Accueil / World Series by Renault / FR3.5 : Irrésistible Felix da Costa, Frijns reprend la tête

FR3.5 : Irrésistible Felix da Costa, Frijns reprend la tête

Antonio Felix da Costa GP3 2012 Hongrie

La pole position acquise ce matin par Jules Bianchi peut lui permettre d’espérer prendre un avantage quasiment irréversible sur les deux adversaires pouvant encore lui refuser le titre.

Le départ est marqué par l’envol moyen de Jules Bianchi, vite débordé par Sam Bird et Antonio Felix da Costa. Le Portugais tente de prendre la tête mais le Britannique résiste et oblige da Costa et Magnussen à couper la première chicane. Plus loin sur la grille, Alexander Rossi cale malgré sa cinquième place. A l’issue du 1er tour, Sam Bird est en tête devant Antonio Felix da Costa, Robin Frijns, Kevin Magnussen et Jules Bianchi, une situation radicalement différente de celle que pouvait laisser espérer la grille !

Les tours s’enchaînent mais le classement commence à se figer sur le tracé du Circuit de Catalunya. Nikolay Martsenko part à la faute et perd sept positions. Si en tête, Bird et da Costa s’éloignent inlasseblement, Frijns contrôle une file de pilotes qui n’attendent que sa faute. Celle-ci ne vient toutefois pas et il faut regarder du côté de la 18ème place pour voir une manoeuvre réussie de dépassement : Daniel Abt sur Jake Rosenzweig.

Au 14ème tour, Aaro Vainio dépasse Arthur Pic et entre ainsi dans les points. Parmi les prétendants au titre, Jules Bianchi est désormais menacé par Will Stevens mais de la même manière qu’Antonio Felix da Costa bute sur Sam Bird et que Kevin Magnussen bute sur Robin Frijns, le pilote Carlin n’arrive pas à s’imposer. La vraie lutte sur la piste concerne l’immense peloton coincé derrière Mikhail Aleshin, pointant au 8ème rang, où l’on trouve plus de sept pilotes en moins de quatre secondes.

A la fin du 19ème tour, Antonio Felix da Costa pose ses couilles sur la table et tente l’intérieur à la chicane. Sam Bird ne s’y attend pas et le Portugais prend la tête de la course ! Une fois en tête, le pilote Arden Caterham s’échappe et on ne le reverra plus.

Dans les toutes dernières minutes de course, Jules Bianchi a refait le contact avec Kevin Magnussen, mais en tentant de passer le Danois, le pilote Tech 1 part en tête-à-queue et repart en 7ème place. Le Français perd gros dans l’histoire.

Antonio Felix da Costa signe sa troisième victoire de la saison, qui est également la troisième sur les quatre dernières courses. Le Portugais en est à son quatrième podium consécutif, son conquième sur les six dernières manches. De quoi laisser songeur sur ses capacités à se mêler à la lutte pour le titre si le pensionnaire du Red BUll Junior Team avait fait l’intégralité de la saison.

Il devance Sam Bird et Robin Frijns sur le podium. Le Britannique est désormais relégué à 16 points du Néerlandais, qui reprend la tête du championnat suite à la faute de Jules Bianchi. Celui-ci possède désormais 4 points de retard sur Frijns, tout reste donc à jouer demain lors de la dernière course de la saison.

Derrière le podium, Will Stevens et Kevin Magnussen offrent à Carlin une double-entrée dans le Top 5, suivis de Kevin Korjus, Jules Bianchi, Aaro Vainio, Mikhail Aleshin et Marco Sorensen.

Formule Renault 3.5 2012 – Barcelone – Course 1
1. Antonio Felix da Costa – Arden Caterham – 29 tours
2. Sam Bird – ISR – +3.724s
3.Robin Frijns – Fortec – +13.062s
4. Will Stevens – Carlin – +15.693s
5. Kevin Magnussen – Carlin – +17.360s
6. Kevin Korjus – Lotus – +17.837s
7. Jules Bianchi – Tech 1 – +20.174s
8. Aaro Vainio – Team RFR – +38.563s
9. Mikhail Aleshin – Team RFR – +40.789s
10. Marco Sorensen – Lotus – +41.382s
11. Arthur Pic – DAMS – +41.657s
12. Nico Müller – Draco Racing – +42.170s
13. Walter Grubmüller – P1 – +42.701s
14. André Negrão – Draco Racing – +42.927s
15. Nick Yelloly – Comtec – +47.211s
16. Daniel Abt – Tech 1 – +57.876s
17. Jake Rosenzweig – ISR – +1:00.755s
18. Carlos Huertas – Fortec – +1:01.293s
19. Alexander Rossi – Arden Caterham – +1:01.697s
20. Vittorio Ghirelli – Comtec – +1:04.234s
21. Daniil Move – P1 – +1:04.500s
22. Tamas Pal Kiss – BVM Target – +1:04.990s
23. Yann Cunha – Pons – +1:05.356s
24. Zoel Amberg – Pons – +1:07.588s
25. Nikolay Martsenko – BVM Target – +1:12.882s
26. Lucas Foresti – DAMS – + 4 tours

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l'affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Un commentaire

  1. Salut, je n’ai pas pu voir la coure, car nos amis d’eurosport on décalé la coure initialement prévu à 15h00 en direct à 18h30 en fin de journée et c’est bien dommage car apparemment j’ai raté le moment où
    « A la fin du 19ème tour, Antonio Felix da Costa pose ses couilles sur la table et tente l’intérieur à la chicane. Sam Bird ne s’y attend pas et le Portugais prend la tête de la course ! Une fois en tête, le pilote Arden Caterham s’échappe et on ne le reverra plus. »
    hihihi Alors vivement 18H30 pour voir ça!!
    @+

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox