Accueil / World Series by Renault / FR3.5 : Le titre pour Wickens

FR3.5 : Le titre pour Wickens

Robert Wickens sacré en 3.5

La dernière course de la saison 2011 de Formule Renault 3.5 a été riche en émotions, mêlant le tragique, le ridicule et parfois le comique. Le duel final tant attendu entre Robert Wickens et Jean-Eric Vergne a connu plusieurs phases, pour finalement tourner court.

Lors des qualifications, Robert Wickens était le seul à pouvoir tenir le rythme d’Albert Costa. Après son cavalier seul de la veille, le Canadien occupait la seconde place sur la grille tandis que Jean-Eric Vergne s’élançait de la cinquième position. L’objectif affiché de Robert Wickens était alors de calquer sa course sur celle de Vergne pour rester devant lui.

Les deux équipiers de Carlin se sont accrochés au départ, Vergne connaissant un excès d’optimisme sur son rival canadien au premier virage, Wickens s’appuyant sur le Français au second virage. Wickens cassait alors sa suspension avant droite et jetait l’éponge dès ce même premier tour. Jean-Eric Vergne était alors virtuellement champion, mais c’était sans compter sur sa direction endommagée par le premier contact entre les deux hommes. Tentant tant bien que mal de sauver sa place, Jean-Eric Vergne abandonnera suite à un accrochage avec Fairuz Fauzy à dix minutes de l’arrivée.

Albert Costa, le poleman, a pris un bon départ. Derrière Anton Nebylitskiy prenait le meilleur sur Wickens qui a connu ses déboires avec Vergne, qui a néanmoins pointé en 4ème place après le premier tour. Le chaos suivait, et on listait dans les abandons Lewis Williamson, Nathanaël Berthon – victime d’un décollage sur Wickens pour atterrir dans les graviers sur l’arceau de sécurité, Cesar Ramos, Nelson Panciatici ainsi que Jan Charouz. Le Safety Car est alors entré en action, mais dès le restart, Albert Costa s’envolait et Jean-Eric Vergne plongeait petit à petit en raison de son problème de direction.

Devant un Robert Wickens spectateur qui a connu le chaud et le froid durant la course, Albert Costa remportait la première victoire en Formule Renault 3.5 à la fin de sa seconde saison dans la discipline. L’Espagnol reconnaissait avant la course que c’était peut-être sa dernière course en monoplace, tant le protégé du FIA Institute n’est pas sûr de pouvoir monnayer un volant l’an prochain.

Robert Wickens devenait alors le champion 2011 de Formule Renault 3.5, tandis que le protégé de Red Bull se contente de la seconde place, à l’image de Daniel Ricciardo l’année passée. En récompense de son titre, le Canadien effectuera un test en F1 avec Lotus Renault GP lors des ‘rookie tests’ d’Abou Dhabi. Il est également pressenti pour avoir une journée de tests avec Marussia Virgin, dont il est le pilote de réserve, lors des mêmes jours. Jean-Eric Vergne devrait également participer à ces essais avec Toro Rosso. Le troisième du championnat, l’Américain Alexander Rossi, devrait quant à lui piloter pour Team Lotus. Trois pilotes à suivre de près dans le futur.

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox