Accueil / Formule Renault / FR3.5 – Kevin Magnussen prend sa revanche au Castellet
Kevin Magnussen 2013 Formule Renault 3.5 au Paul Ricard
© Renault Sport Media

FR3.5 – Kevin Magnussen prend sa revanche au Castellet

La disqualification de Kevin Magnussen de la course du samedi changeait la donne au championnat, et dans les esprits des pilotes. C’était dans ces conditions qu’ils abordaient la deuxième séance de qualifications de Formule Renault 3.5 au circuit Paul Ricard. Stoffel Vandoorne allait-il profiter de ce retournement de situation ?

Les premiers tours de roues voyaient Nigel Melker monter en tête du classement avec un tour bouclé en 1m49.916s. Kevin Magnussen répliquait toutefois avec un temps près de six centièmes plus rapide en 1m49.857s. William Buller s’intercalait ensuite entre les deux hommes. Kevin Magnussen enfonçait le clou et collait quatre dixièmes à la Zeta Corse et la Tech 1 au terme des dix premières minutes.

Les pilotes s’offraient ensuite une pause de quelques minutes aux stands pour passer des pneus neufs. Nigel Melker se dirigeait d’un pas décidé vers le meilleur temps, mais son élan était rapidement imité par une poignée de pilotes. Sergey Sirotkin, présent ce dimanche au contraire du reste du week-end, montait au deuxième rang. Il perdait une position au profit de Nigel Melker, effectivement le plus rapide en 1m48.524s.

Mais Kevin Magnussen n’avait pas terminé son tour. Une fois cette tâche terminée, la DAMS reprenait la tête en 1m48.409s, soit un dixième plus vite que la Tech 1. Il enfonçait le clou en 1m48.042s, tandis que Marco Sorensen s’était intercalé entre les deux pilotes. Antonio Felix da Costa en faisait de même, tandis que Stoffel Vandoorne et Arthur Pic restaient derrière Nigel Melker.

Kevin Magnussen semblait en avoir encore sous le pied, mais son meilleur tour était  suffisant pour décrocher la pole. Marco Sorensen se consolait avec la première ligne en poche. Nico Müller et Antonio Felix da Costa se partageaient la deuxième ligne devant Nigel Melker et Norman Nato, qui s’est grandement ressaisi après une journée difficile.

Stoffel Vandoorne échouait derrière un adversaire qu’il avait connu coriace dans les catégories inférieures. Il partait aux côtés de William Buller. Arthur Pic se rattrapait lui aussi avec la neuvième place devant Marlon Stockinger. La hiérarchie changeait beaucoup entre les deux journées, hormis la pole position de la DAMS de Kevin Magnussen, prête à prendre sa revanche !

Pos Pilote Equipe Temps
Formule Renault 3.5 2013 – Qualifications 2 Paul Ricard – Classement
1 Kevin Magnussen DAMS 1m48.042s
2 Marco Sorensen Lotus 1m48.351s
3 Nico Müller Draco Racing 1m48.423s
4 Antonio Felix da Costa Arden Caterham 1m48.501s
5 Nigel Melker Tech 1 1m48.524s
6 Norman Nato DAMS 1m48.620s
7 Stoffel Vandoorne Fortec 1m48.638s
8 William Buller Zeta Corse 1m48.767s
9 Arthur Pic AV Formula 1m48.834s
10 Marlon Stockinger Lotus 1m48.956s
11 Will Stevens Strakka Racing 1m48.968s
12 Mikhail Aleshin Tech 1 1m49.004s
13 Nikolay Martsenko Pons 1m49.017s
14 André Negrão Draco Racing 1m49.047s
15 Zoel Amberg Pons 1m49.075s
16 Matias Laine Strakka Racing 1m49.112s
17 Lucas Foresti Comtec 1m49.192s
18 Christopher Zanella ISR 1m49.269s
19 Jazeman Jaafar Carlin 1m49.299s
20 Pietro Fantin Arden Caterham 1m49.368s
21 Sergey Sirotkin ISR 1m49.411s
22 Daniil Move Comtec 1m49.486s
23 Carlos Sainz Zeta Corse 1m49.505s
24 Carlos Huertas Carlin 1m49.547s
25 Oliver Webb Fortec 1m49.823s
26 Yann Cunha AV Formula 1m50.147s

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox