Accueil / Formule Renault / FR3.5 – Le doublé pour Marco Sorensen au Red Bull Ring
AUTO - WORLD SERIES BY RENAULT RED BULL RING
© Renault Sport Media

FR3.5 – Le doublé pour Marco Sorensen au Red Bull Ring

Marco Sorensen était-il en passe de réaliser le week-end parfait au Red Bull Ring ? Il partait en tout cas à nouveau en pole position, suite à la suppression du meilleur temps de Nigel Melker pour avoir bloqué le leader du championnat Kevin Magnussen.

Au départ, Antonio Felix da Costa calait sur la grille sur un problème électronique et Stoffel Vandoorne était envoyé en tête-à-queue, repartant dernier de cette mésaventure. En tête, Kevin Magnussen débordait Nigel Melker très rapidement et allait à la lutte pour déloger son compatriote de la tête.

Arthur Pic se faisait attaquer, les pilotes lançant la charge sortant large et apportant un nuage de fumée sur leurs poursuivants. Après trois tours de course, Marco Sorensen menait devant Kevin Magnussen, Nigel Melker, Will Stevens, Arthur Pic et Norman Nato. Le Français et pilote de l’AV Formula passait cependant par les stands au tour suivant, tandis que Nikolay Martsenko avait déjà posé pied à terre, provoquant la sortie du drapeau jaune dans le premier virage.

La deuxième partie du plateau choisissait majoritairement de passer par les stands au tour suivant. Dans le même temps, Stoffel Vandoorne se frayait un chemin dans le peloton. Après un début de course incisif, Kevin Magnussen devait composer avec la pression de Nigel Melker. Il allait cependant pouvoir cesser de s’en soucier pendant uun temps, puisque le Néerlandais passait par les stands.

Les deux leaders Marco Sorensen et Kevin Magnussen choisissaient de ravitailler au même moment. Will Stevens et sa Strakka Racing menaient désormais la course devant Sergey Sirotkin et Marlon Stockinger. Avec Pietro Fantin et Riccardo Agostini, ils formaient le groupe des cinq premiers qui ne s’étaient pas arrêtés aux stands.

Will Stevens attendait l’entame du dixième tour pour se faire, imité par Pietro Fantin. Stoffel Vandoorne était de son côté coincé aux stands, son week-end vierge se confirmant. Arthur Pic s’en tirait mieux, mais son arrêt aux stands le faisait chuter derrière Norman Nato et William Buller. Jazeman Jaafar prenait le meilleur dans le même temps sur André Negrão, les deux hommes se battant pour la quatorzième place.

Au jeu des ravitaillements, Riccardo Agostini se retrouvait intercalé entre les deux leaders virtuels Marco Sorensen et Kevin Magnussen. Marlon Stockinger profitait de ce moment, au début du quatorzième tour, pour rentrer aux stands et rendre la tête à son coéquipier chez Lotus.

Riccardo Agostini passait par les stands deux tours plus tard, laissant les trois hommes de tête réaliser leur course. Les soucis d’Arthur Pic semblaient se confirmer puisque les commissaires se penchaient sur son cas lors de la deuxième partie de la course. Le Français allait recevoir 20 secondes de pénalité pour un arrêt effectué trop tôt.

A 15 minutes de la fin de course, la monoplace de Carlos Huertas était coincée à la sortie du virage menant vers la ligne de départ-arrivée. La Carlin provoquait la sortie de la voiture de sécurité. Le Colombien était arrivé trop vite dans le virage et a perdu le contrôle.

Au classement pendant la neutralisation, les trois premiers restaient les mêmes devant Sergey Sirotkin, Will Stevens, Norman Nato et William Buller. A la relance, Kevin Magnussen était très proche du leader Marco Sorensen. Norman Nato était de son côté trop gourmand et sortait large au premier virage, le faisant chuter en neuvième place derrière Will Stevens, Marlon Stockinger et Nico Müller.

Riccardo Agostini connaissait le même destin que la veille, à savoir un abandon. Un tête-à-queue le propulsait tout droit dans les graviers, alors que l’Italien et Mikhail Aleshin étaient placés sous enquête. En tête, comme en début de course, Kevin Magnussen rongeait son frein, manquant d’être attaqué par Nigel Melker avant que le statu quo ne s’installe à nouveau.

La course de Mikhail Aleshin allait de mal en pis, puisqu’il sortait dans le premier virage et perdait des précieux dixièmes le faisant tomber avant-dernier. Les AV Formula d’Arthur Pic et de Yann Cunha étaient dans le même temps sous la pression dans le peloton, celle du Brésilien créant un paquet de la treizième à la dix-neuvième place. Pietro Fantin et André Negrão trouvaient de leur côté l’ouverture sur Arthur Pic, qui passait à nouveau aux stands pour un arrêt définitif.

Marco Sorensen triomphait à nouveau, réalisant le week-end parfait en Autriche. Kevin Magnussen l’épicier pouvait se réjouir de sa belle régularité, qui lui donnait du souffle pour le championnat avant la trêve estivale, notamment suite aux deux abandons de ses adversaires directs Stoffel Vandoorne et Antonio Felix da Costa.

La reprise du championnat de World Series by Renault se tiendra le week-end du 15 septembre au Hungaroring, avec seulement trois meetings restants et un Kevin Magnussen disposant de 27 points d’avance sur son rival le plus proche Stoffel Vandoorne suite à sa rétrogradation pour avoir dépassé les limites de la piste. Derrière eux, le classement s’est resserré et les outsiders devraient s’en donner à cœur joie.

Formule Renault 3.5 2013 – Course 2 Red Bull Ring – Classement
Pos Pilote Equipe Tours/Ecart
1 Marco Sorensen Lotus 33 tours
2 Nigel Melker Tech 1 +5.422s
3 Kevin Magnussen DAMS +6.517s
4 Sergey Sirotkin ISR +7.117s
5 William Buller Zeta Corse +11.004s
6 Will Stevens Strakka Racing +12.937s
7 Marlon Stockinger Lotus +14.054s
8 Nico Müller Draco Racing +14.416s
9 Pietro Fantin Arden Caterham +16.899s
10 Norman Nato DAMS +18.254s
11 André Negrão Draco Racing +18.956s
12 Yann Cunha AV Formula +23.509s
13 Jazeman Jaafar Carlin +24.729s
14 Christopher Zanella ISR +25.283s
15 Matias Laine Strakka Racing +28.566s
16 Oliver Webb Fortec +28.813s
17 Daniil Move Comtec +29.903s
18 Mikhail Aleshin Tech 1 +35.064s
19 Zoel Amberg Pons + 2 tours
20 Arthur Pic AV Formula + 2 tours
21 Lucas Foresti Comtec + 3 tours
NC Riccardo Agostini Zeta Corse + 9 tours
NC Carlos Huertas Carlin + 13 tours
NC Stoffel Vandoorne Fortec + 24 tours
NC Nikolay Martsenko Pons + 31 tours
NC Antonio Felix da Costa Arden Caterham + 33 tours

 

Formule Renault 3.5 2013 – Classement pilotes – Meeting 6/9
Pos Pilote Points
1 Kevin Magnussen 163
2 Stoffel Vandoorne 136
3 Will Stevens 101
4 Nigel Melker 100
5 Antonio Felix da Costa 95
6 Marco Sorensen 83
7 Nico Müller 77
8 Arthur Pic 58
9 Sergey Sirotkin 46
10 William Buller 28
11 André Negrão 28
12 Carlos Huertas 26
13 Christopher Zanella 25
14 Jazeman Jaafar 24
15 Oliver Webb 24
16 Norman Nato 21
17 Mikhail Aleshin 15
18 Nikolay Martsenko 14
19 Marlon Stockinger 14
20 Pietro Fantin 12
21 Carlos Sainz 8
22 Daniil Move 6
23 Mihai Marinescu 5
24 Matias Laine 2
25 Zoel Amberg 0
26 Yann Cunha 0
27 Lucas Foresti 0
28 Nick Yelloly 0
29 Emmanuel Piget 0
30 Mathéo Tuscher 0
NC Riccardo Agostini 0
Marco Sorensen était-il en passe de réaliser le week-end parfait au Red Bull Ring ? Il partait en tout cas à nouveau en pole position, suite à la suppression du meilleur temps de Nigel Melker pour avoir bloqué le leader du championnat Kevin Magnussen. Au départ, Antonio Felix da Costa calait sur la grille sur un problème électronique et Stoffel Vandoorne était envoyé en tête-à-queue, repartant dernier de cette mésaventure. En tête, Kevin Magnussen débordait Nigel Melker très rapidement et allait à la lutte pour déloger son compatriote de la tête. Arthur Pic se faisait attaquer, les pilotes lançant la…

Passage en revue

Spectacle
Dose d'imprévus
Exploit du vainqueur

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox