Accueil / World Series by Renault / FR3.5 : Arden et DAMS in, Epic out

FR3.5 : Arden et DAMS in, Epic out

Epic Racing et Mofaz ne seront pas en FR3.5 en 2012

Comme prévu, une semaine après l’annonce de la liste des candidats à la saison 2012 de Formule Renault 3.5, la sélection est officielle. Sans surprise, Arden et DAMS rejoignent le championnat. Plus surprenant, Epic Racing n’est que réserviste. Faisons le point.

Deux équipes de GP2 viendront rejoindre le plateau 2012 de Formule Renault 3.5. Si Arden International fera ses débuts en FR3.5, il s’agira d’un retour pour DAMS dans la discipline, après une saison en 2005 et une pige à peine masquée en temps que soutien technique à Gravity-Charouz en cette saison 2011. Deux écuries établies dans d’autres disciplines, DAMS ayant mené Romain Grosjean au titre GP2 cette saison, et Arden – malgré un léger déclin ces dernières années – jouait fréquemment le titre en F3000 Internationale, lorsque l’équipe était dirigée par un certain Christian Horner.

Au rayon des surprises, on note la présence d’Epic Racing en tant que seconde équipe réserviste. La structure espagnole supporte ainsi l’inquiétude liée aux restructurations d’Epsilon Euskadi. Des changements qu’on pensait révolus, tant l’équipe a su se montrer performante avec Albert Costa et Sten Pentus cette saison.

La disparition de Mofaz Racing était prévue pour sa part. Les 11 autres équipes de 2011 ont donc été retenues, à savoir BVM Target, Carlin, Comtec Racing, International Draco Racing, Fortec Motorsports, Gravity-Charouz, ISR, KMP Racing, P1 Motorsport, Pons Racing et Tech 1 Racing. Et vu le manque de finances de Pons Racing cette saison, ou les piètres performances de Comtec, la position d’Epic Racing parait peut-être injustifiée. L’autre équipe réserviste sera Koiranen Bros Motorsport, structure finlandaise qui n’a cessé de progresser ces deux dernières années en Formule Renault 2.0. En cas de désistement d’une des 13 équipes retenues, Koiranen aura la primeur du choix.

En dernier lieu, pas vraiment de surprises dans les structures non retenues, à savoir Van Amersfoort Racing, Max Travin Racing et Atech Reid GP.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

2 plusieurs commentaires

  1. Il me semblait avoir lu quelque part que Epic s’attendait à ne pas être retenu en 2012…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox