancent Neil Alberico, Matthew Di Leo, Timmy Megenbier et Luigi Biangardi. Légère déception en revanche pour d’autres, pourtant bien placés au championnat, comme Roman Lagudi, Thomas McGregor ou encore Trent Hindman. Dans la catégorie National Class, c’est Scott Rettich qui s’est le mieux classé, devançant de 25 millièmes R.C. Enerson.

La course 1 est prévue pour 21 tours. Le départ se joue à trois de front entre Pigot, Brabham et Alberico. Ce dernier parvient à se glisser entre les deux leaders du championnat. Matthew Brabham récupère son bien dix virages plus tard. La paire de Cape Motorsports, qui coure à domicile, s’est ensuite disputée la tête de la course, mais Pigot est resté en maître durant les 21 tours. Spencer Pigot a réussi à créer un petit écart mais celui-ci a été réduit à néant lorsque le Safety-Car est entré en scène après le crash de Scott Hargrove au virage 10. La pression de Brabham au restart n’a pas suffi à faire céder Pigot, qui se rapproche à deux points de son dauphin, ce dernier se consolant en signant le meilleur tour en course, ce qui lui assure la pole position pour la course 2. En troisième position, on a longtemps cru que cette position se jouait entre Neil Alberico et Matthew Di Leo, mais c’était sans compter sur l’accrochage entre les deux hommes, permettant à Roman Lagudi de réaliser son troisième podium en autant de courses cette saison. Luigi Biangardi prend la quatrième place, devant Trent Hindman, Thomas McGregor et Shelby Blackstock. Dans la National Class, R.C. Enerson a rattrapé son mauvais départ et a dépassé Henrik Furuseth au tour 8.

La course 2 voit Matthew Brabham s’élancer depuis la pole position. Derrière lui sur la grille suivent Spencer Pigot, Scott Hargrove, Matthew Di Leo, Luigi Biangardi et Roman Lagudi. Dès le premier virage, Spencer Pigot fait preuve de son expérience en tentant l’extérieur sur Matthew Brabham et passe. Tout au long de la course, Pigot maintiendra son avantage sur le peloton, malgré la période de Safety-car amenée par un accrochage à trois entre Scott Hargrove, Luigi Biangardi et Neil Alberico, perdu entre un retardataire et la lutte pour la troisième place. Le restart n’aura duré que cinq tours, jusqu’au dix-neuvième, la course atteignant sa durée maximale de temps après. Brabham a alors joué son va-tout, allant au contact avec Pigot pour la victoire, ce qui sera efficace le temps d’un virage puisque Pigot reprendra son bien plus tard. Brabham perd une partie de son aileron avant suite au contact, et passe le reste de la course à sécuriser sa seconde place face à Matthew Di Leo qui signe son premier podium de la saison. Trent Hindman prend la quatrième place, devant Roman Lagudi et Luca Forgeois. En National Class, R.C. Enerson s’impose à nouveau devant Mark eaton et Scott Rettich malgré un départ plus que médiocre.

Au championnat, Spencer Pigot quitte St. Petersburg avec deux points d’avance sur Matthew Brabham, qui cède le leadership du championnat à son coéquipier. En National Class, Enerson mène également de deux points face à Rettich. La prochaine étape de l’USF2000 aura lieu le 28 mai au Lucas Oil Raceway dans l’Indiana.

Classements Généraux USF2000 2012 – Courses 4/14
Championship Class
1. Spencer Pigot – 115 points
2. Matthew Brabham – 113
3. Roman Lagudi – 86
4. Thomas McGregor – 61
5. Matthew DiLeo – 53
6. Shelby Blackstock – 43
7. Scott Anderson – 42
8. Timmy Megenbier – 41
9. Trent Hindman – 38
10. Luigi Biangardi – 34
11. Neil Alberico – 34
12. Colin Thompson – 33
13. Heamin Choi – 28
14. Chris Miller – 23
15. Jason Wolfe – 22
16. Scott Hargrove – 22
17. Dalton Kellett – 21
18. Zac Silver – 20
19. Luca Forgeois – 18
20. Shannon McIntosh – 18
21. Michael Johnson – 14
22. Isaac Lyons – 3
National Class
1. R.C. Enerson – 62 points
2. Scott Rettich – 60
3. Mark Eaton – 59
4. Henrik Furuseth – 59
5. Patrick Gallagher – 40
6. Jim Libecco – 32
7. Patrick Linn – 23
8. J.R. Smart – 12
9. Ardie Greenamyer – 11
10. Eric Cruz – 8
11. Joel Janco – 4
Pilotes non éligibles aux points
NC. Bobby Kelley
NC. Paul Alspach
NC. Michael Geldart
NC. Collete Davis
NC. Wally Osinga
NC. Eric Filgueiras

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox