Accueil / Formule Renault / FR3.5 – Norman Nato se confie à Spa-Francorchamps
AUTO - WORLD SERIES BY RENAULT SPA 2013 NORMAN NATO
© Renault Sport Media

FR3.5 – Norman Nato se confie à Spa-Francorchamps

Le Français Norman Nato fait partie des talents à suivre en formules de promotion. Toujours parmi les pilotes de pointe, il débute cette année en Formule Renault 3.5. Un palier supplémentaire pour se rapprocher inlassablement du pinacle du sport automobile, la F1 !

Revenons à 2013. Le pilote DAMS a effectué une bonne entame de saison, ponctuée de hauts et de bas et certainement formatrice pour l’avenir. Un an après s’être confié sur ce même tracé spadois à ChequeredFlags, Norman Nato s’est confié sur la saison et le meeting de Spa-Francorchamps de ce week-end, où il a connu une première course difficile. Cependant, tout sera à refaire demain !

A Motorland, tu as signé une pole dans des conditions dantesques, mais en course tout est tombé à l’eau. Que retiens-tu de cette expérience, où tu as flirté avec l’excellence et une déconvenue ?

J’ai essayé de mettre ça de côté, dans un premier temps de comprendre ce qui s’est passé. J’ai fait une petite erreur en course 2, l’équipe aussi – on a tous commis des petites erreurs. On a essayé de se remettre en question, de comprendre et tout simplement d’oublier. C’était déjà important de faire la pole, on aurait voulu concrétiser mais cela ne s’est pas fait. On essaiera de refaire la même chose, sans refaire d’erreur en course.

Toi qui avais roulé à Pau par le passé, cette expérience t’a aidé à Monaco ?

Non, c’est totalement différent : sur un circuit en ville, soit tu as confiance, soit non. L’an dernier, je n’ai jamais couru à Pau et je fais le meilleur temps avec une seconde d’avance. C’est une question de confiance. La petite appréhension que j’ai eu à Monaco, entre les rails, c’était par rapport à la voiture et au fait de ne pas avoir encore beaucoup d’expérience. Cela dit, ça s’est plutôt bien passé puisque lors de la première séance j’ai signé le troisième temps.

Comment abordes-tu ce week-end, confiant ?

On n’est jamais vraiment confiant, tout peut arriver en sports mécaniques. Mon exemple le plus parlant, c’est Motorland avec la pole et ensuite les ennuis. En revanche, je suis confiant quant à ma progression : petit à petit, on peut se battre pour des podiums.

Pour en savoir plus sur Norman Nato, c’est sur ChequeredFlags que cela se passe : vous découvrirez ainsi tout le week-end de nouvelles réactions du Français. Nous vous donnons rendez-vous demain matin à 9h30, avant les qualifications puis avant la course de 14h50 pour deux nouvelles interviews inédites du Cannais !

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l'aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox