Accueil / Super Formula / Super Formula : Dallara fournisseur
Formula Nippon Swift FN09
© Formula Nippon

Super Formula : Dallara fournisseur

La Super Formula, future appellation de la Formula Nippon après vote, suite aux suggestions des fans, envisage de retrouver son lustre d’antan en laissant les chassis Swift FN09 actuels au garage au terme du contrat qui lie les deux parties, soit fin 2013.

Les organisateurs ont donc lancé un appel d’offres et c’est une nouvelle fois Dallara qui l’emporte, assurant de plus en plus une emprise sur le marché du sport automobile. Son projet baptisé Dallara SF14 effectuera son déverminage mi-2013 avant d’entrer en piste l’année suivante.

La Swift FN09 avait été critiquée, outre son style spécial, pour ses coûts élevés, sa direction lourde et son comportement aérodynamique. Autant de raisons qui ont mené à une réduction du plateau, associée à un contexte économique défavorable. Le constructeur californien lui-même n’avait que peu d’espoirs d’être renouvelé et cible la future Indy Lights en 2014 pour assurer son avenir.

Depuis 2003, la série nippone avait utilisé les châssis Lola B03/51, Lola FN06 puis Swift FN09. 2003 marquait la rupture avec le passé, Lola, G-Force, Dome, Ralt, Mooncraft, Leyton House, Footwork, March et Reynard s’affrontant avec alternances depuis 1987, après la transformation de la Japanese F2 monotype (March) en Japanese F3000, devenue Formula Nippon en 1996 pour annoncer le désaccord des Japonais avec la direction monotype prise par la F3000 européenne, à l’époque antichambre de la F1.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox