Accueil / Toyota Racing Series / Toyota Racing Series – Tang revient dans la course à Highlands
Andrew Tang Toyota Racing Series 2014 Highlands
© Toyota Racing Series

Toyota Racing Series – Tang revient dans la course à Highlands

Pour ce troisième meeting des Toyota Racing Series, le plateau se rendait sur le Highlands Motorsport Park, l’un des circuits les plus récents de Nouvelle-Zélande. Martin Rump occupait toujours la tête en arrivant à Cromwell, suivi de Jann Mardenborough et Egor Orudzhev.

Essais

Ouvert en mars dernier, les Toyota Racing Series empruntaient pour la première fois ce circuit. Les deux séances d’essais du jeudi et les trois du vendredi étaient donc plus importantes que d’habitude.

Dans la première séance, Egor Orudzhev se montrait le plus rapide avec un meilleur effort bouclé en 1m34.788s, plus d’une demi-seconde devant Andrew Tang et Steijn Schothorst. Robin Hansson et Matevos Isaakyan complétaient le top cinq, suivis de Damon Leitch, Denis Korneev, James Munro, Ryan Tveter et Jann Mardenborough.

La seconde session du jeudi se montrait beaucoup plus rapide malgré deux interruptions suite à des sorties de piste. Steijn Schothorst dominait les débats en 1m31.773s, quelques millièmes de seconde devant Andrew Tang. Dans la minute trente-deux, on retrouvait Egor Orudzhev, Ryan Tveter et Jann Mardenborough tandis qu’au-délà, Levin Amweg, James Munro, Matteo Ferrer, Brendon Leitch et Matevos Isaakyan s’offraient le top dix. A noter que les transpondeurs de Martin Rump et Michael Scott ne fonctionnaient pas le jeudi.

Après la domination des pilotes M2, le vendredi tournait plus à l’avantage du Giles Motorsport avec Jann Mardenborough terminant les deux premières séances en tête avant qu’Andrew Tang ne finisse la journée en beauté.

Le Britannique plaçait la référence en 1m31.872s en matinée, quatre dixièmes devant Martin Rump et Andrew Tang. Steijn Schothorst et Damon Leitch continuaient à se montrer au premier plan, tandis que Denis Korneev, Matevos Isaakyan, James Munro, Levin Amweg et Egor Orudzhev complétaient la liste des dix premiers.

Jann Mardenborough frappait fort lors de la seconde séance du vendredi. Son ultime effort était bouclé en 1m30.810s, reléguant le reste du plateau à plus de sept dixièmes. Andrew Tang et Steijn Schothorst menaient le peloton de chasse, suivis de Martin Rump, Damon Leitch, Ryan Tveter, Denis Korneev et Matevos Isaakyan. Bien que dans le top 10, James Munro et Macauley Jones pointaient à plus de deux secondes.

La dernière session se montrait moins rapide en raison de la chute des températures. Régulièrement dans les positions de tête, Andrew Tang prenait enfin la tête, plaçant sa Neale Motorsport en 1m31.047s. Egor Orudzhev et Ryan Tveter complétaient le tiercé de tête devant Martin Rump et Steijn Schothorst. Damon Leitch, Levin Amweg, Jann Mardenborough, Matevos Isaakyan et Denis Korneev bouclaient les positions de tête.

Si Michael Scott, Damon Leitch et d’autres s’illustraient par de belles figures artistiques, Matteo Ferrer et Matt Rao remportaient le prix du jury en touchant le mur, y compris celui de la ligne droite des stands pour le dernier cité.

Qualifications

A l’issue de deux séances de qualification fortement influencées par le grip du tracé, Andrew Tang et Martin Rump s’offraient les pole positions en jeu ce week-end.

Malgré une interruption rapide en Q1 après le crash de Neil Alberico, le leader du championnat Martin Rump dominait les débats avant une soudaine amélioration des temps au tour. Finalement, Andrew Tang s’offrait la pole position en 1m30.387s, deux dixièmes devant l’Estonien qui devançait ses équipiers Jann Mardenborough et Ryan Tveter. Steijn Schothorst et Egor Orudzhev s’offraient la troisième ligne, suivis par Damon Leitch, Levin Amweg, James Munro et Robin Hansson.

Dès le début de la seconde séance, les pilotes se montraient plus rapides, toujours sous l’impulsion de Martin Rump. Un drapeau rouge à quatre minutes du drapeau à damier semblait mettre un terme aux débats, mais Damon Leitch parvenait à boucler un effort en 1m29.626s pour s’offrir la pole position.

Hélas pour le pilote néo-zélandais, celui-ci avait coupé un virage dans son effort, lui faisant écoper d’une pénalité de cinq places sur la grille. Martin Rump et Jann Mardenborough se retrouvaient ainsi en première ligne devant Ryan Tveter, Steijn Schothorst et Levin Amweg. Andrew Tang suivi le pilote déchu avec Macauley Jones à ses côtés sur la quatrième ligne. Gustavo Lima et James Munro complétaient le top dix.

Course 1

Parti de la première ligne, Martin Rump parvenait à prendre l’avantage sur Andrew Tang, dont l’envol était moyen. L’Estonien avait toutefois fait le plus dur au départ et conservait son avantage malgré un safety-car causé par l’accident de Denis Korneev, ou encore les incidents entre Martin Kodric et Steijn Schothorst.

L’accident entre Jann Mardenborough et Macauley Jones provoquait toutefois l’arrêt définitif de la course deux tours avant l’arrivée prévue. Une semaine après avoir perdu son premier succès en TRS sur tapis vert, Martin Rump rebondissait avec style en devançant Andrew Tang et Ryan Tveter, pour la première fois sur le podium.

Damon Leitch et Egor Orudzhev limitaient les dégâts en entrant dans le quinté de tête tandis que leurs poursuivants avaient bien profité d’une course animée dans le peloton. James Munro était alors suivi de Matevos Isaakyan et Gustavo Lima, respectivement treizième et quinzième au départ. Brendon Leitch et Michael Scott entraient dans le top dix, mais ce dernier cédait sa place à Neil Alberico après une pénalité post-course.

Course 2

Pour la grille inversée, Martin Rump tirait au sort le pire numéro : le 8, signifiant qu’il allait s’élancer de la huitième place. Gustavo Lima héritait donc de la pole devant Matevos Isaakyan et James Munro. Matevos Isaakyan réalisait le meilleur envol depuis la quatrième place pour se placer en tête avec Matevos Isaakyan dans son sillage. Le reste de la course allait se résumer en une course de contrôle pour le Russe malgré une nouvelle manche décousue par les incidents de course.

Si Egor Orudzhev signait son troisième succès de la saison, les choses étaient plus animées derrière lui. James Munro prenait l’avantage sur Matevos Isaakyan avant que Gustavo Lima ne se joue des deux hommes. Toutefois, Damon Leitch arrachait la deuxième place dans le tout dernier tour tandis que Gustavo Lima perdait le bénéfice de son podium après une pénalité après-course. Andrew Tang héritait ainsi du podium.

Derrière le trio de tête, on retrouvait Levin Amweg et James Munro alors que Matevos Isaakyan devait abandonner dans l’ultime boucle de la course, mettant un terme à une belle prestation. Robin Hansson terminait ainsi sixième devant Jann Mardenborough, pourtant parti derrière seizième.

Matt Rao, Martin Rump et Matteo Ferrer finissaient également dans le top dix, une opération permettant à l’Estonien de conserver, malgré trois contacts avec le mur, la tête du championnat après son contact avec Ryan Tveter pour la cinquième place, conclu par l’abandon de l’Américain.

Course 3

La pluie persistait pour la troisième et dernière manche du week-end. Après avoir obtenu la pole sur tapis vert, Martin Rump ne prenait pas le départ car sa monoplace était trop endommagée après son contact avec Ryan Tveter. Jann Mardenborough se retrouvait alors esseulé sur la première ligne, ce qui ne le dérangeait pas plus que cela puisqu’il dominait la course de l’extinction des feux au drapeau à damier pour décrocher son second succès cette saison.

Principal adversaire du Britannique, Andrew Tang lui mettait la pression, mais n’a jamais pu trouver le chemin pour le dépasser. Les deux hommes creusaient toutefois une avance énorme sur le reste du peloton puisque Damon Leitch pointait à plus de seize secondes.

Parti du fond de la grille, Egor Orudzhev réalisait une belle remontée et pointait au quatrième rang. Les espoirs du Russe étaient néanmoins mis à mal à deux tours de l’arrivée par une sortie de piste. Gustavo Lima récupérait la quatrième place devant James Munro, Matteo Ferrer Michael Scott, Neil Alberico et Brendon Leitch. Enfin, après une course en solitaire, Alif Hamdan décrochait son premier top dix de l’année.

Parmi les autres pilotes, Martin Kodric ne prenait pas part à la course, tout comme Martin Rump. Du côté de Steijn Schothorst, un troisième abandon en autant de course lui faisait faire une très mauvaise opération au championnat.

Bilan

S’il n’a pas disputé la dernière course, Martin Rump profite toujours de sa régularité pour occuper la tête du championnat, avec désormais deux points d’avance sur Jann Mardenborough. Plus gros scoreur du week-end, Andrew Tang revient dans le match puisque le Singapourien est désormais troisième devant Damon Leitch et Egor Orudzhev. Les cinq premiers ne sont séparés que de trente-quatre points à deux meetings de la fin.

Le prochain rendez-vous des Toyota Racing Series aura ainsi lieu la semaine prochaine au Hampton Downs Motorsport Park de Waikato.

Toyota Racing Series 2014 – Meeting 3/5
1 Martin Rump Giles Motorsport 440
2 Jann Mardenborough Giles Motorsport 438
3 Andrew Tang Neale Motorsport 422
4 Damon Leitch Victory Motor Racing 420
5 Egor Orudzhev M2 Competition 406
6 James Munro Neale Motorsport 366
7 Ryan Tveter Giles Motorsport 283
8 Steijn Schothorst M2 Competition 272
9 Jordan Oon ETEC Motorsport 268
10 Matevos Isaakyan ETEC Motorsport 261
11 Brendon Leitch Victory Motor Racing 253
12 Neil Alberico Victory Motor Racing 250
13 Gustavo Lima M2 Competition 249
14 Denis Korneev ETEC Motorsport 243
15 Levin Amweg M2 Competition 243
16 Michael Scott Victory Motor Racing 242
17 Matt Rao Giles Motorsport 208
18 Alif Hamdan Giles Motorsport 163
19 Robin Hansson Victory Motor Racing 157
20 Matteo Ferrer Giles Motorsport 144
21 Pedro Piquet M2 Competition 142
22 Macauley Jones M2 Competition 137
23 Martin Kodric ETEC Motorsport 79

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox