Accueil / Toyota Racing Series / Toyota Racing Series – Lynn brille, Cassidy fait le Taupo

Toyota Racing Series – Lynn brille, Cassidy fait le Taupo

Alex Lynn Toyota Racing Series 2013 Taupo

Les Toyota Racing Series marquaient à Taupo la manche charnière de la saison avant de basculer vers les deux derniers meetings de l’année 2013, qui sera conclue par le Grand Prix de Nouvelle-Zélande. Lucas Auer et Félix Serrallés possèdent une légère avance à l’entame du week-end sur Nick Cassidy tandis que les autres pilotes commencent inexorablement à s’éloigner, tout en espérant compter sur une avarie des trois leaders ou sur la barème généreux de la discipline pour se refaire.

Qualifications

Pour la première fois de l’année, Lucas Auer ne s’est pas montré dans son meilleur jour en qualifications, laissant les honneurs à son futur coéquipier en F3 Europe, Alex Lynn.

En Q1, la lutte pour la pole a concerné dans un premier temps ceux qui montaient rapidement leurs pneus à température. Damon Leitch, fort à ce jeu, se fera toutefois déborder par Nick Cassidy et Steijn Schothorst, deux pilotes M2 Competition, qui s’échangeront la pole provisoire jusqu’à ce qu’Alex Lynn, leur coéquipier, se montre le plus rapide de tous.

Visiblement bien remis de son crash à Teretonga et vainqueur à Timaru, Alex Lynn s’élancera donc en pole position de la course 1 pour continuer à reprendre des points aux hommes de tête. Il devancera ses coéquipiers Nick Cassidy et Steijn Schothorst. Bruno Bonifacio et Jann Mardenborough complètent le Top 5 et devancent Lucas Auer, parti trois fois hors piste durant la séance, Félix Serrallés, Damon Leitch, lui aussi parti en excursion, et Pipo Derani, tous dans la seconde du poleman. Tatiana Calderon prend la 10ème position devant Dennis Olsen, Nicholas Latifi, Michael Scott, Andrew Tang, Akash Nandy, Spike Goddard et Tanart Satienthirakul.

La domination d’Alex Lynn a continué de plus belle en Q2, se plaçant rapidement au sommet du classement de la session de 15 minutes, et ce pour y rester jusqu’à son terme. La bataille s’est alors concentrée sur la deuxième place, entre Lucas Auer, Nick Cassidy et Steijn Schothorst, l’Autrichien remportant cette lutte dans cet ordre et Bruno Bonifacio complétant le Top 5 devant Pipo Derani, Damon Leitch, Jann Mardenborough, Félix Serrallés et Tatiana Calderon. En dehors du Top 10, on retrouve Nicholas Latifi, Dennis Olsen, Andrew Tang, Michael Scott, Tanart Satienthirakul tandis qu’Akash Nandy et Spike Goddard ferment la marche.

Course 1

Parti de la pole position, Alex Lynn s’est imposé pour la deuxième fois de la saison après avoir dominé de la tête et des épaules la première course, franchissant la ligne avec 4.653s d’avance sur Nick Cassidy et Steijn Schothorst, permettant à l’équipe M2 Competition de s’offrir un podium 100% à son image. Nick Cassidy aurait pu prendre le dessus au départ mais la résistance de Lynn l’a empêché d’atteindre cet objectif en début de course. Le champion en titre a ensuite dû composer avec des gommes qui perdaient en température face à Schothorst.

Bruno Bonifacio et Lucas Auer terminent au pied du podium, l’Autrichien étant parvenu à gagner une place en prenant le dessus sur Jann Mardenborough, le meilleur débutant pour l’heure se classant 6ème à l’issue d’une belle bataille, juste devant Damon Leitch et Tatiana Calderon, la Colombienne cédant sa place en ayant manqué une vitesse plus tôt dans la course. Dennis Olsen et Akash Nandy complètent le Top 10.

Andrew Tang, Spike Goddard et Nicholas Latifi suivent, le Canadien ayant souffert d’une légère sortie de piste et franchissant la ligne quelques dixièmes devant Tanart Sathienthirakul et Michael Scott.

Parmi les grands perdants de cette première manche, on retrouve Félix Serrallés, 16ème à plus d’une minute suite à une crevaison et une sortie de piste en bout de ligne droiite, tandis que Pipo Derani a abandonné durant le 6ème tour sur problème de transmission. En plus de leurs problèmes, ils devront s’élancer du fond de la grille pour la course 2.

Course 2

Alex Lynn a tiré le 4 et c’est donc Bruno Bonifacio qui s’élance de la première place sur la grille inversée. Une position qu’il ne quittera pas, s’imposant devant Steijn Schothorst, le seul à avoir tenu le rythme du Brésilien puisque Lucas Auer, 3ème à l’arrivée, était relégué à plus de dix secondes tout en ayant dépassé Nick Cassidy à trois tours du but. Tatiana Calderon clôture le Top 5, juste derrière le Néo-Zélandais.

Sixième à l’arrivée, Dennis Olsen a écopé d’une pénalité pour faux départ le repoussant au dixième rang, derrière Akash Nandy, Damon Leitch, Alex Lynn et Félix Serrallés. La course d’Alex Lynn avait pourtant mal commencé avec un tête à queue dans le 1er tour. Sa remontée lui permet toutefois de sauver les dégâts.

Spike Goddard et Jann Mardenborough, parti des stands, et Tanart Sathienthirakul suivent le Top 10 devant Michael Scott, tandis que Pipo Derani et Nicholas Latifi terminaient à un tour. Pour sa part, Andrew Tang n’a pas pu prendre le départ.

Course 3

La dernière course à Taupo permettra à Alex Lynn de renouer avec la victoire, pour son second succès du week-end, son troisième de la saison. Parti en pole position, la course d’Alex Lynn a été paisible, au contraire de ses poursuivants. Lucas Auer s’est ainsi accroché avec Steijn Schothorst, occasionnant un passage aux stands pour changer le pneu crevé de l’Autrichien, se classant finalement 16ème à un tour.

Profitant des divers incidents, c’est Nick Cassidy qui franchit la ligne d’arrivée en 2ème place, loin devant Bruno Bonifacio, Steijn Schothorst et Damon Leitch. Ce dernier a profité de la pénalité après-course de Pipo Derani, pris par la patrouille pour avoir dépassé sous drapeau jaune. Le Brésilien est alors relégué en 14ème position.

Derrière le Top 5, Félix Serrallés, conclut un week-end difficile devant Nicholas Latifi, Dennis Olsen, Andrew Tang et Michael Scott. Tanart Sathienthirakul, Jann Mardenborough et Tatiana Calderon devancent le pénalisé Pipo Derani et Akash Nandy tandis que Spike Goddard a abandonné peu après le départ, étant sorti de la piste et amenant l’entrée de la voiture de sécurité pendant quelques tours.

Bilan

Au championnat, sans s’être encore imposé, la régularité de Nick Cassidy le place en tête du championnat avec six points d’avance sur Lucas Auer qui a beaucoup perdu dans la dernière course. Félix Serrallés et Alex Lynn restent en positions d’outsiders après un meeting mitigé pour le premier et éblouissant pour le second, tout comme Steijn Schothorst et Bruno Bonifacio, restés à moins de 75 points des leaders.

Le pénultième meeting des Toyota Racing Series aura lieu la semaine prochaine sur le circuit d’Hampton Downs.

Toyota Racing Series 2013 – Classement général – Meeting 3/5
1. Nick Cassidy – 517 points
2. Lucas Auer – 511
3. Félix Serrallés – 477
4. Alex Lynn – 471
5. Steijn Schothorst – 451
6. Bruno Bonifacio – 448
7. Damon Leitch – 415
8. Pipo Derani – 335
9. Nicholas Latifi – 316
10. Jann Mardenborough – 314
11. Tatiana Calderón – 280
12. Akash Nandy – 263
13. Tanart Sathienthirakul – 261
14. Dennis Olsen – 254
15. Michael Scott – 207
16. Andrew Tang – 190
17. Spike Goddard – 156
18. Ryan Cullen – 122

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox