Accueil / Super Formula / Super Formula – Yuji Kunimoto s’offre la consolation Fuji
Yuji Kunimoto 2013 Super Formula Fuji
© Japan Race Promotion

Super Formula – Yuji Kunimoto s’offre la consolation Fuji

La Super Formula vient de boucler son meeting hors-championnat, intervenu après la finale qui a permis à Naoki Yamamoto de décrocher le titre à Suzuka. Composé d’une séance d’essais, d’une phase de qualifications et d’une course sprint de 22 tours, ce meeting a fait l’objet d’un bouquet final à Fuji offrant la victoire à un nouveau pilote : Yuji Kunimoto.

En essais, c’était pourtant Tsugio Matsuda qui s’est illustré avec le meilleur temps en poche. Le pilote du Team Impul a parcouru piste de Fuji en 1m23.700s, soit sept dixièmes devant Joao Paulo Lima de Oliveira. Son coéquipier devançait la Nakajima Racing de Takashi Kogure et la Dandelion Racing de Takuya Izawa.

Tandis que Kohei Hirate bouclait le top cinq, Kazuki Nakajima et Loïc Duval suivaient aux sixième et septième rangs. Derrière eux, on retrouvait le champion Naoki Yamamoto et Yuji Kunimoto, devançant de son côté Hideki Mutoh.

Pour gagner, encore fallait-il être présent dès les qualifications. L’appel a été entendu par Yuji Kunimoto, qui haussait suffisamment le rythme. Son tour, bouclé en 1m22.718s, lui permettait de partager la première ligne avec le Français Loïc Duval. Derrière eux, Kohei Hirate surpassait Joao Paulo Lima de Oliveira et Tsugio Matsuda.

L’ancien pilote de Formule 1 Kazuki Nakajima prenait le sixième temps et complétait la troisième ligne devant Takashi Kogure et son homonyme, Daisuke Nakajima. Le champion Naoki Yamamoto prenait le neuvième temps devant Takuya Izawa.

Au départ, le poleman conservait son avantage devant Matsuda Tsugio, qui profitait des soucis d’embrayage de Loïc Duval. Mais derrière, un accident intervenait et Daisuke Nakajima ne bouclait pas le premier tour sur une rupture de suspension. L’un de ses adversaires, Takashi Kogure, ne l’avait pas vu et le heurtait. Ce dernier pouvait continuer mais endommageait l’un de ses pneus. La confusion était de rigueur et le classement était chamboulé.

Yuji Kunimoto conservait l’avantage devant Tsugio Matsuda et Loïc Duval, qui devançaient Kohei Hirate et Kazuki Nakajiama. Naoki Yamamoto et Joao Paulo de Oliveira suivaient. La bataille continuait lors du deuxième tour et les positions changeaient à nouveau, loin d’être figées.

Après deux tours, Yuji Kunimoto disposait d’un avantage d’une seconde et demie sur Loïc Duval. Le Français revenait sur le leader, à moins d’une seconde de ce dernier. Mais les pilotes derrière eux revenaient et le rythme de Loïc Duval n’était plus aussi incisif une fois les pneumatiques du leader à température optimale. Derrière, le classement continuait de changer, avec un resserrement en tête dans les derniers tours.

Sur la ligne d’arrivée, la victoire était pour Yuji Kunimoto. Le Français Loïc Duval terminait à une seconde du leader et décrochait la deuxième marche du podium devant Tsugio Matsuda. Kazuki Nakajima échouait pour sa part au pied du podium. Le champion Naoki Yamamoto remontait d’un début de week-end moyen au cinquième rang, prenant l’avantage sur Joao Paulo Lima de Oliveira.

André Lotterer était lui aussi bien remonté et se retrouvait septième au drapeau à damier, trois secondes devant Ryo Hirakawa. Koudai Tsukakoshi terminait au dixième rang devant Hironobu Yasuda, Hideki Mutoh et Yuhki Nakayama. Parti dernier, Takuma Sato franchissait la ligne d’arrivée au quatorzième rang devant Takuya Izawa et Koki Saga. Parmi les pilotes classés, Richard Bradley et Takashi Kogure fermaient la marche, ce dernier échouant à un tour du leader.

Alors que la Super Formula tire un trait sur l’année 2013, la voiture 2014, la Dallara SF14, continue son développement en vue d’une introduction la saison prochaine.

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox