Accueil / Super Formula / Super Formula – Les pilotes Toyota désormais connus
Super Formula 2014 Toyota Sunoco Kygnus Team LeMans
© Toyota

Super Formula – Les pilotes Toyota désormais connus

Toyota a dévoilé les noms des pilotes qui seront motorisées par ses soins lors de la saison 2014 de Super Formula.

Cette année, l’ancienne Formula Nippon abandonne ses châssis Swift pour les Dallara SF14, qui se veulent du même niveau que les GP2 et Formula Renault 3.5 Series. Les anciens V8 sont également remplacés par des moteurs turbo de 4 cylindres 2.0 à injection directe d’essence.

Dans ce contexte, sans oublier la volonté des organisateurs pour retrouver le lustre d’antan, la rivalité entre Honda et Toyota continuera de grandir, d’autant plus que Toyota n’a pas digéré sa défaite l’an passé sur un point de règlement assez critiqué.

Chez TOM’S, Kazuki Nakajima est conservé. Le Japonais s’est fait connaître en passant par la F1, mais ses liaisons avec Toyota remontent à 2003 lorsque le fils de Satoru remportait la coupe de marque du constructeur. Vice-champion de Formula Nippon en 2011, il avait ensuite gagné le titre avant une campagne 2013 délicate, mais conclue au quatrième rang.

A ses côtés, on retrouvera André Lotterer. Champion en 2011, l’Allemand a terminé deuxième l’an passé en ayant manqué trois courses sur sept à cause de son double-programme en WEC. Il disputera cette fois la saison complète et sera un sérieux candidat au vu de son expérience. En onze ans, l’Allemand a terminé sept fois dans le trio de tête et jamais plus bas que cinquième.

Sacré en 2009, Loïc Duval avait connu un scénario similaire l’an passé, se classant finalement troisième. Le Français continuera avec le Team LeMans avec Ryo Hirakawa, champion de Japan F3 et de Porsche Carrera Cup Japan en 2012 avant d’être onzième et meilleur débutant lors de la dernière édition de la Super Formula.

Troisième du classement par équipes l’an passé, le Team Impul mise sur la stabilité en conservant le Brésilien João Paulo de Oliveira, également champion de Formula Nippon en 2010. L’autre baquet voit toutefois Tsugio Matsuda, sixième l’an passé et tenant du titre en 2007 et 2008, être évincé par Narain Karthikeyan, l’ancien pilote de Formule 1, déjà passé en Formula Nippon en 2001 pour une quatorzième place finale.

Du côté de P.MU/Cerumo INGING, l’ancien champion de Formula Challenge Japan et de Japan F3, Yuji Kunimoto, poursuit avec la structure. Son équipier changera toutefois puisque Kohei Hirate, qui poursuit avec Lexus en Super GT, laisse sa place à son compatriote plus âgé, Hiroaki Ishiura. L’homme qui avait failli disputer les 24 Heures du Mans avec Toyota il y a deux ans revient dans la catégorie après trois saisons d’absence. Le pilote de 32 ans avait fini sixième en 2009 et 2011.

Dans la modeste structure KCMG, qui mise beaucoup sur le nouveau package de la discipline pour lutter plus régulièrement dans les points, le Britannique Richard Bradley est écarté pour accueillir le Japonais Yuichi Nakayama, champion en titre de Japan F3. Un nom à ne pas confondre avec Yuhki Nakayama, pilote étiquetté Honda.

Suppléant de Lotterer l’an passé, James Rossiter trouve refuge chez Kondo Racing, où il remplacera Hironobu Yasuda, modeste quatorzième en 2013. En revanche, Andrea Caldarelli, pigiste de Loïc Duval, n’a pas retrouvé de volant autre que celui de sa Lexus en Super GT. Autre équipe à n’aligner qu’un pilote, Tochigi Le Beausset Motorsports continuera de faire confiance à Koki Saga, qui a terminé la saison 2013 sans point.

Honda doit encore annoncer ses pilotes, mais le constructeur peut encore prendre son temps puisque la saison débutera le week-end du 13 avril à Suzuka. La marque tenterait d’obtenir un deal avec Vitantonio Liuzzi parmi d’autres pilotes de pointe.

Super Formula 2014
Team Mugen Honda 1 Naoki Yamamoto
2
Kondo Racing Toyota 3 James Rossiter
Kygnus Sunoco Team Le Mans Toyota 7 Ryo Hirakawa
8 Loïc Duval
HP Real Racing Honda 10
11
KCMG Toyota 18 Yuichi Nakayama
Team Impul Toyota 19 João Paulo de Oliveira
20 Narain Karthikeyan
Nakajima Racing Honda 31
32
Petronas Team TOM’S Toyota 36 André Lotterer
37 Kazuki Nakajima
P.MU/Cerumo INGING Toyota 38 Hiroaki Ishiura
39 Yuji Kunimoto
Docomo Team Dandelion Racing Honda 40
41
Tochigi Le Beausset Motorsports Toyota 62 Koki Saga
TBA Honda #
#

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox