Accueil / Formule Renault / FR3.5 – Rowland s’impose devant Gasly à Motorland
Oliver Rowland 2014 Formula Renault 3.5 Jerez
© Renault Sport Media

FR3.5 – Rowland s’impose devant Gasly à Motorland

Oliver Rowland s’élançait de la pole position pour la première fois de sa carrière en Formula Renault 3.5 Series.

Le pilote Fortec conservait l’avantage au premier virage malgré la pression de Pietro Fantin. D’autres connaissaient un début de course bien plus délicat, à l’image de Luca Ghiotto, qui avait calé sur la grille de départ, et Nikolay Martsenko, rapidement rapatrié dans les stands par les commissaires.

Au terme du premier tour, Oliver Rowland devançait Pietro Fantin, Will Stevens, Pierre Gasly, Sergey Sirotkin et Jazeman Jaafar. Carlos Sainz, septième, avait perdu deux places au départ. Marco Sorensen, Roberto Merhi et Matthieu Vaxivière complétaient le top dix. Norman Nato l’intégrait toutefois rapidement au détriment de son compatriote. Devant eux, Roberto Merhi se débarrassait de Marco Sorensen pour le gain de la huitième place.

Les premiers arrêts aux stands intervenaient au cinquième tour dans le peloton. Carlos Sainz était le pilote le plus haut dans le classement à réaliser son arrêt obligatoire lors de cette première salve. Pietro Fantin, Pierre Gasly et Jazeman Jaafar l’imitaient au tour suivant. Ces deux premiers pilotes repartaient roues dans roues. A chaque tour, plusieurs protagonistes du top dix passaient par les stands, laissant le leader Oliver Rowland continuer sa route.

Carlos Sainz était revenu derrière Pietro Fantin et le dépassait sur la ligne de départ-arrivée. Il avait ensuite Pierre Gasly en ligne de mire, le Français s’étant débarrassé de la Draco Racing au préalable. Ces stratégies décalées allaient-elles payer alors que le leader continuait de cravacher en tête après huit tours de course ? Will Stevens ressortait juste devant Pierre Gasly après son arrêt. Le Français se montrait derrière le Britannique alors que Carlos Sainz assistait à la scène, prêt à saisir toute opportunité.

Le scénario se déroulait comme l’Espagnol l’avait prévu puisqu’il se débarrassait de Pierre Gasly. Au dixième tour, Oliver Rowland effectuait son arrêt et repartait devant ses adversaires directs avec un bon matelas d’avance. Zoel Amberg héritait de la tête de course. Sergey Sirotkin se faisait toucher par Pietro Fantin dans un peloton très animé mené par Roberto Merhi, septième à vingt minutes du but. De nombreux dépassements divertissaient le public sur place.

Oliver Rowland récupérait la tête de course suite aux arrêts simultanés de Zoel Amberg et Marlon Stockinger. Les deux hommes ressortaient au sein du peloton très animé et l’un d’entre eux allait y perdre ses plumes. Marlon Stockinger et William Buller étaient en lutte alors que le premier touchait l’Arden Motorsport. Résultat : les deux pilotes abandonnaient sur le bas-côté et le drapeau jaune était agité aux virages six et sept. La mi-course venait d’être franchie à l’heure de l’incident. Suite à un contact avec Roberto Merhi, Sergey Sirotkin sortait de piste et devait la regagner après avoir perdu un certain temps, même s’il se retrouvait sur de l’asphalte.

Matthieu Vaxivière enchaînait sur un dépassement somptueux sur Pietro Fantin pour le gain de la huitième place. Le Brésilien perdait une place supplémentaire au profit de Jazeman Jaafar. Le top quatre, pendant ce temps, cravachait. Oliver Rowland disposait de cinq secondes d’avance sur Will Stevens à onze minutes de la fin du chronomètre. Le pilote Strakka Racing avait à ses trousses deux membres du Red Bull Junior Team, bien décidés à ne pas relâcher la pression. Les commissaires ne chômaient pas pendant ce temps : outre l’incident entre William Buller et Marlon Stockinger, ils étudiaient le cas de l’équipe AVF, placée sous enquête.

Sergey Sirotkin n’était pas au bout de ses peines : il s’immobilisait hors-piste. Fortec avait désormais peut-être une inquiétude sur la fiabilité, même si Oliver Rowland continuait sa route en tête, avec le meilleur tour en course en prime. Derrière, Pierre Gasly avait réussi à dépasser Carlos Sainz en profitant d’un blocage de roues de l’Espagnol. Dans le dernier tour, le Français venait à bout du Britannique pour grimper au deuxième rang.

Will Stevens terminait troisième de la course devant Carlos Sainz, Zoel Amberg et Roberto Merhi. Marco Sorensen, Matthieu Vaxivière, Jazeman Jaafar et Norman Nato complétaient le top dix.

Le prochain rendez-vous de Formule Renault 3.5 aura lieu à Monaco pour une seule course disputée dans la Principauté le 25 mai, en lever de rideau du Grand Prix de Formule 1. Carlos Sainz y arrivera en leader du championnat devant les deux débutants Oliver Rowland et Pierre Gasly.

Formula Renault 3.5 Series 2014 – Course 2 Motorland – Classement
Pos Pilote Equipe Tours/Ecart
1 Oliver Rowland Fortec 24 tours
2 Pierre Gasly Arden Motorsport +13.770s
3 Will Stevens Strakka Racing +14.764s
4 Carlos Sainz DAMS +14.916s
5 Zoel Amberg AVF +15.228s
6 Roberto Merhi Zeta Corse +16.296s
7 Marco Sorensen Tech 1 Racing +17.337s
8 Matthieu Vaxivière Lotus +19.236s
9 Jazeman Jaafar ISR +24.481s
10 Norman Nato DAMS +28.141s
11 Meindert van Buuren Pons +34.736s
12 Pietro Fantin Draco Racing +35.705s
13 Oliver Webb Pons +37.511s
14 Matias Laine Strakka Racing +42.182s
15 Roman Mavlanov Zeta Corse +49.201s
16 Beitske Visser AVF +50.925s
NC Sergey Sirotkin Fortec + 5 tours
NC William Buller Arden Motorsport + 12 tours
NC Marlon Stockinger Lotus + 12 tours
NC Luca Ghiotto Draco Racing + 24 tours
NC Nikolay Martsenko Comtec + 24 tours

 

Formula Renault 3.5 Series 2014 – Classement général – Meeting 2/9
Pos Pilote Equipe Points
1 Carlos Sainz DAMS 62
2 Oliver Rowland Fortec 49
3 Pierre Gasly Arden Motorsport 45
4 Will Stevens Strakka Racing 40
5 Nikolay Martsenko Comtec 36
6 Roberto Merhi Zeta Corse 36
7 Marlon Stockinger Lotus 30
8 Sergey Sirotkin Fortec 25
9 Zoel Amberg AVF 24
10 Luca Ghiotto Draco Racing 12
11 William Buller Arden Motorsport 12
12 Matthieu Vaxiviere Lotus 10
13 Jazeman Jaafar ISR 8
14 Marco Sorensen Tech 1 Racing 6
15 Pietro Fantin Draco Racing 5
16 Meindert van Buuren Pons 2
17 Norman Nato DAMS 1
18 Matias Laine Strakka Racing 1
19 Oliver Webb Pons 0
20 Roman Mavlanov Zeta Corse 0
21 Beitske Visser AVF 0

À propos Juliette Follin

Juliette vous apporte les actualités, interviews et résumés de meetings de course sur un plateau, quelle que soit la discipline. En parallèle, elle supervise l’aspect technique et graphique sur le site et les réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Motor Racing League plugin by Ian Haycox