Accueil / World Series by Renault / FR3.5 : Première pole pour Robin Frijns au Nürburgring

FR3.5 : Première pole pour Robin Frijns au Nürburgring

Robin Frijns Formule Renault 3_5 2012 Spa

Le Néerlandais Robin Frijns s’élancera en pole de la course 2 de Formule Renault 3.5 après avoir signé le meilleur temps des qualifications ce matin. Il devancera le Danois Marco Sorensen et le Français Jules Bianchi, victorieux hier.

Marco Sorensen est le premier à signer un chrono significatif en 1m41.714s devant Nico Müller. Le Français de DAMS prendra la première place en 1m41.490s.

A huit minutes de la fin, la plupart des pilotes changent de pneus pour passer les neufs mais à peine deux minutes plus tard, alors qu’il ne reste que 6m51s, le drapeau rouge tombe. Nikolay Martsenko est parti à la faute dans le premier secteur, le Russe de BVM Target se voit également retirer son meilleur tour.

Les pilotes ressortent pour un dernier run et Marco Sorensen frappe fort avec un temps en 1m40.519s lors de la première fournée de run. Le Danois devance alors Robin Frijns et Jules Bianchi. Sam Bird prendra l’ascendant sur eux en faisant 6 millièmes de mieux que Sorensen mais ne parviendra pas à améliorer par la suite.

Robin Frijns est ensuite le premier à passer sous la barre des 1m40s avec son chrono en 1m39.991s. Le nouveau leader du championnat devancera Marco Sorensen sur la grille ainsi que les deux pilotes français qui composent la deuxième ligne : Jules Bianchi et Arthur Pic. Cesar Ramos complète le top 5 devant Kevin Magnussen, Sam Bird, Antonio Felix da Costa (sous investigation toutefois), André Negrão et Mikhail Aleshin. Deuxième à l’arrivée hier, Nico Müller ne se qualifie qu’en treizième position.

La course 2 s’élancera à 13 heures aujourd’hui. Cela permettra peut-être au Néerlandais Frijns de conforter son avance au championnat, puisqu’il a hérité du leadership après la course d’hier.

Formule Renault 3.5 – Nürburgring – Qualifications 2
1. Robin Frijns – Fortec – 1m39.991s
2. Marco Sorensen – Lotus – 1m40.101s
3. Jules Bianchi – Tech 1 – 1m40.115s
4. Arthur Pic – DAMS – 1m40.417s
5. César Ramos – Lotus – 1m40.441s
6. Kevin Magnussen – Carlin – 1m40.487s
7. Sam Bird – ISR – 1m40.513s
8. Antonio Felix da Costa – Arden Caterham – 1m40.758s
9. André Negrão – Draco Racing – 1m40.782s
10. Mikhail Aleshin – Team RFR – 1m40.795s
11. Walter Grubmüller – P1 – 1m40.873s
12. Jake Rosenzweig – ISR – 1m40.975s
13. Nico Müller – Draco Racing – 1m41.021s
14. Kevin Korjus – Tech 1 – 1m41.091s
15. Nick Yelloly – Comtec – 1m41.112s
16. Carlos Huertas – Fortec – Fortec – 1m41.116s
17. Alexander Rossi – Arden Caterham – 1m41.196s
18. Anton Nebylitskiy – Team RFR – 1m41.393s
19. Will Stevens – Carlin – 1m41.475s
20. Daniil Move – P1 – 1m42.042s
21. Vittorio Ghirelli – Comtec – 1m42.248s
22. Giovanni Venturini – BVM Target – 1m42.392s
23. Nikolay Martsenko – BVM Target – 1m42.410s
24. Yann Cunha – Pons – 1m42.468s
25. Zoel Amberg – Pons – 1m43.726s
NC. Lucas Foresti – DAMS – 1m51.469s

À propos Guillaume Renard

Guillaume surveille le monde des monoplaces comme personne. Toujours à l’affût des dernières nouvelles et des disciplines en vogue, il définit la ligne éditoriale et apporte un regard avisé mais toujours bienveillant sur les formules de promotions.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox