Accueil / Formule Renault / Eurocup FR2.0 – Silva, de Vries et Franzoni avec Koiranen

Eurocup FR2.0 – Silva, de Vries et Franzoni avec Koiranen

AUTO - WORLD SERIES RENAULT PAUL RICARD 2012

Outre l’annonce de ses pilotes en GP3 Series et en 2.0 Alps, Koiranen GP a aussi officialisé ses pilotes en Eurocup Formula Renault 2.0. Les trois chanceux sont Nyck de Vries, Guilherme Silva et Victor Franzoni.

Nyck de Vries : future arme de destruction massive de McLaren ?

Le Néerlandais de Vries bénéficie du soutien de l’équipe de F1 McLaren, mais il doit aussi faire ses preuves en formules de promotion. Avec Anthony Hamilton comme manager, le jeune pilote de tout juste 17 ans a débuté la monoplace suite à une solide expérience acquise en karting qui l’a vu devenir champion du monde en 2011.

Pour sa première saison de monoplace, le natif de Sneek avait couru chez R-Ace GP en NEC pour quelques meetings et la saison complète d’Eurocup. En NEC, il avait réalisé un hat-trick à domicile, sur le circuit d’Assen, lors de la deuxième course du meeting pour se classer 10e pour un total de 11 courses. Deux podiums en Eurocup et la 5e place finale venaient saupoudrer son palmarès 2012. Du bon, donc, mais face à des pilotes comme Stoffel Vandoorne, Oliver Rowland ou Norman Nato, il faudra encore un peu de temps pour se faire un nom !

Guilherme Silva et Victor Franzoni : de nouveaux talents brésiliens ?

Tous deux ont participé à au moins un meeting d’Eurocup, mais Silva a commencé sa carrière en monoplace un an plus tôt, en 2010 dans le championnat de F3 sud-américaine, où il a engrangé 16 points en deux courses avec une 5e place comme meilleur résultat. 2011 marque ses premiers pas en Europe avec 3 courses de British F3, en parallèle du titre de Formula Future Fiat au Brésil et de la 3e place de la F3 sud-américaine, où il avait remporté les 3 courses du meeting inaugural à Nova Santa Rita.

2012 marque l’arrivée en Formule Renault du jeune brésilien, où il termine 8e en Alps et 17e en Eurocup. En comparaison, Franzoni avait terminé 11e de l’Alps et n’avait effectué que 2 courses en Eurocup. A 17 ans, il avait aussi concouru au F3 Brazil Open pour y terminer 7e. 2011 était aussi une année hybride, moitié en Europe et moitié au Brésil dans le championnat de Formula Future Fiat. Il y terminait 5e avec 2 victoires à son actif. C’est en Formula Abarth que les Européens le connaissent : il y a effectué deux courses dans l’équipe Cram Competition. Une expérience à enrichir, ce que ne manquera pas de faire Koiranen !

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox