Accueil / Formule Ford / USF2000 : Week-end parfait de Spencer Pigot, sacre de Matthew Brabham

USF2000 : Week-end parfait de Spencer Pigot, sacre de Matthew Brabham

Matthew Brabham USF2000 Road America 2012
Avec ce 7ème meeting de la saison, l’US F2000 venait au bout de sa saison 2012 sur le Virginia International Raceway. Matthew Brabham, Spencer Pigot et Scott Anderson pouvaient encore être champion du premier échelon de la Mazda Road to Indy même si le dernier cité s’est montré un cran en-dessous des autres durant la saison. Les deux courses au programme pouvaient encore largement changer la donne et les 41 points d’avance que possèdait Brabham sur Pigot à l’amorce de ce week-end.

Spencer Pigot s’est montré intraitable durant la première course du week-end, après avoir été le plus rapide dans chaque séance d’essais puis en qualifications. La course 1, d’une durée de 14 tours, s’est révélée être une formalité pour le redoublant qui a fait ce qu’il devait faire dans sa chasse au titre, dont son coéquipier, Matthew Brabham, est le chassé. Pour sa 7ème victoire de la saison, Pigot s’est mis hors de portée, avec 16 secondes d’avance, et tous les yeux étaient tournés vers la lutte entre Neil Alberico et Wayne Boyd pour la 2ème place. Alberico, parti 5ème, a pris la 2ème place après un superbe départ mais aussi un incident au virage 1 impliquant Scott Anderson, parti de la deuxième ligne. Pour sa part, Boyd, parti 6ème, a suivi le chemin tracé par Alberico et les deux hommes ont bataillé tout au long de la course qui n’a connu aucune période de caution. Les deux hommes sont alors montés pour la première fois de la saison sur le podium. Pour sa part, Matthew Brabham partait 2ème mais tombait au 5ème rang au 1er tour. Le reste de sa course s’est concentré en une lutte avec Matthew Di Leo et Scott Hargrove. C’est au 12ème tour que Brabham prendra définitivement la 4ème place. Résultat de la course, l’avance de Brabham passe de 41 à 27 points avec une seule course encore au programme.

Auteur du meilleur tour, Spencer Pigot partira de la course 2 en pole position tandis que Matthew Brabham s’élancer de la 7ème place. Dans les bonnes prestations de la course 1, Scott Hargrove se classe 5ème devant Shelby Blackstock, parti 9ème. En National class, le titre attendra la dernière course également, après la 6ème victoire de la saison pour le Norvégien Henrik Furuseth, qui s’est imposé largement face à son rival R.C. Enerson. Seuls trois points les séparent à l’entame de la fin de saison.

Spencer Pigot a continué sur sa lancée en course 2 en dominant à nouveau les 14 tours de l’ultime course de la saison. Cela n’a malheureusement pas suffi pour empêcher son coéquipier Matthew Brabham de prendre le titre malgré une course chaotique qui le voit finir à la 8ème place. L’héritier de la famille Brabham a ainsi conservé 7 petits points d’avance, qui lui permettent d’obtenir la bourse de 375.000$ de la part de Mazda, qui l’aidera à passer en Star Mazda Championship lors de la saison 2013, la deuxième échelon de la Mazda Road to Indy.

Derrière Pigot, la lutte opposait cette fois Wayne Boyd, Trent Hindman, Scott Hargrove et Neil Alberico. Boyd semblait bien installé en 2ème place avant que sa voiture ne souffre de survirage. Derrière lui, ce n’est pas Hargrove qui en profita mais Hindman, qui signa alors son deuxième podium de la saison. Parti dernier, la performance de Scott Anderson le menait à la 6ème place devant Shelby Blackstock, Matthew Brabham et Thomas McGregor. En National Class, R.C. Enerson a dépassé sur la piste son rival Henrik Furuseth au départ, avant de s’accrocher avec une voiture de la Championship Class dans le 1er tour. Poussé à l’abandon, Enerson laissait alors Furuseth s’imposer et ravir le titre avec 14 points d’avance sur Mark Eaton qui s’est classé 2ème aujourd’hui devant Jim Libecco.

Matthew Brabham et Henrik Furuseth prenant les honneurs, la saison 2012 d’US F2000 se termine ainsi avec la remise des prix dans la nuit à Greensboro. Prochaine étape pour la discipline : la WinterFest en début d’année 2013 !

USF2000 – Classement général final
1. Matthew Brabham – 339 points
2. Spencer Pigot – 332
3. Scott Anderson – 256
4. Matthew Di Leo – 220
5. Trent Hindman – 189
6. Roman Lagudi – 173
7. Neil Alberico – 170
8. Shelby Blackstock – 153
9. Thomas McGregor – 134
10. Luigi Biangardi – 129
11. Scott Hargrove – 128
12. Colin Thompson – 103
13. Jason Wolfe – 84
14. Dalton Kellett – 78
15. Michael Johnson – 72
16. Luca Forgeois – 66
17. Heamin Choi – 55
18. Shannon McIntosh – 54
19. Timmy Megenbier – 53
19. Chris Miller – 52
21. Zac Silver – 20
22. Isaac Lyons – 2
National Class
1. Henrik Furuseth – 205 points
2. Mark Eaton – 191
3. R.C. Enerson – 187
4. Jim Libecco – 98
5. Patrick Gallgher – 95
6. Patrick Linn – 95
7. J.R. Smart – 85
8. Scott Rettich – 79
9. Eric Cruz – 56
10. Joel Janco – 42
11. James Dayson – 24
12. Ardie Greenamyer – 11

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox