Accueil / Super Formula / Super Formula – La nouvelle Dallara SF14 dévoilée
  • Dallara SF14 - vue n°1

    © Japan Race Promotion

  • Dallara SF14 - vue n°2

    © Japan Race Promotion

  • Dallara SF14 - vue n°3

    © Japan Race Promotion

Super Formula – La nouvelle Dallara SF14 dévoilée

La future monoplace de la discipline anciennement connue sous le nom de Formula Nippon a été dévoilée. Après avoir changé de patronyme durant l’hiver dernier, la Super Formula va abandonner ses Swift FN09 à l’issue de la saison pour une nouvelle Dallara.

Le constructeur italien avait dévoilé il y a plusieurs semaines que la commande, inédite à ce niveau malgré près de 20 ans de présence sur le marché japonais de la F3, portait sur vingt monoplaces dont deux seront réservées à Honda et Toyota pour leurs programmes d’essais.

La voiture se voulait similaire aux Dallara GP2/11 et T12 utilisées en GP2 et en Formule Renault 3.5 comme figures de pointe des formules de promotion en Europe. L’avant répond bien à cette définition et c’est donc sur la partie centrale arrière que l’on retrouve le style et le caractère « à part » de la future Super Formula promis par Walter Biasatti, Project Manager de la SF14. En un sens, la Formula Nippon retrouve ses origines et son passé pas si récent, du moins en style.

Comme prévu, l’implication d’Honda et de Toyota entrainera des différences sur l’installation du moteur. Quant au KERS, c’est un composant d’origine Zytek qui sera installé pour un surplus de puissance de 50 chevaux, s’ajoutant aux 4 cylindres 2 litres turbo d’environ 550 chevaux. Les moteurs devraient peser aux alentours de 85 kilogrammes pour un poids minimal de la monoplace de 650 kg.

De plus, il semble qu’un DRS ait finalement été adopté, le cahier des charges demandant une monoplace peu coûteuse et efficaces en termes de dépassements sans les artifices. L’objectif est plus ou moins atteint, selon qu’on soit optimiste (le DRS est peu coûteux) ou pessimiste (le DRS peut dénaturer la course).

Ne reste plus qu’à voir su la SF14 répondra à son objectif de performance fixé à des tours en 1m35s à Suzuka, soit plus de trois secondes plus rapide que la pole 2012 avec la Swift actuelle (1m38.6s), et un peu plus de 4 secondes moins rapide que la pôle en F1 l’an passé (1m30.8s).

Enfin, en matière de sécurité, la SF14 devra se montrer satisfaisante aux crash-tests FIA F1 de 2010. Un mal nécessaire dans une discipline où les accidents sont souvent spectaculaires.

La SF14 sera présentée en public à Fuji lors du meeting se déroulant les 13 et 14 juillet. Le travail de développement débutera dans la foulée avant cinq autres tests au Japon.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox