Accueil / Mazda Road to Indy / USF2000 Winterfest – Grand chelem de Neil Alberico à Sebring

USF2000 Winterfest – Grand chelem de Neil Alberico à Sebring

Neil Alberico USF2000 Winterfest 2013 Sebring

L’USF2000, premier échelon de la Mazda Road to Indy qui mène à l’IndyCar Series, reprenait en cours de semaine pour le premier des deux meetings de la Winterfest. Sebring se prêtait donc au jeu d’accueillir cette grande répétition générale.

Qualifications

Les qualifications n’ont pas laissé beaucoup de place au suspense puisque Neil Alberico a signé la pole position avec trois dixièmes d’avance sur son coéquipier Scott Hargrove. Redescendu des Star Mazda, Stefan Rzadzinski prenait la troisième place et était le dernier dans la même seconde qu’Alberico !

Derrière, le classement était tout aussi décousu puisqu’entre une et deux secondes du poleman, on retrouvait dans l’ordre R.C. Enerson, Danilo Estrela, le Français Florian Latorre et le paralysé Michael Johnson.

Jake Eidson, Jeroen Slaghekke et Matthew Di Leo complètent le Top 10, juste devant Wyatt Gooden, Austin Cindric, Jesse Lazare, Jason Wolfe et Arthur Oliveira. En dehors du Top 15, on retrouve Clark Toppe, Peter Portante, Daniel Burkett et le seul pilote en National Class, James Dayson. Felipe Donato se classe 20ème et devancera sur la grille James Fletcher et Garett Grist, qui n’ont pas pu signer de chrono.

Course 1

Le redoublant Neil Alberico a continué sa domination en s’imposant très nettement devant Scott Hargrove et le reste du peloton. Dès le départ, la messe était dite, Alberico prenant rapidement les devants et imposant un rythme d’enfer à la concurrence.

A la fin du 1er tour, Alberico possède déjà 1,3 secondes sur son coéquipier. Il bat rapidement un nouveau record du tour dans la discipline, en 2m03.074s, plus de huit dixièmes plus rapide que son temps en qualifications, lui assurant ainsi la pole pour la course 2.

Douze tours plus tard, neuf secondes et demie derrière le vainqueur, Scott Hargrove a également passé une course tranquille puisque c’est le débutant brésilien Danilo Estrela qui monte sur le podium avec eux, à 27 secondes d’Alberico.

Dépossédé de sa troisième place au 1er tour, Stefan Rzadzinski restait au pied du podium avec R.C. Enerson, dépassé par le Canadien lors de la toute dernière boucle. Jake Eidson, champion en titre des Skip Barber Series, prenait la 6ème position devant Jesse Lazare, Peter Portante, Jason Wolfe et Matthew Di Leo.

Auteur d’une belle qualification, Michael Johnson finissait toutefois aux portes du Top 10 mais devant Austin Cindric, Clark Toppe, Arthur Oliveira, Daniel Burkett et James Dayson, vainqueur en National Class.

17ème à l’arrivée, Garett Grist était remonté de la dernière place à la 7ème position avant un problème de freins l’obligeant à lever le pied. Wyatt Gooden, James Fletcher et Florian Latorre ont abandonné tandis que Jeroen Slaghekke et Felope Donato n’ont pas pris le départ de la course.

Course 2

Avec les meilleurs tours en course 1 établissant la grille pour le départ de la deuxième course, Neil Alberico partait une nouvelle fois de la pole position et s’imposait au terme des 12 tours de course.

Moins distancé qu’en course 1, Hargrove terminait 2ème à un peu plus d’une seconde du vainqueur. Troisième sur la grille, James Fletcher franchissait l’arrivée dans une position identique, assurant le premier triplé de l’année à Cape Motorsports with Wayne Taylor Racing.

Garett Grist a suivi de près James Fletcher mais n’a pas été en mesure de l’inquiéter, se cantonnant à la 4ème place. On retrouvait derrière Danilo Estrella qui gagnait une place par rapport à sa position de départ. Jesse Lazare, Peter Portante et Jake Eidson ont tous trois profité de la contre-performance de Stefan Rzadzinski, finalement 9ème devant Jason Wolfe.

Wyatt Gooden, R.C. Enerson et Michael Johnson ont formé un trio luttant pour la 11ème position. Matthew Di Leo et Arthur Oliveira concluent dans les 15 premiers, devant Clark Toppe, Daniel Burkett et James Dayson. Jeroen Slaghekke, 19ème, finissait à un tour tandis que les deux pilotes JAY Motorsports, Felipe Donato et Florian Latorre, ont tous deux abandonnés. Austin Cindric n’a pu prendre le départ pour sa part.

Course 3

A nouveau basée sur les meilleurs tours en course de la manche précédente, la grille finale voyait cette fois Neil Alberico s’élancer en pole devant Scott Hargrove, Garett Grist, James Fletcher et Jesse Lazare.

Ce quinté du départ sera aussi le quinté dans l’ordre à l’arrivée mais il est intéressant de voir Scott Hargrove réduire progressivement la différence avec le triple vainqueur, Neil Alberico. Sans une petite faute, Hargrove aurait même pu tenter une manœuvre en fin de course, son rythme étant meilleur que celui de son coéquipier à la domination insolente.

Derrière le Top 5, Jake Eidson parti 10ème prenait la 6ème place devant Stefan Rzadzinski, Peter Portante, Matthew Di Leo et R.C. Enerson, auteurs de belles remontées. Le Français Florian Latorre gagne neuf positions et prend le 11ème rang devant Jason Wolfe, Daniel Burkett, Arthur Oliveira et Felipe Donato, dernier classé dans le tour du leader.

Partis dans les dix premiers sur la grille, Jeroen Slaghekke et Wyatt Gooden ont abandonné, ce dernier suite à un accrochage avec Michael Johnson. Danilo Estrela avait été le premier à abandonner tandis que James Dayson, Clark Toppe et Austin Cindric n’ont pas disputé la course finale en raison de problèmes mécaniques.

Bilan

A mi-Winterfest, les trois victoires de Neil Alberico lui assurent une avance de 21 points sur son coéquipier Scott Hargrove, trois fois sur la deuxième marche du podium. La montée en puissance de ce dernier peut laisser espérer un meeting final disputé entre les deux hommes, rien n’étant joué en dépit du statut d’homme à battre que possède désormais Alberico.

Garett Grist est provisoirement troisième avec moins de la moitié des points possédés par Alberico. Son meilleur tour en course dans la 3ème manche laisse toutefois espérer un rôle de trouble-fête pour la suite de l’année. Il devance Jesse Lazare, Stefan Rzadzinski, James Fletcher, Jake Eidson, Danilo Estrela, Peter Portante et R.C. Enerson, tous se tenant en dix points, chacun ayant connu une amélioration sensible lors des deux jours de course, ou une course sans, les empêchant de briller plus haut.

Chez les équipes, la domination du Cape Motorsports with Wayne Taylor Racing semble se poursuivre pour une nouvelle année, l’équipe ayant déjà 80 points d’avance sur Belardi Auto Racing (120 points contre 40) tandis qu’Andretti Autosport est en 3ème position.

Le meeting final de l’USF2000 Winterfest, édition 2013, débutera dès ce samedi au Palm Beach International Raceway pour trois nouvelles courses.

USF2000 Winterfest 2013 – Classement général – Meeting 1/2
1. Neil Alberico – 96 points
2. Scott Hargrove – 75
3. Garett Grist – 47
4. Jesse Lazare – 46
5. Stefan Rzadzinski – 45
6. James Fletcher – 44
7. Jake Eidson – 43
8. Danilo Estrela – 40
9. Peter Portante – 40
10. R.C. Enerson – 37
11. Jason Wolfe – 32
12. Matthew Di Leo – 30
13. Michael Johnson – 21
14. Arthur Oliveira – 20
15. Wyatt Gooden – 18
16. Daniel Burkett – 18
17. Florian Latorre – 13
18. Clark Toppe – 13
19. Austin Cindric – 9
20. Jeroen Slaghekke – 7
21. Felipe Donato – 6
National Class
1. James Dayson – 44

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox