Accueil / Formule Renault / FR3.5 – Magnussen vainc le brouillard de Montmelo
AUTO - TESTS BARCELONA FORMULE RENAULT 3.5 2013
© Renault Sport Media

FR3.5 – Magnussen vainc le brouillard de Montmelo

Après le sacre de Kevin Magnussen, la dernière journée de compétition de Formule Renault 3.5 débutait avec la dernière séance de qualifications de l’année. Allait-on connaître un sursaut d’orgueil des adversaires du pilote DAMS ?

Comme la veille, les DAMS de Kevin Magnussen et Norman Nato menaient la danse en début de séance, avec l’avantage pour le champion 2013 en 1m32.777s, deux dixièmes devant son coéquipier français. Carlos Sainz venait s’intercaler entre les deux hommes à un dixième du Danois. Ensuite, Stoffel Vandoorne se rapprochait à deux centièmes avant que Norman Nato ne signât un tour en 1m32.165s. Les dix dernières minutes n’étaient pas terminées et la feuille des temps évoluait à chaque seconde.

Au terme du premier tiers de la séance, Kevin Magnussen avait pris le contrôle en 1m31.588s devant Arthur Pic et Stoffel Vandoorne. Avant la trêve des passages au stand, Marlon Stockinger commettait une erreur à la chicane mais pouvait repartir sans perturber les trente minutes de qualifications. Pendant ce temps, Stoffel Vandoorne préparait un tour qui le hissait au deuxième rang.

Alors que tous les pilotes avaient regagné les stands, la séance était interrompue par un drapeau rouge. Il provenait du brouillard qui causait près d’une demi-heure d’interruption. Une fois ce brouillard dissipé, les pilotes pouvaient repartir à la chasse au meilleur chrono.

La visibilité n’était cependant pas optimale puisque les feux des monoplaces conçus pour des conditions sur piste humide étaient requis. La décision était prise de ne pas repartir, ce qui offrait la pole à Kevin Magnussen. Stoffel Vandoorne conservait son deuxième rang devant Arthur Pic et Will Stevens.

Nico Müller devançait l’ISR de Christopher Zanella et la Zeta Corse de Carlos Sainz. Huitième, Norman Nato grimpait d’un rang comparativement à samedi matin. Nigel Melker et William Buller complétaient le top dix. De fait, Antonio Felix da Costa partait hors du groupe des dix premiers, au treizième rang.

Grâce à cette pole, Kevin Magnussen égale le record établi par Daniel Ricciardo en 2010. Quand on sait le destin du pilote australien, à savoir un volant dans l’équipe championne du monde Red Bull Racing, on se dit que le Danois a de quoi s’offrir un bel avenir en catégorie reine… Avant cela, il doit s’élancer en tête de la dernière course de la saison 2013, initialement prévue à 13h15.

Pos Pilote Equipe Temps
Formule Renault 3.5 2013 – Qualifications 2 Barcelone – Classement
1 Kevin Magnussen DAMS 1m31.588s
2 Stoffel Vandoorne Fortec 1m31.705s
3 Arthur Pic AV Formula 1m31.771s
4 Will Stevens Strakka Racing 1m31.886s
5 Nico Müller Draco Racing 1m31.949s
6 Christopher Zanella ISR 1m31.974s
7 Carlos Sainz Zeta Corse 1m32.015s
8 Norman Nato DAMS 1m32.054s
9 Nigel Melker Tech 1 1m32.128s
10 William Buller Zeta Corse 1m32.157s
11 Marlon Stockinger Lotus 1m32.165s
12 Oliver Webb Fortec 1m32.284s
13 Antonio Felix da Costa Arden Caterham 1m32.316s
14 Lucas Foresti Comtec 1m32.372s
15 Sergey Sirotkin ISR 1m32.444s
16 Marco Sorensen Lotus 1m32.483s
17 Pietro Fantin Arden Caterham 1m32.538s
18 Zoel Amberg Pons 1m32.720s
19 Mikhail Aleshin Tech 1 1m32.887s
20 Matias Laine Strakka Racing 1m32.903s
21 André Negrão Draco Racing 1m32.921s
22 Nikolay Martsenko Pons 1m33.003s
23 Daniil Move Comtec 1m33.034s
24 Carlos Huertas Carlin 1m33.475s
25 Yann Cunha AV Formula 1m33.761s

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox